AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Ven 6 Déc - 14:45

Etant gamin, Greg avait - comme tous les mômes - couru partout, sauté en tout sens et glissé le long de la rambarde d'escalier en s'imaginant être le surfeur d'argent. Sauf qu'une fois plus grand et son "problème" révélé, sa liberté de mouvement avait été drastiquement réduite. Peu de sports se pratiquent seul et enfermé entre quatre murs. Enfin, peu de sports avouables en société en tout cas.

Les rares pratiques sportives que le brun avait pratiquées durant son enfant et adolescence étaient donc celles qui lui étaient utiles lors de ses escapades nocturnes. Sprint. Escalade. Et c'était à peu près tout. Sans compter que ça remontait à un petit moment.

Comparer le Greg actuel à un flan était exagéré. Mais dire qu'il n'était qu'un gringalet à la musculature réduite et à la résistance ridicule s'approchait tout à fait de la vérité.

Vika l'avait pris sous son aile et tentait de lui enseigner les bases des arts martiaux, mais il ne se faisait guère d'illusions ; vu sa forme actuelle, il se ferait assommer par la première brute venue avant même de pouvoir se défendre. Il devait gagner en endurance et apprendre à mieux contrôler son corps s'il voulait vraiment s'en sortit.

Ce qui l'amenait ici, dans ce lieu qu'il n'aurait jamais pensé visiter un jour.

Le stade du lycée.

C'était... Grand. Vraiment grand. Olive et Tom n'exagérait pas tant que ça, finalement. Un terrain gigantesque, avec des gradins autour. Il était près d'une des cloisons, n'osant pas vraiment pénétrer en ce lieu. C'était trop grand, il se sentait comme une mouche considérant une tapette à mouche géante comme piste d'atterrissage. Tout ce vert artificiel allait forcément lui sauter dessus s'il y posait le pied.

Allez. On se motive. Et déjà, il fallait trouver les vestiaires pour se changer et croiser d'autres personnes avec qui s'entrainer. Le brun ignorait quel sport était pratiqué ici à cette heure, mais peu lui importait du moment que ça l'aidait à s'améliorer. Donc, les vestiaires. S'il fallait en croire ses a priori, il lui fallait chercher des effluves de sueur et de chaussettes sales.

Mouais. Il allait surtout continuer le long du grillage et chercher une entrée - et si possible, quelqu'un à suivre. Sac à dos à l'épaule et trotte, petit mouton de Panurge.
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Sam 7 Déc - 10:58

A son arrivé au lycée, Milander avait été convaincu que la meilleure chose à faire pour rencontrer des gens était de devenir chef du club de football. Terrible erreur ! Les japonais ignoraient la beauté de ce sport qu'était le ballon rond. Il avait failli gifler celui qui lui avait répliqué " Je suis d'accord pour un petit soccer à l'occasion !". Il avait décidé de faire découvrir aux japonais ce sport génial et ainsi leur transmettre les valeurs admirables qu'inculquaient cette discipline sportive.

Personne n'avait jamais donné de retour sur ces tracts qu'il avait déposé sur le tableau d'affichage. Résigné, il avait fini par se dire que cet endroit était un lieu empli de psychorigides culturels et de fascistes pratiquant les arts martiaux. Pourtant, il y a quelques semaines, un duo de première année l'avait abordé et lui avait proposé une petite partie.

L'anglais avait accepté le défi d'Hippolite et Tryton sans hésiter. Il ne lui restait plus qu'à trouver un coéquipier pour que le match soit parfaitement équitable. Sans surprises, personne ne répondit présent. Il aurait volontiers proposé à Jimena mais celle ci semblait passer sa journée cloîtrée. Il avait décidé qu'il était assez fort pour faire du un contre deux.

Hippo était le plus grand des deux. Les cheveux courts presque rasés, des cheveux bouclés qui donnaient toujours l'impression d'avoir été trempé dans une conserve de thon à l'huile. Il portait une écharpe, une sorte de châle bleu marine qui cachait les branchies apparentes sur son cou. Ses poignées de mains étaient moites et ses doigts palmés. Tryton lui ressemblait grandement à quelques détails prêt :Il était plus petit et...

A vrai dire, Milander ne connaissait strictement rien de Tryton. Toujours discret et dans l'ombre du charisme éclaboussant d'Hippolite. Mais que les parents de ces créatures vivaient surement dans l'océan, à nager entre les coraux centenaires et les crottes de baleines n'importait pas. Ils étaient trois joueurs de foot qui allaient disputer la victoire. Il ne restait plus que cela.

L'anglais avait visité le stade les premiers jours. Il avait été effaré d'observer l'état d'abandon des lieux. Des couches de poussière, des toiles d’araignées, des douches qui crachaient de l'eau froide et brunâtre... Le stade étant excentré, Milander se demanda même si quelqu'un était déjà venu ici auparavant. Les gens devaient préférer le Gymnase ou le Dojo pour leur entrainement. Le stade étant relativement petit, il avait aménagé l'endroit, le rendant propre et fonctionnel. L'eau chaude inciterait elle les gens à venir? Puis, le grand blond avait progressivement arrêté de venir, retirant aux corbeaux égarés le spectacle de son entrainement.

Milander ouvra enfin la porte qui le mènerait au stade, un ballon sous le bras. Short, crampons, protège tibia et maillot rouge, il était prêt à briller. Les frères poiscaille le suivait, l'un d'entre eux ayant répandu une flagrance exquise de soupe de chaussette dans les lieux. L'anglais se figea en voyant l'homme dans le couloir et Hippo percuta le dos de l'anglais, offrant une cinglante tache sombre sur le t shirt écarlate de l'anglais


"Merde, mon coca ! Pourquoi tu t'arretes, Millie?"
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Sam 7 Déc - 13:00

Personne en vue, à croire que c'était un stade fantôme.

Greg avait fini par rentrer. Il était à peu près sûr que des gens devaient l'utiliser ; c'était la seule porte propre qu'il avait vue. Les autres étaient soit si grises qu'elles semblaient être faites de la même pierre que les murs, soit si délabrées qu'elles devaient être des cantines à termites. Très accueillant, vraiment.

Le couloir à l intérieur était relativement propre, preuve que quelqu'un devait avoir filé un coup de balai dernièrement. Le brun avança prudemment, toquant à chaque porte avant d'essayer de l'ouvrir. Il allait bien finir par tomber sur quelqu'un, non ?

Porte fermée.
Porte fermée.
Porte fermée.
Porte fermée, mais du bruit. Il retoqua. une fois. Deux fois. Trois fois en tout. Et entendit pleurer et gémir son nom. Euh. Non. Ca sentait le vestiaire hanté, cette affaire. Joker.

Et du bruit derrière lui. Il se retourna, main encore sur la poignée, pour voir arriver trois personnes, l'une d'entre elles lui étant bien connue.

"Milander ?"

Sans doute n'aurait il pas dû être surpris. Il savait que Mil était un grand fan de football (Millie l'avait obligé à se renseigner sur les résultats de Manchester plus d'une fois, sautillant comme un môme à chaque but marqué). Le plus surprenant était plutôt qu'il ne l'ait pas recroisé depuis son arrivée. Peut-être l'évitait il ? C'était fort possible.

Dans tous les cas, il se réjouissait que son esprit soit un peu plus apaisé désormais. Il y a quelques temps, il aurait craint que n'importe qui remonte à la surface - Millie, Linda, Luka, allait savoir - mais il se sentait désormais assez maitre de lui-même pour cotoyer une personne copiée sans craindre de perdre le contrôle. Alors si Milander voulait bien de lui pour jouer...

"Je venais voir si quelqu'un ici était intéressé pour une partie de foot. Ca te tente ?"

Question bête. On ne se balade pas avec un maillot rouge vif et des jambières juste pour prendre l'air. Et pour quelle autre raison Milander serait il venu dans ce stade, en compagnie de deux autres personnes qui plus est ?

"Euh, y'a un vestiaire ? Non hanté de préférence ?"

Histoire qu'il enfile un jogging et une bonne paire de gants. La tradition aurait voulu qu'il joue en short, mais ne poussait pas la confiance en lui et les autres jusque là, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Mar 10 Déc - 10:46

"Milander ?"

L'appréhension gagnait doucement le grand blond. Il força son visage à rester impassible et se décala  pour laisser passer Hippolyte et Tryton.

"Je venais voir si quelqu'un ici était intéressé pour une partie de foot. Ca te tente ?"


L'anglais savait comment tout cela allait terminer. On ne fait pas un sport de contact quand on aspire l'ame à la moindre caresse ! Et quel intérêt de jouer si on ne pouvait pas bousculer ses adversaires? Peut être que si il simulait une crampe, il pourrait s'esquiver. Ce fut Hippo qui scella son sort en répondant :

"Ca tombe bien, il manquait justement un joueur !"

"Euh, y'a un vestiaire ? Non hanté de préférence ?"

Greg faisait référence à la salle n°6. L'endroit n'était pas seulement hanté, il semblait avoir eu dans ce lieu divers sacrifices, un ou deux rituel, une bataille de chaussette qui avait dégénéré, un problème de canalisation et la transformation mystérieuse d'un rat en une créature difforme aux contours humains. L'anglais avait scellé la salle, renonçant à exorciser un mal qui semblait inexpugnable. Le petit groupe se fendit, découvrant l'entrée d'un vestiaire propre. Milander suggéra à Hippolyte d'aller s'échauffer et naturellement, Tryton le suivit.

Seul à seul. Après un silence gênant, l'anglais ouvrit enfin la bouche.


"Hé... Gregory! Ca faisait longtemps."

Au commencement, Milander n'avait pas vraiment su par quel bout prendre ce petit garçon bizarre. Le brun avait désormais une aura beaucoup moins... dispersée. Il semblait avoir acquis un certain contrôle de lui même. Il n'en restait pas moins un individu singulièrement étrange. Son esprit n'était qu'un château de carte construit au gré des contact.

Et  encore maintenant, l'anglais ne savait pas trop quoi dire.
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Dim 22 Déc - 14:18

D'accord. Vu l'attitude crispée de Milander, c'était pas gagné. Le blond avait beau tenté de garder un visage impassible, Greg avait Millie en lui... et Millie voyait très bien à quel point son original était sur les nerfs à l'idée de jouer avec le doppelganger. Sans l'intervention d'un des deux autres adolescents derrière lui, sans doute aurait-il refusé.

Milander finit par le mener à un vestiaire commun, clairement bien mieux entretenu que le reste du bâtiment. Le sorcier avait visiblement fait du zèle niveau ménager. Huile de coude ou Faislamalle ? Dans tous les cas, c'était une réussite. Les deux autres partirent s'échauffer, les laissant tous deux dans le vestiaire. Ambiance glaciale qui ne devait rien à la température. Question de pudeur, quoi. Et puis, même sans paranoia, se déshabiller devant quelqu'un c'était... angoissant.

Après avoir fixé Milander quelques secondes, espérant qu'il comprenne le message, Greg soupira. Pas le choix, hein. Il sortit les affaires de son sac et les disposa sur le banc, avant d'enlever son tee-shirt et son pantalon, essayant de perdre de vue le moins longtemps possible son camarade de vestiaire. Par sécurité. Heureusement que les blessures infligées par le combat avec Vika s'étaient soignées, les explications auraient été très complexes.

Aussi lorsque l'autre lui lança un "Hé... Gregory! Ca faisait longtemps." sur un ton faussement joyeux, il ne put s'empêcher de répondre un peu séchement : "Ouais, ça faisait longtemps. Tu m'évitais, non ?"

Diplomatie ne rimait pas avec Greg Ogramann, décidément. Il soupira et lâcha un "Désolé...".

Le silence se fait pendant qu'il enfilait le reste de son équipement. Jogging couvrant, chaussure de sport, gants bien couvrants ; à part son visage, rien ne dépassait. Hors de question qu'un quelconque incident n'arrive.

"Rassure toi, à moins que Lunar transforme la pelouse en gazon carnivore, il ne devrait pas y avoir d'accroc. Je veux juste jouer au foot. Être un élève comme un autre."

Il entreprit de nouer ces saletés de lacet, espérant que Milander comprenne que nom d'un chien, il voulait juste être traité comme quelqu'un de normal pour une fois et ne causerait pas de remous.
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Lun 23 Déc - 6:22

"Ouais, ça faisait longtemps. Tu m'évitais, non ?"

Une reproche à demi-mot, parfait pour commencer une chaleureuse discussion ! Milander n'avait pas tenté d'esquiver particulièrement le jeune doppelganger. L'allemand avait été discret ces derniers temps et il avait presque envie de lui retourner la question. Mais il y avait toujours quelque chose qui chiffonnait le sorcier.
La part de lui qu'il avait offerte à cette mosaïque vivante n'était pas prête. Le Millie égaré dans Greg n'était qu'un enfant surpris qui venait juste de découvrir que l'anneau millénaire pouvait le posséder. Depuis, L'anglais avait grandit et mûrit. Sa connaissance de la chevalière n'avait cessé d'augmenter. Il avait eut accès à des souvenirs variés et comprenait un peu plus les tenants et aboutissants de..


"Désolé..."

Ce fut à peine un soupir. L'anglais eut un sourire compréhensif. Après tout, dans ce monde brutal, tout le monde faisait du mieux qu'il pouvait. Il ne servait à rien de s’appesantir sur ces souvenirs là. D'autant que désormais, Milander était préparé. Gregory aussi, il ne lui manquait plus que la cagoule et toute l'étendue de sa peau aurait été couverte de tissu. Mille précautions qui n'arrivèrent pas à convaincre le sorcier qu'il aurait plutôt fallu faire une partie de badminton. Mais il était trop tard.

"Rassure toi, à moins que Lunar transforme la pelouse en gazon carnivore, il ne devrait pas y avoir d'accroc. Je veux juste jouer au foot. Être un élève comme un autre."

*Ce n'est pas Lunar que tu devrais craindre* songea sombrement l'anglais. Tant que Greg ne contrôlerait pas suffisamment sa forme humaine pour ne pas absorber quiconque l'effleurerait, une part de lui ne pourra jamais vraiment accéder à cette "normalité". Espérer l'inverse était une erreur, La folle utopie d'un enfant voleur de visage. Un regard triste tomba sur Greg. Ce n'était pas le rôle de Milander d'expliquer cela. Greg finirait par comprendre que malgré tout, il ne pourrait jamais se dégager de cette part monstrueuse qui avait constitué sa personnalité. Il finit de lasser ses chaussures, le silence étant parfois interrompu par les lointaines mélodies que composait pendant ses temps libres Sancho, le rat mutant du vestiaire 6.

"Ce n'est pas Lunar que tu devrais craindre. Hippo a un bon jeu de jambe. "

Il eut un petit sourire. Greg et lui avaient il déjà parlé de foot? Son esprit s'emplit de mille questions qu'il ne put contenir entièrement.

"Tu sais jouer au foot? Tu te débrouilles bien? Tu supportes une équipe? Pourquoi je t'ai pas vu ici avant? Tu peux me prouver que tu es Greg et pas juste quelqu'un qui utilise ses souvenirs? Tu occupes quel poste d'habitude? Tu as mangé? Tu préfères marquer Hippo ou tryton? Ton record de jongles? Jusqu’où es tu prêt pour accéder à la victoire?"

Parce qu'il fallait dire que Hippo avait pas mal chauffé Milander. Depuis qu'il avait relevé le défi, il recevait piques et insultes variées.L'anglais avait trouvé dans l'énergumène aux branchies un adversaire aux répliques abrasives et au tempérament provocateur, à défaut de trouver un rival digne de ce nom. Mais perdre contre Aqua-man n'était surement pas dans les projets du grand sorcier. Il jouait pour gagner et pour faire ravaler à Hippolite ses paroles. L'ajout de Greg sans son équipe l'inquiétait un peu. Et si le jeune allemand était un handicap pour lui? Devra il de nouveau lui frapper le visage pour espérer gagner ce match?
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Lun 23 Déc - 7:08

C'était lui, ou Milander tirait une tête d'enterrement en le regardant ? Pourquoi ? Il voulait juste faire un foot, pas disputer un match de boxe. Il n'y avait pas de raison pour que quelqu'un le touche ; le pire qu'il risquait, théoriquement, était un croche patte. A moins que les deux comparses du blond ne soient des italiens au sang chaud, mais Greg n'avait aucune envie d'aller insulter leur mama.

En tout cas, le sorcier ne l'aidait vraiment pas à se détendre. Greg tira fort sur ses lacets, essayant de se débarrasser de cette appréhension insensée qui commençait à l'envahir. Ca allait bien se passer. Il avait fait pire, non ? Et au moins, maintenant, il avait trouvé une lessive qui enlevait bien les tâches de sang, même sèches. Ah ah. Le silence ne l'aidait pas à se changer l'idée. Et d'où venait cet air de pipeau ? Le joueur de Hamelin trainait dans le coin, en plus de Percelune le Magicien d'Oz ?

"Ce n'est pas Lunar que tu devrais craindre. Hippo a un bon jeu de jambe. "

Un jeu de jambes... au foot ? Arg. Euh... ca devait sans doute être utile pour ... comment on disait déjà ? dribbler ? Ou shooter ? Il savait plus. Enfin, il savait ce que c'était mais se trompait toujours dans le nom. Décidément, les anglais ne pouvaient pas parler allemand comme lui ? Bah, ça lui reviendrait. En tout cas, Milander s'était déridé et se mit à le bombarder de questions.

"Tu sais jouer au foot? Tu te débrouilles bien? Tu supportes une équipe? Pourquoi je t'ai pas vu ici avant? Tu peux me prouver que tu es Greg et pas juste quelqu'un qui utilise ses souvenirs? Tu occupes quel poste d'habitude? Tu as mangé? Tu préfères marquer Hippo ou tryton? Ton record de jongles? Jusqu’où es tu prêt pour accéder à la victoire?"

"Hey !" lâcha-t-il en levant les mains devant lui, tentant d'opposer barrage au flux de questions.

Le sorcier avait-il mangé un démarcheur téléphonique ce matin ? Du calme, du calme ! Au moins le temps que Greg fasse le tri dans les questions pour y répondre. Il en avait de bonnes lui...

"Oui, je sais jouer au foot, même si ça fait longtemps que je n'ai pas remis les pieds sur un terrain. A vue de nez, une dizaine d'années. Et franchement, mon niveau... La moitié du temps, je savais pas dans quel camp j'étais. Mais j'ai quand même marqué quelques buts dans ma vie, je sais qu'on ne prend pas le ballon à la main et que quand l'arbitre vous siffle c'est pas pour vous dire que vous avez un beau p'tit cul. Ca répond à une partie des questions ?"

En gros, Milander allait se taper un gros boulet dans son équipe. Il savait courir ou faire des passes, mais il était loin d'être un bon footballeur. Enfin... comment il aurait pu faire pour jouer en équipe, honnêtement ?

"Après, doit bien y'avoir quelques footballeurs qui trainent sous mon crâne, mais j'ai pas l'intention de leur céder la place. Et d'ailleurs, est-ce que tu es OBLIGE de faire une danse de la joie aussi ridicule quand Manchester gagne un match ? Mon camarade de chambre ne me voit plus de la même façon depuis !"

Les vannes qu'il s'était pris pendant des semaines... Il avait fini par se venger en tartinant Itsuki de rouge à lèvres pendant son sommeil, sous les rires étouffés de son familier.

"Sinon, qu'est-ce qui me prouve que tu es bien Milander ? Et tu es bien gentil, mais c'est lequel Hippo et Tryton ? A choisir, je préfére jouer contre celui qui a le moins de chances de me rentrer dedans ou d'utiliser ses pouvoirs contre toi."

Il se mordit la lèvre inférieur, faisant le récapitutalif des questions posées. Ah oui, il manquait celle-là.

"Et oui, j'ai mangé. Toast beurré, charcuterie et légumes. Merci de t'en inquiéter. Donc maintenant que tu sais que tu vas te trainer un boulet, capitaine... quels sont tes ordres ? " termina-t-il en esquissant un salut militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Jeu 26 Déc - 10:57

Le teuton à découvert, Greg eut une exclamation de surprise. C'était la première fois qu'il subissait la technique des milles questions du grand blond. Sans se laisser écraser par l'avalanche d'interogations, le doppleganger répliqua :

"Oui, je sais jouer au foot, même si ça fait longtemps que je n'ai pas remis les pieds sur un terrain. A vue de nez, une dizaine d'années. Et franchement, mon niveau... La moitié du temps, je savais pas dans quel camp j'étais. Mais j'ai quand même marqué quelques buts dans ma vie, je sais qu'on ne prend pas le ballon à la main et que quand l'arbitre vous siffle c'est pas pour vous dire que vous avez un beau p'tit cul. Ca répond à une partie des questions ?"

Milander plissa les yeux, perplexe et contemplatif. Il jouerait donc avec un handicap supplémentaire.

"Après, doit bien y'avoir quelques footballeurs qui trainent sous mon crâne, mais j'ai pas l'intention de leur céder la place. Et d'ailleurs, est-ce que tu es OBLIGE de faire une danse de la joie aussi ridicule quand Manchester gagne un match ? Mon camarade de chambre ne me voit plus de la même façon depuis !"

La manière nonchalante dont Greg évoquait les âmes qu'il avait capturé ne plaisait pas au grand blond. Il leva un sourcil menaçant vers le jeune doppelganger. Il fut cependant agréablement surpris de voir que le Milander qu'il avait abandonné aux mains de Greg parvenait à dissimuler une part de lui même. Car il n'y avait pas d’amalgame possible : Milander supportait Liverpool.

"Sinon, qu'est-ce qui me prouve que tu es bien Milander ? Et tu es bien gentil, mais c'est lequel Hippo et Tryton ? A choisir, je préfère jouer contre celui qui a le moins de chances de me rentrer dedans ou d'utiliser ses pouvoirs contre toi."

Repondre à une question par une autre question, esquiver les sujets importants, Milander n'avait plus de doute : C'était bien Greg qui se tenait en face de lui. Pour différencier Hippo de Tryton, c'était facile : L'un avait des branchies et l'autre était... Le grand blond arrêta sa pensée ici. Il ne connaissait pas du tout l'acolyte d'Aquaman, il commença même à douter d'avoir déja entendu le son de sa voix. Il haussa les épaules et eut un petit sourire qui signifait que cette réponse lui convenait.

"Et oui, j'ai mangé. Toast beurré, charcuterie et légumes. Merci de t'en inquiéter. Donc maintenant que tu sais que tu vas te traîner un boulet, capitaine... quels sont tes ordres ? "

Il enchaîna avec un salut militaire impeccable. L'anglais ne se rappelait même pas d'avoir posé cette question. Il hocha la tête, l'esprit ailleurs. Il affronterait donc Hippolite et laisserait Tryton au copycat. Meme si à vrai dire, ça n'avait pas d'importance. Pour son premier match de foot depuis son arrivée dans le pays du soleil levant, Milander ne perdrait pas. C'était une certitude gravée au fer rouge sur les tablettes du destin. Aucun ange, démon ou créature occulte n'aurait pu empêcher l'accomplissement de la prophétie : Le sorcier serait victorieux.

" Ne t'inquiete pas tant, Greg. Fait de ton mieux et dépense toi, c'est tout ce qui importe !"

La seule chose qui importait vraiment, c'était de faire ravaler à cet insolent Hippolite ses parole. Lui faire comprendre que la façon dont il avait attaqué ses convictions était indigne et méprisable. Et qu'un tel comportement méritait juste un coup de crampon dans les dents. Mais les valeurs pures et compétitives du ballon rond dépassaient les rancœurs qu'avaient pu former le sorcier. D'autant que le foot offrirait assez tôt au grand blond la possibilité d'obtenir rétribution pour ces provocations.

" Rassure toi, le foot est un sport formidable. Il y a toujours une place pour ceux qui n'y connaissent rien."

Et cette place, c'était Goal. En deux contre deux, il n'y avait pas vraiment d'autre places disponibles. Un rôle certes ingrat par certain cotés mais en réalité, place capitale dans une équipe !

"Tu seras gardien-volant. Ton role, c'est de garder les cages. Tu as le droit de prendre le ballon entre les mains quand tu es dans la surface autour de nos buts."
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Jeu 26 Déc - 12:07

L'Anglais arborait une tête mémorable, oscillant entre le "Mais qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ? " et le "Ne pas sourire, ne pas sourire, ne surtout pas sourire". En somme, Greg allait être un boulet, mais un boulet supportable. Toujours ça de pris. Si le blond avait eu la rancune tenace, le doppelganger aurait déjà écoppé d'un coup de genou bien placé "à titre de revanche". Difficile de jouer après ça - et surtout de s'empêcher de riposter intuitivement.

Il se redressa, fit quelques pas pour vérifier que ses chaussures n'étaient pas trop sérrées. Visiblement, non. Tant mieux, il ne voulait pas écoper d'entorses ou ampoules en plus des crampes, bleus et fatigues générale dont il allait écoper. D'ailleurs, les jambières dont était équippé Milander le tracassait un peu ; il ne voyait pas le football violent à ce point là.

En tout cas, son "cheftaine" restait pensif, sans doute en train de planifier à quelle position Greg le gênerait le moins dans son ascenscion fulgurante vers la victoire. Parce que Milander ne jouait pas que pour le plaisir du sport, non, briller valait aussi le coup. Il ne s'imaginait pas simple joueur mais capitaine d'une petite équipe qui petit à petit grimperait les échelons jusqu'à devenir LA grande équipe de renommée internationale que les Brésiliens envieraient ! Jusqu'à être connu, que les filles sur jettent sur lui, qu'elles en veuillent à sa vertuuuuuuuuu....

Milander avait vraiment trop regardé Olive et Tom étant enfant, se dit Greg avec une imperceptible grimace. Et Millie devrait calmer ses hormones aussi !

Ledit capitaine revint parmi le monde dans lequel vivait le commun des mortels, loin  des ballons d'or, des triples saltos avant et des technique de la tour Eiffel illuminée! pour lui décocher un solennel : " Ne t'inquiete pas tant, Greg. Fait de ton mieux et dépense toi, c'est tout ce qui importe !"

Shonen, mon amour... Sérieusement ? Et pourquoi pas "La force du ballon est avec toi !" ? Quand on parlait d'Olive et Tom, on en voyait le bout du crampon... Il se mordit les lèvres pour ne pas rire devant ces banalités. Ca n'aurait pas été très sympa pour son camarade.

" Rassure toi, le foot est un sport formidable. Il y a toujours une place pour ceux qui n'y connaissent rien."

Dans les vestiaires ? Il haussa un sourcil, se demandant si le sorcier aurait le culot de prononcer cette phrases à voix haute. Non, parce qu'il n'était pas totalement idiot, le doppleganger. Il savait bien qu'avec lui sur les talons, ce n'était pas gagné.

"Tu seras gardien-volant. Ton role, c'est de garder les cages. Tu as le droit de prendre le ballon entre les mains quand tu es dans la surface autour de nos buts."

Bah, c'était toujours mieux que de tendre une serviette sèche à Milander à la mi-temps et de lui demander s'il préférait un coca ou un sprite. Et au moins, il avait moins de chances de se prendre un tacle - mais plus de se prendre un ballon en pleine tête. Bah, un coup de plus, un coup de moins...

"Si j'avais su, j'aurais repris de la charcuterie, histoire de remplir un peu plus la cage" ironisa il gentiment en tirant sur son tee-shirt trop grand pour lui.

Il ouvrit la porte du vestiaire et la tint dans une posture digne d'un héros de bande dessinée roux et au costume de groom rouge.

"Si ces m'sieurs veulent bien se donner la peine...." lança-t-il en s'inclinant légérement.

Hey, à défaut de servir à quelque chose, il pouvait au moins détendre l'atmosphère non ? se dit-il en suivant Milander jusque sur le stade.
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Jeu 2 Jan - 6:17

"Si j'avais su, j'aurais repris de la charcuterie, histoire de remplir un peu plus la cage"

Bien sur, Greg évoquait ici sa carrure, plutôt proche de celle d'un crustacé malade. Milander savait parfaitement cela et ne s'en formalisa pas. Greg aurait pu être manchot, aveugle, homme tronc ou une fille, il n'aurait pas pu se mettre entre le grand blond et la victoire. Il ouvrit la porte du vestiaire et l'anglais fut rassuré : Cette crevette était en forme.

"Si ces m'sieurs veulent bien se donner la peine...."

Milander hocha la tête et se dirigea vers la stade comme César arrivant à Rome, le menton haut et le coeur vaillant. Ses crampons claquaient sur le sol, amplifiant l'impression que des tambours battaient le rythme, appelant le sorcier à la victoire. Une aura de confiance et détermination semblait entourer l'anglais qui arriva enfin sur le terrain.

La pelouse du terrain était dans un état médiocre. L'anglais était persuadé que le personnel d'entretien n'effectuait pas son travail correctement. Du coup, Milander ne s'occupait que d'un rectangle de verdure. L'herbe étant moins verte ailleurs, c'était naturellement l'endroit ou Hippolite jonglait. A quelques mètres de lui, l'insignifiant Tryton observait le spectacle, visiblement investi de la tache sacrée de porteur de serviette. A l'arrivée du grand blond, l'homme poisson tapa dans la balle qui vola jusqu'à Milander.


"Alors, Millie, prêt à perdre?"

L'anglais amorti le ballon sur sa poitrine et le laisser tomber sur le sol ou ses pieds l'immobilisèrent. Ignorant totalement Aqua-man, Milander demanda à Greg

"Alors mon p'tit Greg, prêt à botter des culs?"
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Lun 6 Jan - 15:59

Ne pas rire.

Milander avançait droit devant lui, alliant la souplesse de Clint Eastwood dans ses plus vieux jours à la démarche d'un canard souffrant d'hémorroides à un stade avancé. C'était... intéressant. Hilarant, mais intéressant. Non pas que le jeune sorcier ne puisse pas paraitre imposant, mais là... c'était trop exagéré. Essayer d'avoir l'air classe c'etait bien, se prendre pour le parfait petit soldat, p'tit bonhomme raide comme un piquet aux sandales lestées de plomb c'en était une autre. Le brun trottina derrière lui et le regarder tourner une dernière fois dans le couloir, dérapant à 90° dans un crissement de crampon impressionnant.

Ne pas rire.

Bordel, c'était dur quand même.

Le terrain était grand. Trop grand. Il rattrapa le sorcier, l'envie de rire lui passant vite. C'était trop vaste, il se sentait paradoxalement piégé au milieu de tout cet espace. Trop d'angles d'attaque. Trop de points faibles. Il n'aimait vraiment pas ça. Les gradins lui donnaient l'impression de vouloir se resserrer sur lui pour l'ensevelir sous la pelouse clairsemée. Arg.

Ils rejoignirent les deux autres élèves sur un rectangle un peu moins marron que le reste ; Greg les observa un court instant. Celui qui jonglait dans un ballon avait la peau brillante et moite et son tee-shirt donnait l'impression d'être collé à sa poitrine par la sueur. Bon niveau cependant, à en juger, d'après le ballon qui dansait dans les airs. L'autre, derrière, semblait cantonné au rôle ingrat de supporter. Ses yeux s'étrécirent alors qu'il essayait de voir plus en détail l'élève ; est-ce qu'il rêvait ou celui-ci était-il...

La balle s'envola et fonça vers eux. Le brun regarda le ballon fondre comme un boulet de canon, tétanisé. Rapide. Trop rapide. Milander surgit devant lui, cachant le projectile à tête chercheuse à sa vue.

"Alors, Millie, prêt à perdre?" lança moqueusement l'artilleur ennemi alors que son bouclier humain interceptait le missile rond. Milander, son sauveur. C'était idiot, mais pendant un court instant, en voyant le ballon foncer sur lui à l'improviste, il avait vraiment cru à une attaque. Et il ne devait surtout pas réagir comme ça. Ce n'était qu'un jeu. Un jeu.

L'Anglais fit rebondir le ballon sur sa poitrine avant de le laisser retomber au sol et de le caler au creux d'une de ses semelles. Se tournant à demi vers Greg, il ignora royalement l'attaquant adverse pour lui demander : "Alors mon p'tit Greg, prêt à botter des culs?"

Juste un jeu. Le brun cacha son malaise derrière un sourire, continuant leur petit échange de piques : "Opé', chef ! Ils ont intérêt à prévoir les poches de glace s'ils veulent pouvoir se rasseoir dans les prochains jours !". Il esquissa une révérence ironique - le tireur souffla dans ses joues et ce qui semblait être des branchies jaillir derrière ses oreilles - avant de se retourner pour se diriger vers la cage de but vide.

Allez. Ce n'était qu'un jeu, se rassura-t-il encore une fois en rajustant ses gants sur ses mains déjà moites de sueur. Tout allait bien se passer. Et au moins, Milander n'avait plus l'air d'avoir d'hémorroides...
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Mer 8 Jan - 10:40

"Opé', chef ! Ils ont intérêt à prévoir les poches de glace s'ils veulent pouvoir se rasseoir dans les prochains jours !"

Hippolite remarqua un sourire mystérieux fleurir sur le visage du grand blond. Il n'aurait jamais pensé que Milander pouvait fréquenter quiconque du comité de sécurité. Le brun effectua une révérence grotesque, singeant un salut royal. L’orgueil et le mépris qui émanaient de leurs adversaires était puant. Hippolite souffla bruyamment et se dirigea vers les cages. Tryton lui murmura quelques mots d'encouragements comme il savait si bien le faire. La colère naissante s'évapora, ne laissant plus qu'un joyau de sel et de détermination.

Milander, l’horripilant capitaine du club de football ( et seul membre ) parlait une fois de plus trop fort. Il écorchait régulièrement la langue nippone, manquait de respects et de manières et se vantait sans cesse de pouvoir lui mettre une douzaine de but en moins de dix minutes. Des vantardises proférées avec beaucoup de légèreté. D'ou il venait, Hippolite était le meilleur athlète du village. Sa carrure pourtant peu impressionnante cachait les réflexes de tortue ninja, la vitesse d'une dorade d'argent et la force d'une baleine a bosse. L'apprentissage de son percepteur lui avait permit de développer le contrôle de soi, l'équilibre et la dextérité. Et après tout, le football, ce n'était que du water polo au sec.

Le grand blond ne semblait pas avoir besoin de stratégie. La confiance et la suffisance de son attitude était inquiétante et détestable. Il buvait une grande bouteille de Powerade qu'il semblait avoir sortit de la poche de son short. Il la vida à moitié et la jeta sur le coté du terrain. Il indiqua à son sbire d'aller dans les cages et le ballon fut mit au centre du terrain. C'était son ami Tryton qui l'affronterait : Hippolite s'occuperait de repousser les tirs du grand anglais. Il enfila ses gants de cuir de phoque et se prépara.

" Bon, les règles sont simples ! Le gardien peut sortir et marquer mais des qu'il sort de la surfo..farsu.. " Il indiqua des lignes blanches vaguement tracés sur le sol autour des cages. "Cette zone. Il n'a plus le droit d'utiliser ses mains. Puisque pas il y a ne pas de questions, on va décider qui commence au pile et face lune chance petite tranche"

Tryton lui accorda un regard lourd de sens. Milander qui semblait avoir les poches sans fond, sorti une pièce qu'il fit tinter.

"Face ! On commence."

Le grand blond récupéra la balle. Il commença à avancer avec, contrôlant le ballon avec aisance et fluidité. En deux trois feintes, il dépassa Tryton et se mit à foncer vers les cages, soulevant derrière lui des morceaux de verdure. Leurs regards se croisèrent et le ballon partit à toute allure vers les cages béantes. Hippolite plissa les yeux, anticipant l'effet que le grand blond avait donné à son tir. D'un revers de la main comme on gifle un têtard arrivé trop tôt, L'homme aux branchies repoussa le ballon loin des cages. Pourtant, son irritant adversaire était déjà sur la balle et la subtilisa de nouveau. La façon dont le grand blond interagissait avec la balle était fascinant, presque hypnotique. Feintes et petits ponts, Tryton se faisait littéralement humilier par Milander qui se jouait de lui, le faisant tourner et l'épuisant comme si il s'était agi d'un poisson dans un bocal. C'était le moment parfait pour contre-attaquer. Il bondit et glissa sur le sol sur un tacle de bien 5-6 mètres. Il récupéra le ballon et se rétablit, courant vers les cages ou le petit membre du comité l'attendait. Il visa en haut à droite et tira avec force et précision. Pourtant, le ballon n'arriva jamais jusqu'à Gregory. Quelques secondes après, Milander déclama


"Un-Zéro."

Le ballon qu'il pensait avoir subtilisé au grand blond était actuellement dans ses cages. Milander offrit un sourire radieux à son partenaire, accompagné d'un pouce vers le ciel. Hippolite était sidéré de ce qui venait de se produire, il avait eut la certitude d'avoir récupéré.... Il partagea avec Tryton un regard entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Lun 13 Jan - 16:51

Ce n'est qu'en écoutant Milander tenter d'expliquer en nippon les règles que Greg se rendit compte d'à quel point il avait progressé dans l'usage de cette langue. L'accent de l'Anglais était décidément des plus déplorables, et sa grammaire à revoir... Il l'imaginait d'ici faire une déclaration d'amour à une jolie et costaude fille, prête à lui faire à diner tous les soirs et à élever trois petits supporters de foot : "Moi j'aime toi comme le soleil aime la rosée du matin pas un jour de pluie. J'ai envie de vraiment te baiser la bouche." Romantique. Vraiment.

Mais le langage du sport était universel, ainsi que celui de l'arrogance. Il regarda avec une once d'inquiétude son capitaine jouer les fiers à bras au centre du terrain ; si jamais le jeu menaçait de dégénérer en bataille rangée - aka "concours de qui a la plus grande" - il poserait tout là et rentrerait à son dortoir. Disqualifié d'office, qu'il dirait.

Début du match.

Le brun prit position au centre des cages, genoux semi-fléchis, près à bondir si besoin était pour saisir le ballon. Mais à sa grande surprise - et à la grande satisfaction de Millie, tout au fond de son crâne - Milander s'avérait à la hauteur de ses prétentions. Alternance de petits ponts et de dribbles, ses pieds jonglèrent avec le ballon aussi facilement que si ses chaussures étaient naturellement attirées par le cuir de la balle. Un bon niveau, vraiment ; Greg se sentit ridicule, ainsi engoncé dans son uniforme à attendre un ballon qui ne viendrait jam..

Tacle.

L'ado à branchies surgit dans un éclair et tacla avec précision le ballon. Greg recula d'un pas en voyant l'élève glisser sur le gazon humide et désormais encore un peu plus foutu, abasourdi par la vitesse de la manoeuvre. Se relever et tirer au but ne fut que l'affaire d'une seconde pour son adversaire, et c'est un doppelganger à moitié sous le choc qui vit la balle fondre sur lui. Tétanisé, même.

Défends-toi.
Esquive.

Il était gardien de but, il devait intercepter la balle. Comme un élève normal.

c'est un danger

Non. Défendre sa cage. IL décidait. Il souleva son bras gauche pour tenter d'empêcher le ballon d'entrer. Mais lourd, si lourd, si lent.

DEFENDS-TOI
ESQUIVE

Sa main continua sur sa lancée alors même qu'il se rendait compte qu'il ne pourrait au mieux que dévier la trajectoire et non l'empêcher d'avancer, que le but serait marqué et qu'il devrait attaquer en plus de défendre, puis serrer la main de son adversaire en souriant hypocritement et promettre une revanche après entrainement et douche chaude dans les vestiaires et savon du capitaine

Un but marqué.
Un match normal.

JE DECIDE

Sa main fila.
Le ballon fondit.

Le choc n'eut jamais lieu.

Greg manqua basculer dans son excès d'élan, ne se rattrapant que de justesse à un des poteaux du but. Le ballon avait... disparu ?

"Un-Zéro."

Toujours accoudé au poteau, il étrécit les yeux pour mieux distinguer le but adverse. Le ballon était dans le filet, derrière un goal semblant tout aussi médusé que lui.

Il n'avait pas attaqué, pas esquivé. Il n'avait pas laissé Légion agir... et pourtant, tout n'allait pas normalement. Une bouffée de colère lui monta au visage alors que cette pensée lui tournait en tête. Malgré tous ses efforts, ce n'était pas normal.

Son "capitaine" fut rejoint en quelques enjambées rageuses.

"Tu as TRICHE ?! Au football ?! Mais qu'est-ce qui t'est tombé sur la tête, nom d'un chien ?!" lui demanda-t-il en tentant avec un relatif succès de ne pas hausser la voix, trop conscient du fait que leurs deux adversaires étaient en train d'échanger un regard lourd de sens. La guerre allait être déclarée, et Greg n'avait aucune envie de s'y retrouver pris.

"Milander Hearthorn, tu vas aller annuler ce but maintenant et cesser d'utiliser tes pouvoirs tout de suite ! Sinon, je déclare forfait !".

Sa voix était un peu plus forte, mais cette fois ci à dessein. Il était hors de question qu'il se retrouve pris dans ce conflit, sans compter que voir Milander tricher à propos de football était un insulte pour tout Anglais digne de ce n- Millie, retourne dans ton coin !
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Mar 14 Jan - 8:34

Après ce but surprise, Milander en profita pour fixer longuement son ersatz de rival. Le pauvre Hippolite devait être tout déstabilisé. Greg courut vers lui, visiblement bouleversé par une raison inconnue.

"Tu as TRICHE ?! Au football ?! Mais qu'est-ce qui t'est tombé sur la tête, nom d'un chien ?!"

Triton, à l'autre bout du terrain, tourna la tête vers eux. Avait il entendu ce qu'avait prononcé son petit acolyte? Les allégations avancées par Greg étaient sérieuses. Milander ne pouvait pas laisser passer des propos énoncés avec tant de légerté. Pourquoi le petit Allemand le considérait il ainsi? Ce n'était pourtant pas lui qui avait fait un tacle surhumain et non réglementaire. Avant qu'il puisse répliquer, Greg enchaîna.

"Milander Hearthorn, tu vas aller annuler ce but maintenant et cesser d'utiliser tes pouvoirs tout de suite ! Sinon, je déclare forfait !".

Greg semblait avoir pris confiance en lui. Non seulement il semblait capable d'hausser le ton mais cette fripouille s'adressait à lui avec autorité, comme une mère qui gronderait un enfant turbulent. Son regard sombre tomba sur le petit homme avec sévérité.

"Calme toi, Greg. Personne n'a triché. Si tu ne te sens pas capable de continuer, tu peux aller te reposer sur la touche."

Comment expliquer à Gregory qu'il avait toujours gardé le ballon? Appliquer un léger effet à la balle et convaincre son adversaire qu'il avait réussi à lui subtiliser le précieux sésame... Il n'y avait strictement rien de magique la dedans. Milander avait pourtant prévu un sort en réserve ou cas ou. Triste réalité, il ne l'avait pas encore utilisé.

Il s'approcha de l'endroit ou Hippolite avait cru taper dans le ballon. La pelouse avait été sévèrement éraflée et la terre était désormais à nu. La célérité dont avait fait preuve Aqua-man était réellement impressionnante. Heureusement, qu'il n'avait jamais vraiment eut le ballon entre les pieds, l'intensité de son tir aurait surement troué le filet. Il se retourna vers l'homme morue, le regard plein de défi. Marquer un but grâce à un tour de passe passe était facile. Mais Milander ne pourrait plus profiter de l'effet de surprise. La résolution de son adversaire dégoulinait de tous les pores de son corps.
Greg le dévisageait toujours avec irritation, visiblement pas convaincu par ses explications.


"J'te promet sur le chaudron Hearthorn que j'ai pas utilisé de mag... tu sais quoi pour l'instant. Sauf pour la bouteille de Powerade. Mais ça ne compte pas vraiment, si?"

Pour une raison inconnue, il s'était mis à parler moins fort. Il ne voulait pas que les gens sachent qu'il soit magicien. Il récupéra sa bouteille de Powerade abandonné sur le terrain. Faire tourner Triton en bourrique lui avait donné envie de faire une pause.

"Allez, cette fois ci, on change de place. Fais de ton mieux !"

Il abandonna Greg au milieu du terrain, rejoignant par petites foulées les cages. C'était au tour de leurs adversaires d'avoir la balle. Triton et Hippolite s'avancèrent vers Greg, laissant leurs cages à découvert. L'anglais reconnut tout de suite la formation que prenaient le duo marin : C'était la technique redoutée du Trident à deux pointes - Le Bident. .
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Mer 15 Jan - 13:53

Milander se contenta de le regarder calmement.

"Calme toi, Greg. Personne n'a triché. Si tu ne te sens pas capable de continuer, tu peux aller te reposer sur la touche."

Greg lui jeta un regard noir. Hors de question d'être mis de coté aussi aisément ; il était venu pour jouer, et dans les règles. Si jamais le blond se mettait à tricher, il ne fermerait certainement pas les yeux sous prétexte que c'était à son avantage.

ll suivit son "capitaine" jusqu'au lieu où le tacle d'Hippolite lui avait permis de récupérer le ballon. Son regard suivit la trainée de boue qui défigurait la pelouse pourtant déjà bien amochée, trainée qui s'achevait littéralement sur un trou. Un trou ? Son regard se fixa alternativement sur le trou et le filet de but, ses souvenirs passés au crible dans le même temps. Il avait vu quelque chose lui foncer dessus et avait instinctivement pensé que c'était le ballon. Mais avait-il vu le ballon ? Vraiment vu ? Ou cru voir ? Ses doigts étaient passés près du projectile : avait il senti le cuir tanné ?

Le sorcier entreprit de le rassurer un peu plus.

"J'te promet sur le chaudron Hearthorn que j'ai pas utilisé de mag... tu sais quoi pour l'instant. Sauf pour la bouteille de Powerade. Mais ça ne compte pas vraiment, si?"

Greg pinça les lèvres. Pas vraiment non. Il se doutait que l'homme poisson en face devait avoir ses propres moyens pour gagner - de l'eau salée ou des asticots dopés, allez savoir - et ne pouvait reprocher à Milander d'avoir invoqué une boisson énergisante. Mais hors de question d'utiliser ses "dons" sur le terrain. C'était un sport, et un sport n'en était un que si l'on respectait les règles ; c'était un point sur lequel Millie et lui étaient en accord.

Milander s'éloigna de lui pour récupérer sa bouteille et narguer un peu plus ses adversaires. Greg regagna en vitesse sa cage pour vérifier ses suppositions. Le fond du filet était couvert de bout fraiche en un point, quelques brins d'herbe encore accrochés sur le nylon. Il passa derrière, s'accroupit, ses doigts fouillant le sol à la recherche des bribes de terre emiettée. Pas de ballon, juste une motte de terre. Pas de tricherie.

"Allez, cette fois ci, on change de place. Fais de ton mieux !"

Il releva la tête en entendant Milander crier cette phrase. Changer de place ? D'accord. Il se releva et s'essuya instinctivement les gants sur son pantalon avant de regagner l'autre terrain. Passant à coté de Tryton et Hippolite, il leva une main à l'intention de son capitaine et lança : "Mes excuses capitaine ! C'était vraiment un joli coup !". Excuses publiques : il espérait que ça suffirait à disculper ses fausses accusations.

Les deux opposants disposaient du ballon et vinrent se placer cote à cote à 'avant de leur demi-terrain, laissant la cage vide. Mauvais point. Full attaque sur lui, et multiples passes ; il allait devoir essayer d'attraper la balle et de se rapprocher des buts. Sauf si...

Il étrécit les yeux et se campa fermement sur ses pieds alors que le plus grand faisait une passe à son ami. Suivre la balle des yeux. Sans bouger. Ses adversaires enchainaient les passes, commençant à se rapprocher de lui, un peu méfiants à cause de son immobilité. Droite. Gauche. Droite. Gauche. Droite. Gauche. Droite. Ils l'observaient aussi, désormais moqueurs. Gauche. Ne voyaient ils pas que les passes avaient leur propre rythme ? Dr-

Foncée vers la droite droit sur l'adolescent. Il n'avait pas un bon niveau et se savait incapable de rivaliser avec la technique de "vrais" footballeurs, mais l'autre avait été surpris par sa réaction subite et eu un retard d'une seconde avant de tendre le pied pour tirer dans la balle.

Une seconde de trop.

Greg tapa du talon dans la balle, l'envoyant en arrière, vers son propre but. Avant de glisser dans la boue et de pitoyablement s'affaler juste à coté de son adversaire, il espéra que Milander saurait gérer le ballon, lui.
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Jeu 16 Jan - 1:36

Hippolite était confiant. Après ce premier but reçu, il avait perdu sa concentration. Son regard avait percuté celui de Milander, éparpillant son self-control royal. Triton lui avait dit que le coup avait été clean. Malgré l'humiliation de cette première passe perdue, il fondait beaucoup d'espoir dans sa stratégie de l'hydre à deux têtes.

S'élançant sur le terrain avec son fidèle triton, Hippolite enchaîna les passes. Une deux, comme le disaient les mammifères. Hippolite se méfiait un peu du membre du comité de sécurité. Triton, plus particulièrement, avait énoncé que le visage du jeune Greg "ne lui revenait pas". L'immobilité du défenseur les laissa mystifiés. Pire, quand celui ci bondit, il réussit à intercepter la passe qu'il venait de faire à son sbire protéiforme.

La balle, insolente, courut vers le jeune sorcier qui jetait négligemment une bouteille de Powerade vide sur le bord du terrain. En deux enjambées, Milander était sur le ballon. Il le frappa si fort qu'un claquement sonore se fit entendre. Le projectile fou sembla traverser le petit terrain en instant. Il alla atterrir mollement dans le filet adverse avant de retomber sur le sol.


"Deux-Zéro."

Hippolite tressaillit. Triton se retourna vers lui, hochant la tête. La dextérité dont se vantait Milander était justifiée. Le grand blond rayonnait de fierté devant ses cages, un sourire idiot sur son visage. Le jeune athlète marin eut pourtant un sourire mystérieux. Il viendrait un moment ou les pièges du grand blond viendraient à s'épuiser. Et à ce moment, le match se renverserait.

Triton partit récupérer la balle.

L'anglais heureux leva son pouce au ciel à l'attention de son coéquipier. Il avait commencé à s'avancer vers Greg avant de s’interrompre dans sa lancée. Il reprit sa marche après un instant de réflexion, dépassant le petit brun, le gratifiant d'une petite tape amicale sur l'épaule.

"Tu te débrouilles beaucoup mieux que prévu! Je crois que je devrais te prendre dans l'équipe!"

Il termina sa route pour venir se planter devant Hippolite. Imposant par sa taille, le géant blond semblait avoir l'esprit ailleurs et le regard dans le vide.Après un instant, il leva les yeux enfin sur son adversaire, qui le dévisageait silencieusement.

"Greg, je pense que c'est mieux si tu retournes aux cages."

Une balle vint rouler à coté d'eux, cadeau de triton qui restait lui aussi aux cages. Hippolite la récupéra et ramena la balle au centre. Milander lui fit face, le visage confiant et résolu.

Hippolite bondit, s’emparant de la balle dans mouvement contrôlé. Milander s'interposa, envoyant valser la balle plus loin. Mais Hippolite s'était déja lancé et récupérait la balle. Le jeune Merman enchaîna sans une seconde de répit, repartant à l'attaque. Le grand blond s'interposa de nouveau. Cette fois ci, la balle vola dans le camp de Milander. La balle n'était elle même pas arrêtée que Hippolite était dessus, prêt à marcher sur les cages.

Milander tenta bien de le poursuivre mais au moment au le grand blond arriva à portée, Hippolite tapa le ballon. Celui ci fusa dans l'air, manquant de décapiter le jeune Gregory. La balle troua le filet et alla courir loin.


"Un-deux."

"Je ne vais pas chercher le ballon." répliqua un Milander légèrement essoufflé.

Son regard se tourna vers le petit brun qui semblait tout désigné pour aller la balle. Hippolite se tourna vers ses cages, laissant ses adversaires dans son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Mar 4 Fév - 14:38

"Deux-Zéro."

Le visage plein de boue, Greg sentit un sourire béat lui monter aux lèvres. Jamais deux petits mots ne lui avaient semblé si doux. Deux-zéro. Le but avait été marqué. Il avait contribué à jouer et à gagner !

Son sourire se maintint mais se fit un peu crispé losque Milander se rapprocha de lui pour fêter la victoire. C'était quelque chose de normal, il le savait, mais il fut reconnaissant au blond de ne pas lui sauter dans les bras ou il-ne-savait-quel-autre geste de victoire pour ce but. Juste une petite tape amicale, c'était bien assez pour commencer.

"Tu te débrouilles beaucoup mieux que prévu! Je crois que je devrais te prendre dans l'équipe!"

Bon. Ok, l'équipe, c'était Milander tout seul. Mais quand même ! C'était la première fois qu'on parlait de l'intégrer à une équipe ! Il repartit vers les buts presque en sautillant lorsque le sorcier lui demanda de repasser goal, sans prêter attention à Hippolite et Tryton. Limite s'il ne lévitait pas au dessus du gazon tellement il était aux anges.

Le dopplegander reste au septième - bon, peut-être pas au septième... au troisième ?- ciel bien peu de temps. Jusqu'à ce qu'un missile blanc et noir lui frôle l'oreille gauche, déchiquette le filet et continue sa route.

Quoi ?

Hippolite. Trou. Hippolite. Trou. Son regard allait de l'un à l'autre en même temps que ses synapses se mettaient en route.

"Un-deux."

Il était censé arrêter ça ?! Mais comment ?! En construisant un mur de béton armé devant la cage ?

"Je ne vais pas chercher le ballon." répliqua un Milander, ahanant.

L'homme poisson retourna vers ses cages sous le regard noir de Greg. Celui-ci s'avança jusqu'à Milander pour lui dire à mi-voix : "Soit tu expliques à Saupiquet de réduire la force de ses coups, soit tu me trouves une armure capable de résister à ses tirs au but. Je tiens pas à mourir pour la beauté du sport moi !"

Laissant le capitaine méditer sur ce choix cornélien - vivre ou ne pas survivre, telle est la question, il repartit à l'arrière à petites foulées récupérer le ballon. Ballon qui avait fait un loooong voyage. Jusqu'aux tribunes. Plus exactement, jusqu'aux dossiers des tribunes, qu'il avait transpercé, creusant un trou rond qu'on aurait cru sorti d'un dessin animé de Tex Avery. Seigneur. Et il était censé retenir ça avec ses petites mimines ?

S'appuyant sur le siège, il fit passer sa tête dans le trou. Eternua. Personne n'avait fait le ménage depuis bien longtemps la dessous. Un drôle d'animal au museau évasé lui jeta un regard effaré dans un coin et s'enfuit plus loin, laissant derrière lui ce qui ressemblait à une chaussette machonnée. Plus loin, bien hors de portée, gisaient les restes en caoutchouc de feu Ballon de Foot. Paix à son souffle.

"On n'a plus de ballon" lança-t-il à son équipier et à ses adversaires en revenant sur le terrain. "Va falloir en trouver un autre."

C'était son imagination ou l'atmosphère était lourde sur ce terrain ?
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Mer 5 Fév - 9:06

L'arrogant Hippolite s'en retourna à ses cages, victorieux quoi que toujours mené au score. La chose que Milander savait, c'est que son adversaire en était resté à un niveau assez bas. Il avait vu lorsque l'homme poisson brisait sa forme humaine une fois. Sa force, déjà impressionnante prenait des allures terrifiantes et grandiloquentes.

Un Gregou visiblement paniqué vint lui annoncer qu'il flippait grave par ces mots précis :

"Soit tu expliques à Saupiquet de réduire la force de ses coups, soit tu me trouves une armure capable de résister à ses tirs au but. Je tiens pas à mourir pour la beauté du sport moi !"

Il disparut, courant après le ballon perdu. Il leva un sourcil sceptique. Si il avait eu le temps, il lui aurait expliqué que celui qui perd le ballon va le chercher. C'était la règle, le petit brun n'aurait pas du céder au caprice du capitaine de l'équipe adverse. Il lui expliquerait surement après le match. Après un instant, Greg revint penaud.

"On n'a plus de ballon. Va falloir en trouver un autre."

"Je m'en occupe."

Le terrain puait l'odeur des chaussettes moisies. L'anglais courut vers l'endroit ou le ballon avait tiré. Le tir avait fait effondrer une partie affaiblie du mur, laissant un orifice béant dans le vestiaire 6. Sancho était introuvable. Le raton devait vouloir des vacances. L'anglais savait qu'il finirait pas le retrouver tôt ou tard. Il invoqua une nouvelle balle et retourna sur le terrain.

Il fit un signe aux autres joueur de le rejoindre au milieu du terrain. D'un ton solennel, il fit


"Bon, messieurs, c'est notre deuxième ballon. Le premier a été dégradé par un joueur maladroit. On va y aller mollo et on va respecter le matériel."

A cela, Triton voulut répliquer quelque chose. D'une tape sur le bras, Hippolite le fit taire. Milander ,impénétrable, reprit :

" Je pense qu'on devrait tous faire quelques tours de terrain pour se dépenser un peu. On reprendra le match après."

Sans un mot de plus, l'anglais se mit à courir. Hippo et Triton le suivirent sans attendre. Il savait que la partie finirait tôt ou tard par dégénérer. Il était du devoir de Milander de s'assurer que si des choses explosaient, ce serait de façon positive et dans le respect de l'esprit du sport. D'autant que son choix de mots n'était pas innocent que cela. Après ne serait ce que la moitié d'un tour, Triton arrêta de courir et disparut, prétextant un besoin pressant.

Les deux jeunes hommes étaient au coude à coude. Ce n'était pourtant que des simples de tours de terrains pourtant le jeune homme poisson s'assurait toujours que le sorcier reste dans son ombre et cela quelque soit la longueur des foulées de Milander. L'anglais se retourna à la recherche de Greg. Comment tenait il le coup? Il était curieux d'observer 'endurance du petit brun.
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Mar 18 Fév - 17:40

Que son capitaine veuille aller vérifier s'il ne pouvait pas récupérer le ballon malgré ce qu'en disait Greg fit hausser un sourcil au doppelganger avant qu'il ne comprenne que celui-ci allait vraisemblablement devoir invoquer un autre ballon et qu'il ne tenait pas à ce que ses adversaires soit au courant de ses capacités. Pourquoi donc, étant donné que Hippolite ne se donnait pas véritablement la peine de se camoufler et que Triton... Triton était...

Triton était quoi ? Il sentit ses yeux se mettre à pleurer alors qu'il tentait de se concentrer sur le mystérieux élève resté aux cotés d'Hippolite. Le simple fait de se concentrer sur lui était difficile, l'élève semblant lui glisser entre les synapses comme une carpe agitée. Il eut la brêve tentation d'utiliser le pouvoir de visualisation des auras de Luka pour en savoir plus sur l'inconnu mais refoula vite cette idée au plus profond de lui-même. Ne pas tenter le diable.

Le blond revint, un ballon tout neuf à la main. Greg le rejoignit au centre du terrain ainsi que ses deux adversaires.

"Bon, messieurs, c'est notre deuxième ballon. Le premier a été dégradé par un joueur maladroit. On va y aller mollo et on va respecter le matériel."


Voilà qui n'avait pas l'air de plaire aux Aquamen mais Milander continua sans en tenir compte :" Je pense qu'on devrait tous faire quelques tours de terrain pour se dépenser un peu. On reprendra le match après."

Des tours de terrain. Rien que ça. Mais pourquoi, pourquoiiiiiii fallait il qu'ils doivent se taper des tours de stade ? D'accord il était venu la pour augmenter son endurance mais s'il avait voulu courir il aurait rejoint le club d'athletisme, pas de foot !

Le départ se fit au quart de tour, et il embraya à leur suite sans se donner le temps de râler encore plus. Même s'il n'aimait pas ça, il voulait revivre encore ce sentiment chaleureux de faire partie d'une équipe et si ça impliquait de devoir se trainer comme une limace, et bien soit.

Les deux capitaines les dépassèrent bien vite, visiblement très occupés à tenter l'un l'autre de se dépasser. Encore un concours de qui avait la plus grande foulée. Tsssss. Il resta quelques mètres à la hauteur de Triton... puis le dépassa. Quoi ? Il se retourna, continuant à courir à rebouts : l'autre venait de leur fausser compagnie, filant dans les vestiaires. Huuuum. Greg se remit à courir normalement, essayant de refouler sa paranoia. Peut-être allait il juste boire un coup. REfaire ses lacets. Pisser dans un coin. Rien d'anormal.

Il tint bon pendant à peu près 3 tours de terrains, ce qui était honorable vu sa forme physique. Son amour-propre en avait certes pris un coup quand les deux autres lui avaient mis un tour d'avance, mais il courait encore. Mollets qui hurlent et cuisses en feu, et malgré tout il courait. Enfin... Avançait en tout cas. Parce que sa façon de marcher tenait plus du dandinement que de la course, surtout maintenant que ce point de coté brulant venait lui faire "yolooooooo".

Ca finissait quand ce supplice ? Il finit son quatrième tour tant bien que mal, décidant de déclarer forfait. A boire, et s'asseoir. Dans cet ordre. Les lavabos du vestiaires feraient l'affaire. Il ouvrit la porte, marcha -enfin, trottina à toutes petites foulées -le long du couloir jusqu'au vestiaire. De l'eau fraiche, youpi ! Il poussa le battant.

Oh. Hippolite était là. Encore ? Il essaya de se concentrer sur lui mais son attention se reporta spontanément sur le robinet du lavabo; Robinet grand ouvert d'ailleurs, l'eau jaillissant avec une telle force sur la faience qu'elle en éclaboussait le sol à proximité.

Pas normal ça.

- Euh... Hippolite, ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Mer 11 Juin - 17:08

Greg s’arrêta à son quatrième tour. Milander commençait alors sont cinquième tour. A vrai dire, Hippolite se jouait de lui. La cadence qu'il imposait au jeune anglais était inhumaine. Au huitième tour, le grand blond s’arrêta, en nage. L'arrogant capitaine adverse en profita pour accélérer encore sa vitesse, traversant le terrain par ses puissantes enjambées. Il finit par s’arrêter, préférant jouir du spectacle de son rival essoufflé et avachi sur le banc de touche.

Le sorcier avait les mollets en feu. A la fin, il sprintait pour suivre le rythme d'aqua man. Ses petits footings réguliers ne l'avait pas préparé pour un tel effort. Il leva son regard vers Hippolite et ne put se retenir de pouffer. Ce petit jeu avait du bon. Sans personne à qui se confronter, l'anglais finissait par s’empatter (C'était peut aussi parce qu'il pouvait invoquer de la pizza n'importe quand, même si il refusait de l'admettre.) Il lui fallait un individu comme monsieur poiscaille pour le faire sortir de son train train, lui permettre de se remettre en question.


" Alors, Millie, on tient pas le rythme?"

Comme seule réponse, il lui offrit un grand sourire. L'adage disait : La sueur évite le sang. Il se releva laborieusement et clopina jusqu'au vestiaire. Si il avait utilisé un mot de pouvoir, il aurait pu courir beaucoup plus longtemps. Mais il ne voulait pas entendre Greg le traiter de tricheur. Il avait "perdu", ça faisait partie du jeu.

Il trouva Greg et Triton autour d'un lavabo ouvert. Il mit sa tête sous le jet, laissant l'eau fraîche le rafraîchir. Hippolite s'hydrata aussi. Le mot était un peu faible, il avala presque deux litres d'eau. Triton ne fit rien d'interessant, même si on sentait qu'il voulait dire à Greg que son prénom n'était pas Hippolite, qu'il y avait méprise. Il préféra garder le silence, préférant écouter la dopamine se répendre progressivement dans le corps des autres individus pluricellulaires devant le lavabo.

L'harmonie fut rompue par Milander qui frappa dans ses mains. Il avala un petit bonbon au citron et demanda, enthousiaste :

" Vous êtes prêt pour la deuxième mi-temps?"
Revenir en haut Aller en bas
Intervention éclair
avatar
Nombre de messages : 28
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Jeu 12 Juin - 3:11

Vous n'êtes plus seuls. Le non-bruit envahit la pièce, absorbant vos voix éteignant vos souffles.

Dans le silence soudain, vous entendez les robinets gouter. Goutte par goutte, tout doucement. Tap, tap tap tap tap. A chaque tap, la salle donne l'impression de 's'agrandir. Ce n'est plus un mètre qui vous sépare, mais deux, mais trois mais dix mètres, mais trente mètre, mais cinquante mètre, mais ou êtes vous les autres ?

Un ballon rebondit, saute. Petit pont, grand pont, aqueduc et pétroduc ; quelqu'un jongle avec... puis s'élance. Le ballon vole droit vers l'un d'entre vous.

"Je dois.... Gagner... ce match.... pour toute.... mon équipe !" siffle une voix masculine.

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Greg Ogramann
avatar
Nombre de messages : 357
Age : 31
Localisation : Devant Mon Clavier
Humeur : Atrabilaire
Date d'inscription : 02/01/2013

†Fiche Personnage†
Level: S
Race de Monstre: Reflet ambulant
Karma:
120/200  (120/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Ven 20 Juin - 7:46

Greg dut se tenir au lavabo lorsque les murs disparurent que la pièce s'agrandit. S'agrandit au point même de disparaitre. Il ressentait la même impression de malaise et de vertige qu'il avait expérimenté avant d'entrer dans les vestiaires en contemplant ce stade si grand et si vide. Il aurait voulu se cacher sous le béton pour se cacher au regard d'un public invisible.

Loin devant lui, une balle rebondit sur le sol. Puis rebondit dans l'air, atterisant et s'envolant dans des figures compliquées improbables du point de vue de la gravité. qu'est ce que c'était que ça ? Il tourna la tête, repéra loiiiiiin a sa gauche une silhouette aux cheveux dorés et tout auss loiiiin à sa droite un truc qui tenait plus de l'armoire à glace que de l'humain niveau carrure. Triton restait invisible. Est-ce qu'il était avec eux ? Où était-il ? Et le ballon devant... il était hanté ? Ou Percelune aurait il décidé de sortir faire une petite promenade ?

Le ballon s'immobilisa une seconde puis fusa dans la direction opposée à Greg.

"Je dois.... Gagner... ce match.... pour toute.... mon équipe !" cria une voix inconnue.

Merde.

Il courut par réflexe après la balle sans réelle espoir de l'atteindre ; elle allait vraiment trop vite pour lui. Le joueur invisible fondait vers une cage de but qui abritait, Greg le voyait maintenant, une ombre indescriptible. Triton était le gardien. Et si jamais le joueur invisible était aussi fort qu'Hyppolite, Triton n'aurait plus jamais l'occasion de faire une tête...
Revenir en haut Aller en bas
Milander Hearthorn
avatar
Nombre de messages : 149
Age : 97
Date d'inscription : 07/10/2012

†Fiche Personnage†
Level: B+
Race de Monstre: Sorcier
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   Lun 30 Juin - 15:04

Lorsque les dimensions de l'endroit commencèrent à l'altérer, Milander comprit son erreur. Comment avait il fait pour passer à coté d'autant de signes? L'odeur des chaussettes, la rupture du sceau, la fuite du raton... Tout ces éléments auraient du le mettre sur la piste. Était ce son orgueil ou sa stupidité qui avait occulté l'arrivée d'un tel événement?

En scellant le vestiaire hanté, Milander avait renoncé à l'exorciser. L'endroit devait être sous un cimetière indien ou quelque chose du genre, il semblait impossible de purifier l'endroit des esprits qui le hantaient. L'anglais pensait que de nombreux flux avaient été croisés dans l'endroit, rendant le démêlage d’ectoplasme dangereux et laborieux.

Perdu dans cette étrange dimension, le grand blond se sentait désemparé. Son portable, oublié sur le bord du terrain et son matériel d'exorcisme rangé au vestiaire non hanté, le magicien comprit qu'il n'avait aucune chance de sortir d'ici. Il avait réussi à fuir l'endroit une fois, il ne pourrait réussir l'exploit une deuxième fois. Pas sans aide, en tout cas. Il regarda ses compagnons au loin. Il ne pourrait les atteindre à temps. La silhouette sombre ne devait pas marquer le but. L'anglais commença à courir vers le ballon. Le terrain semblait s'étirer sous ses pas. Comprenant que tout était perdu, il tomba à genou, renversant par mégarde la table de l'univers.

Melissandre se redressa alors, remarquant avec surprise qu'elle portait son haut pyjama, un t shirt de foot rouge bien trop grand pour elle. Gardant son sang froid, elle passa en revue les alternatives à sa disposition. D'un petit geste du poignet, elle déclencha son sort. Elle aurait volontier contacté Ogramann mais elle se méfiait bien trop du doppleganger et de ses couches de protection mentale. Hippolite était cible parfaite, triton n'émettait aucune pensée.

Après une courte discussion télépathie, le merman se mit à courir. Du point de vue de la sorcière, le jeune courut des kilomètres. En réalité, il en parcouru des centaines.  Il arriva à bout de souffle jusqu'à l'ombre, juste le temps de tacler le vilain fantôme. Le ballon refusa cependant son contact huileux et se déforma, bondissant furieusement vers Triton. Dans sa lancée, il se déforma  tourbillonnant et s’aplatissant, refusant son origine première : etre rond. La balle toucha Triton en plein plexus. La violence du coup fut si terrible que l'individu discret explosa littéralement en morceaux. Heureusement, le ballon partit en touche.

Pendant ce temps, Melissandre tentait en vain de démêler le sac de noeud extoplasmique. De nombreuses silhouettes apparaissaient sur le terrain, lointaines et furieuses. L'écho lointain des supporters résonnait. La magicienne tenait le bon bout. Tant qu'elle maintenait la colère du public à l'écart, ils ne craindrait rien.

Un bras de triton ramena le ballon. Son torse avait finit par se redresser spontanément et cherchait les autres bouts qu'il avait égaré dans la surface de réparation. Pas de sang, juste une bouillie incolore. Le ballon -de son propre gré- s'éloigna des morceaux de l'élève. Hippolite bondit alors dans le ciel tandis que résonnait de nouveau la voix.

"Je dois.... Gagner... ce match.... pour toute.... mon équipe !"

Tandis que des silhouettes sombres s'élevaient dans le ciel pour agripper l'audacieux poiscaille, Melissandre décida d'agir.

" Dominus Fortissima" récita elle tandis que le mana se répendait doucement dans ses veines, laissant ses pupilles gorgées d'octarine. Résoudre l'exorcisme n'était vraiment pas du domaine de la jeune femme. Mais elle avait une idée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le ballon est ton meilleur ami (PV Milander Hearthorn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Election du meilleur joueur de L1 2016/2017
» Votre meilleur trade et votre pire!
» La meilleur façon de se reposer pour un feignant, c'est de travailler [ En cours ]
» Ryan Bradford ? Devenir meilleur ...
» 5 meilleur pointeur nhl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: RPs finis/abandonnés :: TOUS RPS AVANT FERMETURE-