AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #Chrono Story#

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: #Chrono Story#   Lun 3 Déc - 2:43

Chrono Story - Furu Sakine


Il me semblait bien qu’il était temps de commencer mon journal… Très bien, quand il faut commencer, il faut commencer.
Tout d’abord, pourquoi un tel titre ? Ma mère, Atia, me racontait souvent une histoire, nous racontait, quand nous étions petits. Elle parlait d’enfants abandonnés par leur mère, arrivant dans une maison de sorcière et la tuant pour s’emparer de la maison. Cette sorcière se révélait être leur véritable mère, les enfants s’étant faits kidnappés étant petits, arrachés aux mains de leur nourrice.
L’histoire est quelque peu tragique, mais c’est comme ça que maman expliquait le début de la méchanceté à travers le monde. Le titre n’a donc rien à voir, mais m’est agréable à regarder. Aussi l’ais-je choisis pour le marquer en toutes lettres sur cet agenda.
Que dire, que raconter ? Commençons par mes parents. Ma mère se prénommait Atia et était une Hybride Hérisson tout comme moi. Parfois, je dis « nous ». Je ne suis pas schizophrène, c’est juste que je n’étais pas toute seule dans la portée. J’avais trois frères. Je les ais perdus en chemin. J’ai perdu toute ma famille.
Mon père… Comment dire ? C’était une sorte de Barbare, mais je pense qu’il n’a en rien influencé mon origine. Il avait du sang de Lycan de par sa mère… Et à cause de ça deux de mes frères ont hérités de ce trait et sont nés Barbares. Moi, j’aurais surement bien aimé être une petite Lycante… Ou même une Barbare ! Une petite louloute ! Grr !! Mais pas moyen. On m’a dit que l’on appelait les Yokais des « Barbares » que lorsqu’ils avaient des traits mélangés de plusieurs espèces. Moi je n’ai rien d’une louloute. Physiquement je suis… Un Hérisson. Et si j’avais dû me transformer, je l’aurais fait depuis longtemps… De plus je suis lente comme… Comme un porc-épic !
Notre histoire, enfin, celle de notre espèce, est parsemée d’embûches. Mon père a toujours vécu à la campagne, à l’écart des humains, avec ses parents. Ses origines louloutes l’aidant un peu, ça lui permettait de vivre en pleine nature sans trop râler. Maman, c’était plus dur pour elle, car elle n’arrivait pas à tenir dans la nature et ses escapades dans le village Humains d’à côté se révélaient être source de conflits… Je ne sais pas où je serais en ce moment même si Maman ne savait pas si bien se battre !
Enfin… Papa a un frère, Killy. Ce dernier a épousé une Démone qui a donné naissance à mes trois cousins (Restiel, Alice et Gayel). Il était clair qu’avec autant de bébés sur les bras… (Nous avons à quelques années près le même âge) Pas moyen de roder à travers champ !
Ma tante, celle qui est Démone, s’appelle Lulu Bell, c’est une membre d’un groupe qui s’appelle « Fairy Tale ». Papa et son frère aussi y travaillaient depuis plusieurs années, aussi réussirent-ils, je ne sais comment, à faire plier certains démons dans cette organisation pour qu’ils leur façonnent un Kekkai. Un Kekkai, c’est une barrière magique faite pour protéger et empêcher les gens de rentrer ou de nous voir. Le nôtre était tout petit et englobait seulement nos deux maisons, la mienne et celles de mes cousins. N’ayant pas la puissance pour la maintenir, mes parents obtinrent que le Kekkai puise directement dans l’énergie vitale des adultes qui occupent ce lieu. Ainsi les enfants sont protégés. Mais le Kekkai a encore d’autres désavantages. C’est qu’une fois sorti, on n’a qu’un cours laps de temps de quelques jours pour y retourner, sinon la barrière nous devient à nouveau infranchissable. C’est pour cela que je dis que j’ai perdu ma famille… Pas moyen de la retrouver.
Mon père avait un caractère fort. Tantôt coureur de jupons, tantôt très strict et responsable, il ne nous laissait que rarement voir qu’il possédait un cœur d’or, dévoué à sa famille. Il laisse malheureusement dans ma tête un souvenir flou d’un grand homme aux cheveux bruns et aux longs traits dont les yeux bleus délavés brillent encore à l’intérieur des images qu’il m’a laissé de lui. Il n’était pas souvent à la maison car bien trop occupé à rembourser la faveur qu’on lui avait faite en nous créant ce Kekkai.
Maman c’est autre chose. Je m’en souviens beaucoup mieux. Les cheveux bruns acajou et les yeux vert (Je tiens, à ce qu’il parait, mes yeux à moi de ma grand-mère Harinezumi mais des bruits couraient que Maman aurait fait des bêtises ailleurs.) Une grosse corpulence, pas trop énorme, mais juste assez pour nous faire des câlins autant qu’en ont voulait, un visage tout rond avec deux grands yeux plissés, des épines longues mais douces. Maman s’habillait comme moi, souvent en brun. C’est peut-être pour ça que j’adore cette couleur…
Je parlais du Kekkai autour de la maison. C’est ce qui fit mon malheur. Comme je l’ai déjà dit ; il était fait de telle manière –Incompréhensible pour moi, que même si nous nous perdions, nous ne nous souviendrons plus de notre chemin. Papa s’était dit qu’un jour, l’un de nous pourrait se faire capturer et qu’ainsi, il ne pourrait vendre les autres d’entre nous. C’était peut-être un homme sage, mais je lui en veux encore. Il avait aussi dit qu’aucun de nous n’aurait à être séparé des autres, c’était un mensonge.
Evidemment, Papa nous racontait souvent quelles aventures palpitantes il vivait à tuer les méchants et à faire dans l’ombre des trucs que nous n’avions pas le droit de savoir. Au final, il se donnait souvent en spectacle mais une seule chose ressortait souvent ; c’était que le métier de Papa était dangereux. Aussi chacun d’entre nous était suivit par son parrain, un membre de la famille travaillant aux côtés de Papa. Quand je dis de la famille; c'était du côté de notre branche démoniaque, de ma tata Lullu donc. Mon parrain à moi se prénommait Jasdero et celui de Raishu, Devit. Nous avons eu l’occasion de les voir, lorsque nous étions très petits, au cours d’une réunion de famille… Et j’avais avoir eu si peur que j’ai pleurée durant toute la réunion ! Ce n’est pas qu’il n’était pas gentil mais… J’avoue que je le vois parfois encore en cauchemar. C’est dommage, je m’en veux. C’est idiot de juger sur les apparences, je ne devrais pas être capable d’une telle chose et pourtant… Qu’est-ce que je pourrais faire pour me faire pardonner ? Blanchir mon karma ? Han… Moi qui aie été si souvent jugée sur les apparences… !
Hormis cette digression dont je ne souhaite plus parler car elle me tourmente trop, je pourrais écrire des lignes sur ma vie avec mes frères et cousins. Ils me manquent terriblement. J’étais réellement proche que d’un seul, cela ne m’empêchait pas d’aimer les autres même si je m’entendais réellement mal avec eux. Ils étaient râleurs, grognons et égoïstes. Kuruta était toujours dans son coin, à s’isoler et c’était peut-être, avec mon Raishu, le second à plus ou moins sauver les apparences. …D’ailleurs, pourquoi dis-je « était » ? Je ne les ai pas vus depuis si longtemps, mais je suis sûre qu’ils n’ont pas changés d’un pouce !
Alice, qui fuma sa première cigarette à l’âge de neuf ans... De deux ans plus vieille que moi, je suis affreusement contente qu’elle n’ait pas eu à me supporter plus longtemps, car moi je ne la supportais plus. Une véritable nymphomane alors qu’on est toujours en pleine enfance… On la trouvait tous étrange, mais moi peut-être plus qu’une autre. Si je dois le malheur de connaître tout du monde des adultes alors que je n’en suis pas encore tout à fait une, c’est grâce à elle. Elle avait un caractère excentrique et était toujours prête à faire des bêtises, d’une méchanceté idiote car dénuée de sens. Elle voulait faire du mal et c’est tout. La raison pour laquelle je la déteste, c’était sa façon de me parler. Elle m’appelait « son chien » et je me faisais toujours martyriser lorsque j’avais le malheur d’être à côté d’elle.
Il y avait aussi Restiel, ma plus petite cousine, qui racontait voir la lune en plein jour et nous faisait souvent croire que les maisons brûlaient, causant la panique général. Elle avait une petite bouille mignonne, quelques-uns de ces traits enfantins qu’on ne peut gronder et une joie de vivre qui se muait souvent en quelque chose de sordide dès qu’on la fâchait ou déplaisait. Égoïste, elle aimait tout de même se faire flatter et n’était jamais loin quand il s’agissait de câlins. Tout comme Alice, c’est la fille de Lullu Bell, mais si Alice était une démone comme sa maman, Restiel est une Hérissonne tout comme moi. C’est peut-être pour cela que j’y étais plus attachée. Elle me donnait envie de la protéger… Bon, forcément, on changeait vite d’avis quand elle se moquait de vous en vous faisant tourner en bourrique par l’une ou l’autre manière. Combien de fois s’est-elle faite porter pâle ! Combien de fois s’était-elle dite mourante alors qu’elle n’avait rien ! Tante Bell était d’une sévérité sans bornes et lorsqu’elle rentrait du travail, Restiel en prenait pour ses fesses… Mais ça ne l’empêchait pas de recommencer le lendemain !
Je ne dis pas que je ne les aime pas, mais…
De mon côté, c’était vraiment plus sympas. On faisait des groupes, quand on avait fini de travailler. C’était Maman qui faisait l’école à la maison. Ensuite on sortait dehors et on jouait à la bagarre. Enfin, non. On jouait pas. Je crois qu’on se battait vraiment… Moi je restais en boule tout du long ou alors j’emmenais Restiel plus loin. Raishu disait souvent qu’on était le « bon » côté et que les autres, c’était les méchants. Je sais pas, en fait.
Alice et Restiel avaient un frère qui s’appelait Gayel. C’était un grand qui se mêlait pas souvent à nous, hormis pour se battre. Moi j’essayais de pas lui parler alors je le connais pas bien.
De mon côté, du côté des « gentils », baaaah…
Y’a Kuruta, dont je vous aie déjà parlé ! Kuruta, c’est mon grand frère d’un an et demi plus vieux ! Il a les cheveux rouges comme moi et Raishu et les yeux tous pareils. Comme mon parrain Jasdero, il fait souvent peur, et parfois au point que ça me fasse pleurer… Mais je sais qu’il est vraiment gentil au fond et toujours là pour les autres. En fait, il a un gros défaut, c’est qu’il est désabusé. Il croit que la terre entière ne l’aime pas et c’est pas trop-trop la classe… Moi je sais pas. Mais c’est vrai qu’il a souvent raison quand il dit que les gens c’est tous des méchants. Je l’aime énormément car c’est lui qui m’a appris à marcher. Sans lui… Je serais surement toujours par terre !
Pourtant il a pas l’air très gai vu comme ça. Il est tout en noir et a toujours une fichue casquette à clous vissé sur la tête. Il fume aussi et la fumée ça pue et… Bah parfois il a un comportement bizarre ! Mais il était toujours là pour me défendre alors je lui en dois une.
Raishu, c’est une exception car c’est mon jumeau. Ça veut dire que je ne suis pas née toute seule et franchement, j’aime beaucoup ça. C’est comme si une partie de soi-même était… Bah était ailleurs. On sait que si on meurt on ne meurt pas vraiment car il reste l’autre. Je sais que si je ferme les yeux, il est peut-être aussi en train de les fermer en se disant que je pense à lui et moi je fais de même… !
C’est une présence rassurante même quand il n’est pas là. Je l’ai tellement eu à mes côtés que j’ai parfois l’impression de l’avoir auprès de moi, qui me conseille…
Mon jumeau est un Barbare. Il a été détecté comme tel lors de sa première transformation en loup-garou alors que nous nous battions pour un jouet. Il parait que c’est possible, mais que c’est rares, que de faux jumeaux ne partagent pas la même espèce. Maman dit que c’est car nous sommes proches des animaux, plus que les Humains et que les animaux peuvent avoir dans une portée, plusieurs bébés de pères différents. Personnellement, qu’il soit d’une espèce différente ou non, ça reste mon jumeau. Et je suis sûre qu’on se reverra un jour !
Il me reste à parler de mon petit frère Shin. C’est un Lycan tout ce qu’il y a de plus doudouille. C’est vrai que parfois, il était infernal au point que je ne pouvais le supporter, il est méchant, violent, égoïste, mais je l’aime car c’est mon frère. Parfois, aussi, il a des accès de bonne humeur et vient me faire un câlin. Il a un bon fond, quoï, c’est dommage qu’il reste souvent caché. Je tiens énormément à lui et ne sait pas comment je pourrais faire s’il n’était plus de ce monde. Je ne pourrais pas. Peut-être est-ce par ses défauts que l’on aime quelqu’un, je ne sais pas… La réalité c’est qu’il est bourrin, maladroit et il a beaucoup de mal à s’exprimer. Il a déjà pris ma défense contre les parents et j’ai déjà pris la sienne. Même si on se dispute souvent, on a des instants de complicité inoubliables.
Je ne sais pas si j’ai dressé un assez bon portrait de ma famille. Je sais très bien que je ne pourrais jamais réellement tous les décrire dans leur complexité, mais voilà, ils étaient là et restent tout au fond de mon propre cœur comme de vagues et douloureux souvenirs, qui me réchauffent en hiver et m’accompagnent pendant mon Hibernation.
Je sais qu’un jour je les reverrais tous. Je sais qu’il est totalement impossible que nos chemins ne se recroisent plus et qui sait, peut-être qu’un jour l’un d’entre eux me raccompagnera jusqu’à la maison… ?



Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: ¤ Arbre Généalogique ¤   Lun 3 Déc - 2:58



* Harinezumi
* Lycan

* Démon
* Barbare

~ Killy (Harinezumi/Lycan) ; Restiel (Harinezumi/Démon) ; Gayel (Démon/Lycan) ; Kuruta (Harinezumi/Lycan) ; Raichu (咲音 雷主) (Harinezumi/Lycan)~

En travaux


Dernière édition par Furu Sakine le Mar 19 Fév - 11:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Quizz   Sam 12 Jan - 18:32

Contexte a écrit:
Un questionnaire servant de sondage distribué au hasard des couloirs et voilà un double prêt à être collé dans un journal intime. Personnes avides de perdre votre temps... Régalez-vous !

Ton nom Sakine
Ton prénom Furu
Ton/Tes pseudos Souvent HeyFell, parfois HellFire quand je veux essayer de ressembler à mon frère jumeau.
Ta date de naissance 30/10/93
Ton signe astro Scorpion... Il parait que c'est le signe Yokai par définition. .//.
Ta taille 1M75
Ton poids 45KG (Début Printemps) 52KG (Fin Automne)
Tu chausse du 39... Je trouve cela plutôt grand par rapport aux autres filles de mon âge, cela me gêne.
Tes mensurations 79 - 69 - 87... Ce ne sont pas des beaux chiffres. :/
Ta ville ...Si je m'en souvenais... J'aurais tôt fait de rentrer chez moi ...!
Ta situation de famille Aimante et soudée (Famille Proche) Compliquée (Famille Éloignée) ...Enfin, jusqu'à l' "accident"... Maintenant, j'avoue ne plus trop savoir ce que cela donnera...
As-tu des frère(s) et sœur(s) ? Oui et je les aimes de tout mon cœur !
Si oui, combien ? Trois frères dont un jumeau.
Comment sont tes rapports avec tes parents ? Positifs, relation quasi-fusionnelle avec Maman... Jusqu'à l'accident... Maman tu me manques !! T_T
La couleur de tes yeux Brun-Rouge-Orangé...Ambre ? @_@
La vraie couleur de tes cheveux épines ? Acajou
De quel origine es-tu ? Française du côté de Maman, Japonaise du côté de Papa !
Croyante ou Athée ? Croyante dans le style illuminée, comme dirais mon père... .//.
Tes qualités ...Je suppose que je suis gentille ? >//<
Tes défauts Je suis gaffeuse .//.

Quelle est ta couleur préférée ? Le brun ! Ça a toujours été ma couleur fétiche... J'aime aussi le orange et le rouge !
Tes hobbies ? J'aime bien lire, manger et dormir...
La langue que tu préfères parler Le Japonais !
Quel pays aimerai tu visiter ? La France
Où te sens-tu le mieux ? Chez mes parents... Mais je peux plus y retourner... T_T
L'animal que tu préfères ? Le Tatou et le Lynx !! ^O^
Le parfum de glace que tu préfères ? Caramel Beurre-Salé
La boisson non alcoolisé que tu préfères ? Sirop de Spéculos ! *O* Je suis horriblement gourmande et rien qu'à lire cela, j'en ait déjà l'eau à la bouche !
Quel genre de musique écoute tu ? De tout mais surtout des trucs qui motivent et qui font danser !!
Pratiques-tu un sport ? Si oui lequel ? Aucun >/< Je suis nulle en sport .//.
Ta matière préférée ? Les Arts. Je suis pas trop bonne là-dedans mais... Comment dire ? C'est intéressant quand même. :3
Ton futur métier ? Photographe ? Non, sérieusement je n'y ais jamais pensée... Je ne sais vraiment pas ce que je vais faire de ma vie ni si je vais réussir à seulement dégotter un emploi...
Quel est ton objet fétiche ? Mon oreiller, c'est mon doudou. :O
As-tu un porte bonheur, si oui lequel ? Aucun... J'ai perdue toutes mes affaires... T_T
Ton parfum préféré ? Lavande.
Ton chiffre préféré ? Le trois.

Es-tu amoureux(se) ? Si oui, de qui ? Héééé >//< ... Oui ./////. (L'ange aux cheveux rose... /Pour le moment.)
As-tu déjà trompé ton/ta partenaire ? ...Encore faudrait-il que j'ai déjà eu un petit ami. .__.
As-tu déjà volé de l'argent ? Non !! Jamais !! Voler c'est mal !!
As-tu profité de quelqu'un ? Si oui, de qui ? ....C'est pas gentil de profiter. .__.
Dors-tu avec un Doudou ? Bah oui, vu que c'est mon oreiller. ^^""
As-tu déjà fumé ? Non !! Fumer cela donne le cancer !
As-tu déjà consommé de la drogue ? Non ! C'est pire !! é//è
Pleure tu souvent ? Oui... Désolée... .__.
Qui sont tes meilleur(e)s ami(e)s ? Flandre-sama et Areku-san >//<
Tu es fière de Mes jolies épines rouges >/<
Tu as honte de Ma maladresse .//.
As-tu déjà fais souffrir quelqu'un ? Si oui qui ? Ma famille en m'enfuyant de la maison...
Es-tu fidèle en amour ? Je n'ai jamais eu l'occasion de... Mais jamais je ne pense le... Si... Enfin voilà quoï !! >//<
Et en amitié ? Jamais !! ...Je ne trahirais mes amis ! L'amitié, c'est sacré !
Quelle partie de ton corps préfère tu ? Mes jolies épines :3
Quelle partie de ton corps déteste tu ? Mon visage... Je suis du genre complexée...
De quoi ne peux-tu pas te passer ? De parler ! é//è
Quel est ton plus grand rêve ? Rentrer à la maison.
Et ton pire cauchemar ? Que je ne puisse pas y retourner. .__.
En veux-tu à quelqu'un ? Si oui, qui ? .....
Combien d'enfant(s) aimerai tu avoir ? Trois… Trois, ça serais un bon chiffe je crois.
As-tu une phobie ? Si oui, laquelle ? J'ai peur du noir é//è
Tu préfères le jour ou la nuit ? Le jour. Vu que j'ai peur du noir alors...
Thé, chocolat chaud ou Café ? Chocolat Chaud
TV ou PC (internet) ? Télévision
Chien ou chat ? Chien. J'aime beaucoup les chats, mais je suis d'abord une petite de Louloup avant tout !!
Le froid ou la chaleur ? La chaleur. .//. Ça me berce et m'endort...
Ville ou campagne ? Campagne. C'est là que j'ai grandie. La ville me parait... Effrayante, à côté... Et surtout beaucoup trop agitée !
Rouge ou bleu ? Rouge, forcément !
Sucré ou salé ? Sucré... Même si j'adore les bretzels !
Lune ou Soleil ? Soleil. C'est chaud et ça éloigne les ténèbres...
Ange ou démon ? Ange... Enfin, j'essaye...
Vanille ou, chocolat ? Chocolat. :3

Ton orientation sexuel ? Hétérosexuel... °°
As-tu déjà eu des tendances homo ? Uh... Heu.... Hein ??
As-tu déjà fais l'amour ? Non... Et c'est quoï ces...
As-tu déjà fantasmé sur un ou une ami(e) ? Bah... Heu... Non... Je crois... Pas...? Attendez, je croyais que c'était innocent comme questionnaire...? é//è
Que porte tu comme sous-vêtements ? HEIIIIIN >//< (Pas de soutien-gorge et une culotte modèle enfant rouge foncée à cœur.)
Ce que tu regardes en premier chez un mec Heu... Ce que je peux voir en premier... T_T
As-tu déjà acheter des magazines X ? ...
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Album Photo   Mer 30 Jan - 17:31

Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Cour sur les Noah   Jeu 7 Fév - 2:21

Contexte a écrit:
En cour de Sciences Occultes, nous abordâmes un sujet qui me tenait assez à cœur pour que je prenne des notes.

Démonologie - Les Descendants de Noé

Un Noah est un Démon. Une sous-catégorie à part et ayant notre terre pour habitat. Un Noah ne vit pas aux Enfers mais peut cependant librement voyager de temps à autre d'un monde à un autre pour y collecter certaines informations. Ils sont liés au Fairy Tale depuis sa création, c'est à dire depuis de nombreuses années. Ils peuvent être considérés tour à tour comme une famille, un clan, ou une secte.
En effet, les Noah (Ou "Descendants de Noé") gardent certaines particularités qui pourraient les faire s'apparenter à une secte. Ils ont, plus que les autres Démons, une religion qui leur est spécifique. Ils sont sûrs et certains que Noé, (=Dieu) les as choisis comme apôtres pour mener ce monde corrompu à la destruction. Cela peut paraître déstabilisant au premier abord, mais si on se penche sur ce cas et qu'on "retourne l'échiquier", de manière à chercher ce qui peut être le plus proche de Dieu pour un Démon, on trouve le Diable. Noé serait alors apparenté à Lucifer, voir simplement un autre de ses noms, donné par le clan uniquement.
Être un Noah n'est pas forcément héréditaire. Pour le devenir, il faut qu'une place se "libère". Dotée du pouvoir de la réincarnation -Si tant est que cela est un pouvoir sinon une malédiction-, l'âme du Noah mort au combat (Car il n'existe d'autre façon pour un Démon de ce calibre de mourir) s'en ira dévorer puis se substituer à l'âme d'un nouveau-né, possédant ainsi son corps. Mais l'âme du Démon ne gardera aucun souvenir de sa vie antérieure. Ce qui leur pose des problèmes majeures.
En effet, les Noah passent leur temps à s'entre-chercher. Le temps presse, car un évènement majeur qui s'appelle la "Révélation" ou l"Éveil" est à l'adolescence.
L'enfance du Noah se passera comme une enfance normale, bien que ceux-ci bénéficient souvent d'une histoire tragique, destinée dès le berceau. (Il paraîtrait que l'âme Noah serait attirée par l'odeur d'alcool, de haine, de sang et de poudre tiède. Ce sont, après tout, des Démons et une famille heureuse n'attirera pas forcément une âme en quête de chaos.)
C'est donc entre les 10 et 20ans environ que le Noah se réveille. Cela se déclare par l'apparition de stigmates en forme de croix sur le front. La douleur qui l'accompagne est souvent telle que le Noah en perd la raison. La souffrance accumulée lors de cette transformation (Qui peut s'étendre de deux jours à plusieurs mois) servira à rompre les derniers liens entre le Démon et l'Humain. C'est là que les choses se corsent. Si le Noah a affronté sa transformation seul, il est perdu pour le clan et pourra même être exécuté par celui-ci pour pouvoir à nouveau tenter d'être récupéré avant son Eveil.
Pourquoï ? C'est simple. La douleur est telle que l'événement marquera à vie le Démon. Aussi sera-t-il désemparé et conservera-t-il de la haine envers le reste du vivant. Si les Noah peuvent se permettre d'être méchants et sans âme, c'est à cause de cette transformation. Si, au contraire, le clan s'est trouvé proche de lui durant cette situation proprement insupportable, l'a rassuré, épaulé, et consolé, le Noah s'en trouvera à jamais reconnaissant et sera extrêmement dévoué aux seules personnes ayant étés là pour lui à cet instant si difficile.
Ainsi, les Noah sont rarement du même sang mais sont bien plus; ils sont frères et sœurs d'âme !
Comme la plupart des monstres, ces derniers possèdent deux formes.
La première est la forme qu'ils avaient avant la transformation. Ils peuvent la reprendre quand ils le désirent mais il est difficile de la garder entre eux car leurs pouvoirs entre en résonance et le trop plein de puissance à cet instant-là force la transformation. La seconde forme est celle d'un Démon; ils ont la peau gris argile ou brun terre cuite. (Le pourquoï de deux couleurs n'a pas encore été identifié mais cela semble avoir un lien avec la personnalité du Noah et ses pouvoirs.), les yeux jaunes foncés, et ils ont en général les cheveux noirs. Mais cette dernière particularité semble disparaitre lorsque le Noah descend d'un autre Noah.
Le pouvoir d'un Noah ne change pas avec les réincarnations. Il s'agit, pour chaque membre, d'un pouvoir unique et individuel, en général surpuissant. L'un contrôle la chair, un autre l'esprit, une autre encore est omnisciente...
En bref, ce sont des Démons de rang S, à l'instar du Vampire, et à partir du moment où ces derniers savent maîtriser leur pouvoirs. Le temps n'a pas d'emprise sur eux et il est commun que leur croissance se fige au moment de l'éveil.

Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Do you Need a Pet#   Jeu 21 Fév - 16:38





"Chère Mlle Sakine,
J'ai bien reçue votre lettre concernant vos progressions dans l'enceinte du lycée que je vous avais conseillée.
Aussi suis-je ravie que vous ayez gagnée de l'expérience au cour de votre semestre au sein des nôtres. S'intégrer à la société Monstre est obligatoire, mais n'oubliez pas que ce n'est pas une raison pour se sentir obligée de les fréquenter sans cesse.
Voici un cadeau de ma fabrication, car après tout, à chacun sa spécialité. Il se nourrit en s'alimentant de la chaleur ambiante. Vous verrez, c'est très curieux. Il a été fait sur un coup de tête et je ne puis m'en occuper, moi qui suis si sensible à la chaleur. Il me restait en mémoire votre affection pour les hautes températures aussi me suis-je permise de vous l'envoyer.

Ruko Ketsurui, Cyber-Élémentaire
"



咲音
Tsuna

{EN COUR :happymaru: }
Robot Utilitaire-Protection&Compagnie

Caractère
- Maladroit ; Courageux ; Préfère l’extérieur ; Hypersensible
- Immunisé contre le feu ; Déclenche aléatoirement des incendies

Physique
- Se détériore facilement ; A encore des beugs de programme ; A besoin de soins constants
- Rapidité ; Option radiateur

Nourriture Favorite : Braises


Construit grâce à l'Alchimie et à l'énergie élémentaire Feu.

Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Fiche de Tsuna   Mar 26 Fév - 8:10

Contexte a écrit:
Une fiche un petit peu plus élaborée que précédemment, concernant le briquet de Furu. ^^/


TSUNA SAKINE
« Le patch 828 a bien été mis à jour »

NOM - Sakine | PRENOM - Tsuna (Diminutif de Tsunayoshi) | AGE - Premier mois en fonction, mais son processeur date d'il y a trois ans. | RACE - Droid multifonction | STATUT - Animal de Compagnie | ORIGINE - Made in Japan | OBJECTIF(S) - A été envoyé au Lycée Yokai par Colissimo.

▪DESCRIPTIONS▪



    « Physique

Vingt centimètres et de la ferraille sur tout le corps. Pour des soucis de commodité, Tsuna est entièrement fait de cuir (Avec un contenaire à braises en adamantium), quant à ses yeux ? C'est de l'ambre plaqué or. Ne cherchez pas à savoir d’où Ruko a trouvé cet argent pour construire ce petit tas de ferrailles –Et encore moins pourquoï une telle pingre l’aurait dépensée pour un droid-, car la réponse est simple… Et se situera dans l’histoire. Simple, mais confidentielle, alors chut. Bref, une vingtaine de centimètres et peut-être quinze de largeur, pour un poids de sept kilos trente. Il est plutôt lourd mais les puissantes articulations de ses ailes lui permettent de flotter. L’alchimie a fait une grosse part de travail dans ce petit bijou de technologie (Bien que son processeur soit plutôt vieux.) Celle-ci a fait en sorte que chaque facette de cette carcasse soit harmonieuse et lisse. Il y a un minimum de boulons (Pour un maximum de rouages) là-dedans et le droid pourrait plus être vu comme un esprit élémentaire de feu au look steampunk que comme une version moderne d’R2D2.
En bref, la tête, triangulairement aplatie, est composée d’un bec, de deux grands yeux orange dans lesquels se reflète la fournaise infernale ainsi que de deux grosses oreilles semblables à deux mouchoirs volants. Son cou est fin et malléables, il s’agit en réalité d’un tuyau dans lequel se situent une quantité astronomique de câbles –Qui, pour un novice, ne semble aller nulle part.
Puis son corps, comme une grosse armure comporte une queue noire ainsi qu’une carapace en queue-de-pie d’où s’échappent deux réacteurs qui servent occasionnellement de pots d’échappement –Lorsque l’engin est au sol. Ses ailes ont la forme de ses oreilles, en bien plus grands, et sont accrochées à une sorte de membrane fine rappelant les ailes de chauve-souris.

Sa forme hologramme n’est pas très complexe. Elle est le reflet orangé d’un être humain commun –Un Japonais- aux yeux sombres et à la peau pâlichonne. Le corps en lui-même est vêtu, si on y regarde de plus près, d’un jean-sweet-baskets somme toute habituelle et de cheveux débraillés. Le regard est sombre et froid, presque triste. »


    « Droid multifonction



° On/Off
Comme tout bon gadget, Tsuna est équipé d'un bouton on/off situé sur le haut de sa tête (Côté gauche), ce bouton a l'apparence d'une oreille. Il suffit de la tirer pour l'allumer ou l'éteindre.
° Caméra
Le but premier de Tsuna est d'espionner. Furu ne le sait pas, mais il a une caméra intégré dans ses pupilles et enregistre en continu, sur de petites disquettes, chaque donnée sonore ou visuelle dont il est le témoin.
° Lighter Mod
La queue, le bout des ailes ainsi que les deux pots d'échappement de Tsuna sont constamment enflammé, mais bien heureusement, la flamme n'est pas directement en contact avec l'extérieur. (Comme l'allume-cigare d'une voiture.) Il peut ainsi servir de briquet et allumer à peu près n'importe quoï. L'exception étant à sa queue, où la flamme est bien externe. Attention donc à ne pas enflammer tout le dortoir !
° Heater Mod
S'il est nourrit régulièrement d'une grosse quantité de charbon noir, Tsuna peut, sans problème, réchauffer à lui seul toute une pièce grâce à la chaleur qu'il émet. Attention cependant à ne pas se brûler alors, car le métal qui compose le petit appareil devient... Chaud bouillant.
° Pet Mod
Bien que non doté de la parole, Tsuna peut servir sans problème de petit animal de compagnie. Si on excepte la consistance dure du machin, il peut être très câlin et attentif.
° Bodyguard (Experimental)
Un mode défensif. En cas d'attaque, il peut défendre son propriétaire en projetant de grosses flammes. Cette option est encore au stade expérimentale, cela signifie que le robot pourra avoir de nombreux beugs (Se tromper de cible, enflammer plus que prévu..).
° Hologramm
Tsuna peut faire apparaitre un hologramme à apparence "humaine" bien que plutôt transparent et disparate, lui donnant l'air d'un étudiant fantômatique. Ses capacités n'en seront pourtant pas augmentées et il ne pourra non plus parler sous cette forme. »

Points faibles :
° Consomme beaucoup de chaleur pour en produire moins.
° A besoin d'une alimentation régulière en charbon noir.
° Peut brûler par inadvertance le dortoir.
° Tombe facilement en panne.
Points forts :
° Programme d'auto-défense régulièrement mis à jour.
° Peut allumer le feu ♪
° Une fois cassé, il suffit de le réparer.
° Pas besoin de litière.

Caractère


« Un caractère serait difficile a décrire. Un droid n'en a pas. Surtout un si petit appareil. Ce serait comme demander ce que pense un micro-ondes... Eh bien, Tsuna est programmé pour être attentif à son propriétaire, proche de lui. Il peut cependant se mettre en veille et attendre, des heures durant, le retour de son propriétaire. Il est quelque peu maladroit suite à certains beugs qui mériteraient révisions et aura tôt fait de mettre le feu à une pièce. Il ne parle pas et est conçu pour être furtif. (Il a donc un bon sens du camouflage.) Vu la petitesse du robot, celui-ci est en constante analyse pour être capable d'obéir aux demandes de la situation. Ses changements de modes se font via reconnaissance vocale, ce qui fait que personne hormis son propriétaire et son créateur (Qui possède un mot de passe), ne peut le modifier.
Il lui faut quelques minutes (Un quart d'heure suffit) pour récupérer après avoir été mis en veille prolongée ou pire... Éteint. Tsuna n'est pas waterproof et aura besoin d'être réparé s'il doit être en contact avec l'eau. Au vu de ses constants besoins en énergie, il est très gourmand. L'alimentation qui lui convient le mieux sont les charbons noirs. (Ou les braises encore chaudes.) Lorsqu'il tombe à court de batterie, il peut pomper la chaleur ambiante ce qui est fort agréable en hiver et très désagréable en été. Il a été conçu pour réagir positivement aux interactions dirigées à son encontre et négativement à toute action violente dans son secteur (Dès lors, il y aura l'activation automatique du mode bodyguard.) Son but initiale étant l'observation, il agit de manière franchement timide à l'égard des étrangers à sa base de données. »

Matières Favorites : [ Minimum 3 ] (à effacer si vous n'êtes pas élève)
Matières Détestées : [ Minimum 3 ] (à effacer si vous n'êtes pas élève)

Histoire


« - …Des informations sur le Fairy Tale ? Bien sûr !
Ah, parce que maintenant, il vous en faut aussi sur le Yokai ? Bon, bah, vous avez de la chance… J’ai le contact parfait sous la main. La fille d’un des bonnets de ce groupe. Vous verrez, je vous ramènerais du travail de pro ou je ne m’appelle pas Ruko ♥

Bien que consciente que, de toute manière, cette appellation était un pseudo et qu’elle ne s’appelait effectivement pas Ruko (Rooter Ultra Kawaii Oriental, pour les intimes), la jeune femme se décida à mettre au point un joli moyen de faire passer sa mission si complexe pour un acte de gentillesse.
C’est comme ça que naquit Tsuna.
Tsuna, c’est le nom que Furu lui donnera à l’initialisation. Pour l’instant, il n’avait pas de nom. Ce n’était qu’un bout de ferraille financé par ses commanditaires que Ruko retravaillait, ayant échangée ses bras habituels pour tout un équipement de tournevis et de fers à souder. Il lui fallait des formules magiques, des invocations… Et deux ou trois réaction chimiques. Bon, tout ça était trouvable dans le grand livre de l’étagère du haut, et le reste, c’était mécanique. Alors pas la peine de chercher loin.


« Mise à jour du patch 42 installé. »
- Eh bah voilà, c’est parfait. Dit la Barbare, lisant le joyeux message sur son écran. La créature ouvrit les yeux. ...Oui mais non, c’était pas encore le moment. Qu’elle se rendorme, Ruko n’avait pas encore installé la caméra.
Quatre jour plus tard, rouvrit les yeux un petit automate dans une chambre d’étudiante.


« "Chère Mlle Sakine,
J'ai bien reçue votre lettre concernant vos progressions dans l'enceinte du lycée que je vous avais conseillée.
Aussi suis-je ravie que vous ayez gagnée de l'expérience au cours de votre semestre au sein des nôtres. S'intégrer à la société Monstre est obligatoire, mais n'oubliez pas que ce n'est pas une raison pour se sentir obligée de les fréquenter sans cesse.
Voici un cadeau de ma fabrication, car après tout, à chacun sa spécialité. Il se nourrit en s'alimentant de la chaleur ambiante. Vous verrez, c'est très curieux. Il a été fait sur un coup de tête et je ne puis m'en occuper, moi qui suis si sensible à la chaleur. Il me restait en mémoire votre affection pour les hautes températures aussi me suis-je permise de vous l'envoyer.

Ruko Ketsurui, Cyber-Élémentaire"
»

Lisait à haute voix la jeune Hérissonne.

- Un… Un quoï ? Un Robot ? Brr… Ça fait peur… Murmura-t-elle.
Elle fixa un instant le robot qui la fixait. Elle pencha la tête sur le côté, il fit de même. Effrayée, elle cria. Il l’imita parfaitement, dans ses faits et gestes. C’était un mélange de surprise et d’appréhension, et il fût dur pour la jeune Hérissonne de se convaincre qu’il n’était pas vraiment dangereux… Enfin, on dirait pas. Elle avait toujours peur qu’il essaye de lui trancher la gorge de ses petites ailes, dans le noir de la nuit. Mais il ne le faisait pas. Alors petit à petit, elle apprit à s’en occuper. Car la Hérissonne qui se targuait d’être Élémentaire de Feu… Était pyrophobe. Et au final, ce fût plus la machine qui s’occupa de l’hybride. Il allumait le feu et réchauffait la pièce en hiver. –Évitant de malencontreux accidents comme une hibernation tardive. Deux semaines passèrent et l’Hérissonne s’y était déjà attachée. Elle ne se rendait pas compte qu’il mettait un terme à sa vie privée et que chaque parole, chaque geste qu’elle faisait était méticuleusement rapporté au FBI. Dès que Furu partait en cours, le robot-espion parcourait l’intégralité du lycée, insistant sur chaque élève y étant présents. Trois jours plus tard, la caméra eu un dysfonctionnement. Elle ne marchait plus. De son écran, Ruko ne voyait plus rien. L’enregistrement vocale fonctionnait, lui, mais la transmission ne passa bientôt plus. Le kekkai brouillait la diffusion des données.
»


    POUR FINIR ϟ
    PSEUDO - ... | COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? - ... | AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? - ... | DES IDÉES POUR AMÉLIORER LE FORUM ? - (que pensez-vous du design, du Staff, etc.) ... | PRÉSENCE - (environ) ... | D'AUTRES COMPTES ? - ... | ANCIENNEMENT ? - (si ancien compte) ... |


Dernière édition par Furu Sakine le Mer 25 Juin - 9:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: #Chrono Story#   Jeu 28 Fév - 2:45





Dernière édition par Furu Sakine le Mer 25 Juin - 9:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: #Chrono Story#   Sam 2 Mar - 7:28

Ỗвנє¢тιf ∂υ Рєяѕσииαgє;
- Se faire des amis.


Avancée ::



Barre Positive; 125%Barre Négative; -135%
Dialogue positif enclenché. +5%
Areku est un ami. +20%
Flandre-sama me protège. +20%
Un frère retrouvé. +20%
Cousine retrouvée. +15%
Un copain fait. +15%
Jumeau retrouvé +30%
Pire ennemi fait. -30%
Tata veut ma mort -20%
A manquée de se faire tuer par ses cousins. -20%
Rapports négatifs avec Amiel. -10%
Malus "no return" -30%
Rapports très négatifs avec Restiel. -20%
Nadège est devenue une ennemie. -15%


Dernière édition par Furu Sakine le Mer 25 Juin - 9:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Fiche de Bezemuth   Mer 6 Mar - 14:29

Contexte a écrit:
Fiche d'une PNJ Démone un peu... Particulière ;) Aah, savoir qui fait battre le coeur d'Amiel (Toyz Rus)... Non, vous ne rêvez pas, son histoire en exclusivité mondiale ! /SBAAF/ (Va être updatée ce week-end. Vu qu'elle déboule d'un de mes Rp précédents, elle en a déjà une toute prête sur mon disque-dur externe. ^^/)


BEZEMUTH BELIAL
« Moi ? Traîtresse ? Mais tu n'as rien compris ! »

NOM - Belial | PRENOM - Bezemuth | AGE - 19ans (21réellement) | RACE - Démone (Descendante du Satan de l’Orgeuil.) | STATUT - Infirmière Stagiaire | ORIGINE - Les Enfers (Anagura) | OBJECTIF(S) - Cherche un pouvoir plus grand.

▪DESCRIPTIONS▪



    « Physique

Be’ a les yeux noirs, dont les reflets rougeâtre rappelle le sang. Ses cheveux, long, lui tombent en grappe jusqu’aux cuisses. Ils sont joliment assortis à ses yeux, grâce à une teinture qu’elle prend soin de se faire une fois par mois. Autrement, ceux-ci seraient noirs charbon. Elle est de taille moyenne, mesure 1M70 (Taille honorable pour une démone, mais certainement pas grande.) et pèse peu. Elle a une queue de démon, pas très longue, qui se termine en triangle pointu. Elle est plutôt fragile et donc la jeune fille préfère la dissimuler dans ses vêtements, plutôt que de risquer de la briser. Ses cornes sont malheureusement apparus peut avant ses vingt ans. Elle en fait grand cas et les limes avec acharnement -Bien que ce geste lui fasse mal-, elle dissimule ensuite fébrilement ce qui en reste sous ses cheveux. Elle est équipée d’une toute petite paire d’ailes noires. Celle-ci ne lui permet pas de voler bien vite, alors elle compense son mauvais équipement par une détermination d’acier dans la force du battement, qui finit toujours par la faire gagner en vitesse. Côté vêtements, elle évite le cuir, qui lui provoque de l’allergie et préférera les robes amples, longues et noires. Il lui arrive de mettre un pantalon de toile et un tee-shirt. Depuis la mort de ses parents, cette dernière a toujours eu une préférence pour le noir, mais il lui arrive de porter d'autres couleurs. Reste sa peau. Autrefois pâlotte, Bezemuth a, sous le soleil levant, pris une teinte parfaitement asiatique -La peau jaune- et les nombreux coups de soleil se sont imprimés à jamais sur sa pigmentation. Il est probable qu'en retournant dans l'Anagura, Be' reprendrait sa couleur de peau originelle au bout de quelques années... Mais d'ici là, la jeune femme se sert de ce léger problème pour passer inaperçu au sein des autochtones. »


    « Démone

Les pouvoirs des Démons dépendent de leur ascendance. En réalité, un Démon mal né peut se retrouver faible et sans pouvoir. Ce n'est pas le cas de Be'. Arrière petite fille au sixième échelon du Satan de l'Orgeuil, Be' a toujours été fière de sa puissance. Celle-ci peut effectivement s'afficher dévastatrice. Son principale pouvoir, c'est ses boules de feu. Elle peut en lancer des grosses comme des petites, un peu à la manière de spiderman. Ce sont des sortes de boules de magma en fusion, à consistance réelle, donc, qui crame tout ce qu'elles touchent.
Son second pouvoir, c'est ses ailes. Bien qu'elles soient rachitiques pour un Démon de sa catégorie, Be' est habituée à voler sur de bonnes distances. Elle s'entraine depuis qu'elle est petite ce qui fait que le muscle de ses ailes, lui, est devenu bien plus entrainé qu'un catcheur le jour du combat.
Un autre pouvoir, qu'elle maîtrise moins, est celui de l'invocation. Elle peut amener sur les lieux des Démons plus ou moins puissants.... Si celle-ci à quelque chose à leur offrir en retour. Et oui, on a rien sans rien.
Bien que faible femme, elle a une force physique hors normes, comme la plupart des Démons, et est accoutumée à broyer des gorges sans vraiment d'états d'âme -Sans âme, justement, c'est un peu facile.-
Son arme de prédilection est le katana, elle se bat fort bien avec et est presque imbattable lorsqu'elle en tient un dans la main. »

Points faibles :
Est obsédée par une seule personne. Si celle-ci est détenue en otage, elle devient alors faible et malléable.
Petites ailes qui peuvent difficilement devancer les autres Démons.
Attrape facilement froid.
Points forts :
Pas d'âme ? Pas de remords.
Pas d'âme ? Pas de peur de mourir, on est donc plus casse-cou.
Est insensible au feu.

Caractère


« Bezemuth a des épaules assez solides. Elle pleure rarement et sait se battre. Encore une fois, elle compense le fait d’être assez fragile par une hargne qui lui permet de mettre à terre quelqu’un de deux fois plus costaud qu’elle. Elle s'attache à peu de gens mais lorsqu'elle le fait, elle peut devenir une ennemie redoutable si vous leur faites du mal. Elle est très protectrice mais tente de ne pas agir sottement. Si jamais l’un de ses protégés se trouve en danger, elle fera attention à ne pas se mettre elle-même dans la même situation, de manière à pouvoir le ou la sauver. Elle complexe sur ses ailes, trop petites, et son prénom, qui laisse souvent à désirer, niveau surnom. Il y a quelques années, Be aurait pu être plus simplement qualifiée d'observatrice que d'actrice dans ce monde, mais depuis, les récents événements l'ont poussées à se battre. Quand ça ne tient qu'à elle, elle ne fait pas attention au danger, mais depuis que son "Taito" est détenu prisonnier, c'est presque une toute autre personne. Elle est froide, sarcastique et sans cesse en quête de son objectif -Qui est, bien sûr, le délivrer. »

Matières Favorites : [ Minimum 3 ] (à effacer si vous n'êtes pas élève)
Matières Détestées : [ Minimum 3 ] (à effacer si vous n'êtes pas élève)

Histoire

[Minimum 20 lignes complètes]
« Le silence s’était installé au sein des deux adolescents. Ils étaient tous deux assis sur un banc, dos à dos, se servant mutuellement de dossier. Dans la roseraie, pas un chat ne faisait du bruit. On entendait de temps à autre le bruit que faisait Be’ lorsqu’elle se rongeait l’ongle du pouce. C’était le signe qu’elle était anxieuse.
- Tu étais long, j’étais inquiète. Dit-elle. Tant de jours sans revoir le jeune déchu ? Pourquoï lui avait-il manqué ? Qu’avait-elle à faire d’un tel être ? Elle semblait avoir pour lui l’affection d’une mère. Rien de plus. Toyz ne répondit pas. …Durant ton absence j’ai trouvée quelques Yokais pour me vendre leur âmes… -Elle émit un soupir presque triste- Ces idiots… Je vais retourner en enfer, et cela me servira de monnaie d’échange… Je l’espère. Quant à ton secret, il est temps de me le révéler.
- …Tu devais m’apprendre à invoquer le Diable. Dit le déchu d’un ton froid. La démone frissonna.
- Tu n’as pas remplit ta part du marché, j’arrête de remplir la mienne.
- Tss ! Cracha l’Ange. On pouvait sentir toute la nervosité qui émanait de lui. Be eut un sourire gêné.
- Tu sais… Si je suis ici… Non, c’est trop idiot à expliquer. Mais j’ai besoin de partir, « il » est en danger, tu sais. Sa voix s’était faite bien plus froide vers la fin, aussi le jeune déchu calma-t-il sa rancœur une seconde, le temps de bien intégrer ce qu’elle venait de dire. Puis, il senti une fureur chaude envahir son sang.
- QUI « IL » ?! T’as un copain, c’est ça ?! Tu vas me dire que t’es casée, maintenant ?! La Démone baissa la tête, effrayée, elle en ferma presque les yeux, se repliant sur elle-même. Toyz n’avait pas bougé de sa position, mais en glissant vers l’avant, elle avait rompu le contact de leur dos.
- J’ai un copain, oui. Réussit-elle à dire, sur un ton qui se voulait équivalent à celui de l’ange.
- C’est la meilleure ! Et ce qui s’est passé quand on était chez toï, alors ?! …T’es… T’es juste pire que moi, en fait. Il se voulait énervé mais chaque seconde passée ici ne faisait que l’écœurer davantage.
- Je te l’ai déjà dit. Et n’hurle pas ça dans la roseraie, tu avais promis de garder le secret ! Elle semblait bien vexée, la Bezemuth. Aussi sa voix reprenait-elle des intonations d’adolescente qu’elle n’avait pas eu depuis.
- …Il est… Mieux que moi, c’est ça ?
Interloquée, Be’ se retourna un instant, faisait un quart de tour pour s’assoir réellement à côté de Toyz. Celui-ci étant resté dans la même position, elle le fixa longuement. Puis elle finit par regarder le ciel.
- C’est une longue histoire… On se connait depuis tout petits, lui et moi.
- Si tu crois que j’ai envie de t’écouter…
Mais trop tard, Be’ s’était déjà lancée dans son récit, et il semblait bien que Toyz, bien que donnant l’impression de ne pas écouter, n’osait l’interrompre.
- J’ai grandie dans un immense manoir. Mais je ne te cache rien, tu l’as visité, lors de cette semaine d’entrainement aux Enfers… Mes deux parents… Etaient des sympathisants Anges. Ça veut tout simplement dire qu’ils étaient des… Des traitres. Un jour, ils ont attaqués une prison, un camp de prisonnier de guerre si tu veux, et ils l’ont ramenés lui.
Toyz toussa légèrement, puis tourna son regard vers le Lycée. Il se mit à en observer l’architecture –Qu’il trouva soudain sublime car elle le distrayait d’un tel supplice, ainsi que les arbres et la verdure présente… Ça ne s’appelait pas « La Roseraie pour rien. »
Be’, après une courte pause, rêveuse, continua ;

- C’était un Ange Déchu, tout comme toï. Avec cette marque sur l’œil droit, tout comme toï aussi. Je dois dire qu’en Géhenne, les Anges, on le traite pas très bien. Lui était plutôt dans un sale état. Mes parents sont morts peu après, alors il est devenu ma seule famille.
La Démone avait ramené ses pieds contre son ventre et s’était penchée en avant. De la paume de sa main, elle jouait avec l’herbe du sol.
- Plutôt que de risquer sa vie à tout moment, on avait décidés de le faire passer pour un membre de ma famille. On a cachés ses ailes, et on a mis un bandeau sur son œil, de telle manière que personne n’irait penser que ce n’était pas un Démon. Dis-moi, tu sais que lorsqu’un Ange en tue un autre, ses ailes deviennent noires ?
Le jouet, immobile, finit par secouer négativement la tête. Be’ ne prit même pas la peine de vérifier dans quel sens avait-il fait ce geste, elle avait sentie l’air bouger, signe qu’on l’écoutait, alors elle décida de continuer.
- Il avait les plus belles ailes de jais que j’ai eu l’occasion de voir –Elle soupira-, quel dommage qu’elles… Non, je m’égare, tu n’as pas à savoir tout cela. Mais tu sais –Elle avait luttée un moment mais l’envie de décrire celui qu’elle aimait fût la plus fort-, des ailes immenses, qui lui tombaient jusqu’aux pieds… Enfin, une aile. L’autre est dépourvue de chair et de plumes. Pardon, je t’ennuie ?
L’Ange, au bord de la dépression nerveuse, répondit un oui quelque peu énervé. Heureusement pour elle, Bezemuth fût distraite à ce moment-ci par un couple, venu s’embrasser pas très loin d’eux. Lorsqu’ils remarquèrent qu’ils n’étaient pas seuls, ils décampèrent un peu plus loin. Be’ reprit son récit. Toyz ne savait pas pourquoï il ne pouvait décamper lui aussi. La seule chose qui le retenait ici étaient les dires de Be’… Elle avait dit qu’elle allait partir.
- Dans toute ma vie, je n’ai eu qu’une amie. Presque une sœur, pour moi. Melody. Une Ange, aussi. Une Esclave là-bas. Elle a été rachetée par la famille impériale de Géhenne, est tombée amoureuse du jeune prince, Alcyone. Un sale gosse arrogant et sournois. Taito –C’était son nom. A, d’aussi loin que je m’en souvienne, toujours été amoureux de Melody. Elle ne l’aimait pas. De mon côté, j’avais entrainé Taito sur le chemin de mes parents. Je haïssais l’Enfer de m’en avoir privé, et pensait que si le Paradis avait la victoire sur l’Enfer, tout s’arrangerait.
Le Jouet ne put s’empêcher de relever qu’il pensait exactement l’inverse. Que le Paradis ne valait rien et que mieux valait se ranger au côté des Démons –Au moins eux, ils donnent toujours quelque chose en échange, lorsqu’ils prennent. Il se senti donc piqué par le long monologue de cette fille qu’il haïssait tout en l’aimant étrangement. Il fit donc semblant d’écouter.
- …Mais tout a tourné au vinaigre. Il y a eu un combat. Entre Alcyone et Taito. Je n’étais pas là, Melody, si. Elle a fait en sorte qu’Alcyone ait le dessus, Taito a été capturé.
Sa voix s’était emporté sur le fil du récit, donnant presque un semblant d’intrigue à l’histoire. Be’ fixait désormais ses yeux au ciel, sa main gauche s’était posée sur son cœur qui battait désormais la chamade. Puis sa tête retomba en avant, elle fixa à nouveau le sol. Elle, c’était sûr, elle avait de sacrés talents de comédienne, pensa le Jouet.
- J’ai été capturée peu après. Je n’avais presque jamais tuée, Taito y était coutumier. Dès qu’ils ont vus que ce n’était pas un Démon, ils ont rapidement décidés de s’en débarrasser. Moi, ils ne savaient pas ce qu’ils allaient en faire. On s’est retrouvés tout deux enfermés dans les oubliettes du château, séparément, bien entendu.
Nouvelle pause de la Démone, elle semblait presque dépressive. Le Jouet y jeta un coup d’œil, avant de détourner à nouveau la tête, l’air vexé. Il avait tant de mal à se faire à l’idée qu’il venait de se prendre un râteau –Souffrait tellement, qu’il l’aurait tué sur le champ, si la douleur de la perdre n’aurait pas été la plus forte. Il conclut que mieux valait attendre qu’elle parte, car c’était ce qu’elle planifiait de faire. Et se dit qu’elle ne racontait forcément pas un tel récit sans avoir idées derrière la tête. Peut-être à la fin de cette tirade allait-elle lui donner ces précieuses indications pour invoquer des hordes de Démons infernaux !
- …Il s’y est passé des choses que je préfère garder sous silence. Mais je sais que tu les as vécues aussi, n’est-ce pas ? Je suis sûre que tu me comprends, que tu sais… -Be s’était retournée vers Toyz et lui avait attrapé le bras. La fin de sa phrase était faussement sensuelle. Elle se rendit bien vite compte de son erreur et se retourna. Elle toussota un peu et reprit ;- Brm… Bref. –Soupire-, donc au final… Tu sais, s’il y a une chose à retenir des pouvoirs… C’est qu’ils ne marchent pas sous l’effet de la peur. Les invocations encore moins. Il faut être résolu, sinon, c’est un coup dans le vent. –Elle frissonna.- Une fois calmée, mes invocations marchaient à nouveau. Quitte à viser haut, j’ai vendu mon âme au Roi. J’aurais pu le contacter, je l’aurais vendue à mon ancêtre, j’aurais au moins été convaincue qu’elle était en sureté. Mais je croyais pouvoir me venger d’Alcyone en étant affiliée à son père. Mon contrat ? Je le lu mal, et je me fis avoir comme une simple humaine ! Taito était sauf, j’étais libre… Mais…
Nouvelle pause. Bezemuth avait besoin de réfléchir et de réorganiser ses idées. Toyz n’avait fait que prendre mentalement note pour la partie concernant les invocations. Même si ce chien de Kizuki n’avait jamais été très bavard –Plutôt du genre à ignorer son monde-, il savait être patient et se taire quand il le fallait. Il agissait alors comme un ordinateur, se mettant en veille le temps que la tempête passe. Et cette tempête, c’était l’écœurement que la jeune Démone provoquait désormais en lui.
- L'Ira. Un des sept péchés capitaux. Il parait que lorsqu’elle possède quelqu’un, cette personne est considérée comme son réceptacle. Ça arrive peu, et à ce moment-là, le but de tout dirigeant est de mettre la main sur ce fragment du péché originel. Posséder son pouvoir. – Elle releva la tête, fixant le Jouet, le regard franc et presque innocent- Taito était le réceptacle de cette Colère. Il fût gardé et on lui fit des choses horribles pour qu’il se comporte comme une machine à tuer. Sur les réguliers combats opposants Anges et Démons, il brilla vite, c’est vrai. Quant à moi, je m’étais démenée pour le rejoindre, sur le champ de bataille. J’avais tout manigancée, comme une maniaque, je m’étais usée les nerfs et ce qui me restait de raison pour pousser Alcyone à trainer son père au plus vif du combat, m’emmenant ainsi par la même occasion. Enfin, j’approchais de la tente où était détenu Taito, j’allais enfin le revoir lorsque…
Puis, plus rien. Be’ s’était tu. Toyz tourna un instant la tête vers elle et glissa un sceptique ;
- Lorsque ?
- Le Roi mourut. Je récupérais mon âme à ce moment-même cela fit un tel remue-ménage que les gardes accoururent à la tente, pour y voir leur collègues que j’avais drogués. Je fus jetée hors du camp militaire, excommuniée des Enfers. C’est depuis ce temps-là que j’erre sur la terre, en espérant récolter assez de monnaie d’échange pour libérer celui que j’aime.
Silence. Puis finalement, Toyz lança d’un ton qui se voulait détacher, mais qui était marqué par une profonde amertume ;
- Alors comme ça, vendre son âme, c’est un bon plan ?
Be’ fut un peu surprise de la question, mais se dit bien vite qu’il était normal que le Déchu envisage une telle idée.
- Tu ne ressens plus rien. Tu n’as plus mal quand tu te coupes, ni quand on te trahit. La souffrance que tu ressens n’existe plus. Sinon, bah. Tu te sens vide et les portes-automatiques ne s’ouvrent plus quand t’approches. T’as toujours l’impression d’être triste mais tu peux pas pleurer, tu deviens méchant et frustré sans t’en rendre compte. Mais sinon, c’est effectivement un bon plan quand tu sais quoï demander et que tu relis quarante fois le contrat.
Nouveau silence.
- Maintenant, à ton tour. Glissa Be’. Je veux connaître ton secret, ensuite, je t’expliquerais comment réussir tes invocations.
Ce fût a Toyz d’être surpris. Il savait bien que ce jour arriverait, mais ne voulait aucunement qu’il arrive aujourd’hui. Sa langue se faisait lourde et sa mâchoire avait du mal à s’ouvrir pour révéler la triste vérité.
- Jibril…
- L’Archange de la flotte ?
- Exactement, une des Archanges majeures…
Il ne put plus continuer.
- Bah alors, accouche. Fit Be’, quelque peu frustrée par tant de langueurs.
- Non, c’est elle.
- Hein ?
- T’es sourde ? Elle a eu un fils !
- Bah, tant mieux pour elle, quoï. Me dit pas que c’est ça, ton lourd secret ?
- Avec un Humain. Les Anges, en temps normal, sont pas censés se reproduire, alors avec un Humain… C’est le déshonneur.
- … Z’avez des lois vraiment cul-bénis, vous, les Anges. J’en avais entendu parler, m’bon. Dire que nous, on a ordre de proliférer le plus possible en engrossant un maximum d’humaines…
- Pas nous.
- Oui, bon, continue.
- Tout cela a été censuré du début à la fin, durant des années. On croyait s’être débarrassé du rejeton. Manque de pot, il est à côté de toï.
- Tu rigoles ?!
- …Tu crois franchement que je tirerais cette tête si c’était une putain de blague ?!
Et effectivement, Toyz avait une tête de déterré. Après l’avoir considéré un moment, Be’ demanda ;
- Bon, ok, t’es bien le fils de Jibril. Mais au final, à part que tu sois une célébrité, comment tu veux que j’utilise cette information ?
- Si la nouvelle a été censurée, c’est car, si elle se faufilait dans les ragots, cela deviendrait le chaos à l’intérieur du Paradis. Déchoir un des piliers, c’est provoquer sa perte. Une révolte immense et… Je suppose que Jibril sera mise à mort.
- Et tu déballes ça comme ça ? T’as pas de peine pour ta mère ?
Long silence.
- Je suppose que tu lui en veux pour ta balafre sous ton œil, hein ?
Et c’était le cas.
- Bon, merci de l’info. Attend, je reviens.
Be’ décampa en direction du Lycée mais ne revient pas. Ce fût après deux heures d’attente que Toyz décida de la chercher. Elle était dans son dortoir et tenait un long katana.
- Les armes sont interdites, ici, tu sais…
- C’est mon âme.
- Hein ? Quoï ?
- Les âmes peuvent être scellées dans divers objets du quotidien. Et maintenant… -Elle posa l’arme dans les mains de l’Ange.- Elle est à toï.
- …Pourquoï ?
- Si j’ai des sentiments, je ne ferais rien de correcte là-bas. Il faut que je me concentre sur mon objectif. Plus de peur, plus de douleur… Si je tremble, je n’oserais pas combattre.
- Et tu comptes combattre sans armes ?
- Je pourrais toujours trouver un autre katana.
C’était pas idiot.
- Pourquoï spécialement à moi ?
- Car… -Elle hésita un instant, pas trop sûre de ses dires.- Le seul moyen pour réussir une invocation, c’est d’avoir quelque chose qui intéresse celui que tu invoques. Bientôt, je te montrerais comment ouvrir le passage vers les Enfers, et tu invoqueras le Satan Bélial. Ce que tu recherches est dans les cordes du Prince des Déchus. Va voir Lucifer en personne. Monnaye avec mon âme l’accès à Lucifer. Bélial te laissera passer. Bizarrement, c’est bien le seul Démon en qui j’ai encore confiance. Il respecte sa descendance. Une fois chez Lucifer, si tu le sens, tu pourras lui vendre ton âme. Mais sache que tu perdras en même temps tout ce qui fait la tiédeur de cette vie. Sans âme, tu ne pourras pas être heureux.
- Mais je ne serais plus triste… -Dit-il en contemplant le katana- … Et je serais puissant !
Toyz se réjouissait déjà d’un tel débouché. Rencontrer Lucifer en personne !
- De mon côté, reprit Be’, ne croit pas que je garderais ton secret silencieux. Je partirais avant, de manière à le monnayer. De cette manière, tu pourras directement t’imposer comme étant ce que tu es. Si tu y vas en même temps ou avant moi, l’information n’aura plus d’importance.
Le Déchu hocha la tête, sans pour autant s’intéresser à ce qu’elle disait. Il était heureux de, bientôt, être capable de se venger de toutes ces raclures qui l’avaient tant et tant de fois trainé à terre ! »


    POUR FINIR ϟ
    PSEUDO - ... | COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? - ... | AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? - ... | DES IDÉES POUR AMÉLIORER LE FORUM ? - (que pensez-vous du design, du Staff, etc.) ... | PRÉSENCE - (environ) ... | D'AUTRES COMPTES ? - ... | ANCIENNEMENT ? - (si ancien compte) ... |


Dernière édition par Furu Sakine le Mer 25 Juin - 9:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Furu Sakine
avatar
Nombre de messages : 101
Age : 24
Localisation : Sur la plage
Humeur : VDM ...XD Quoïque... <3
Date d'inscription : 27/11/2012

†Fiche Personnage†
Level: C+
Race de Monstre: Hybride Hérisson
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: #Chrono Story#   Mer 6 Mar - 14:30

Contexte a écrit:
Nyuuu! Ohlala, quand j'aurais fini tout ça, j'aurais droit à une pause-café !









Dernière édition par Furu Sakine le Mer 25 Juin - 9:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: #Chrono Story#   

Revenir en haut Aller en bas
 

#Chrono Story#

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maple story
» Maple Story ^^
» Yuki de Anzu Story !
» [UPTOBOX] 260 Chrono [DVDRiP]
» Tu aimes la boxe ?? Alors va faire le loft story russe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Fiche lien/Notebook-