AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Priecia Ark
avatar
Nombre de messages : 191
Age : 25
Localisation : Au bord du lac à lire un bouquin ou à manger des bonbons :p
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 01/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Barbare
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Lun 30 Juin - 15:20

 
Priecia et AoiUne orchidée bien mystérieuse !


Les Roses piquent, les Orchidées soignent. Priecia était les deux à la fois. Lorsque l’on savait comment la prendre, elle ne piquait pas, et pouvait se montrer d’une douceur sans égale. Les pétales d’une rose sont des plus douces, et la jeune bibliothécaire leurs ressemblaient. Mais lorsque l’on ne savait pas parler à la jeune femme, ou que l’on cherchait à lui nuire, elle pouvait se montrer bien plus horrible, et absolument pas douce. Sous sa forme démoniaque, elle était encore plus terrible, et on ne pouvait presque rien face à elle si elle était transformée et grandement en colère. Elle avait bien faillit détruire le lycée une ou deux fois d’ailleurs lors de ces accès de colères quand elle ne savait pas se contrôler. Cela avait même bien faillit la tuer aussi. Mais maintenant, elle savait se contrôler, et s’était bien rare qu’elle dérive.
Récemment, elle avait du faire face à plusieurs semi-catastrophes dans sa bibliothèque chérie, qu’elle ne quittait d’ailleurs que très rarement. Elle avait droit à de belle rencontre à l’intérieur de la bibliothèque, mais rien qui ne l’empêchait d’aller travailler. Elle se souvenait qu’autrefois elle avait eu des amours aujourd’hui perdu, qui lui avait fait tourner la tête, et qu’il l’avait parfois empêché d’aller en cours. Mais maintenant, c’était son boulot qui passait en premier, du moins, jusqu’à ce que quelqu’un décide à la sortir de cette grande salle remplie de livres poussiéreux.

Pour une fois, elle avait décidé de sortir un peu. Bon, il faut dire que c’était le week-end, et que la bibliothèque était fermée pour deux jours. Elle n’avait eu donc pas le choix. Mais, elle avait cependant choisit de ne pas rester enfermée. Il faisait beau, autant en profiter pour aller se promener un peu.
C’est donc avec ce soleil radieux que Priecia se réveilla dans sa chambre de l’aile Ouest, dont elle était une des surveillantes, et déjeuna assez rapidement devant sa fenêtre. C’était un temps à aller aux sources thermales. Elle n’y était pas aller depuis son retour au lycée, et ses derniers souvenirs de l’endroit étaient encore bien présents dans son esprit. Elle y avait sauvé la vie de l’un de ses professeurs, elle-même encore étudiante. Donc cela faisait plusieurs années. Il était temps qu’elle aille au-delà d’une nouvelle aventure à cet endroit.
Elle déjeuna donc rapidement, enfila un maillot de bain dans les tons parme, une tunique longue blanche par-dessus et une jupe assortie. Elle prit des serviettes, une paire de chaussons exprès pour aller aux sources thermales, et sortie de sa chambre, un sac sur l’épaule contenant des pommes, des sachets de bonbons et des livres. Et oui, elle ne pouvait s’empêcher de lire, cela la passionnait tellement !
Elle sortit des dortoirs, croisant un ou deux élèves à qui elle fit un sourire léger et un signe de tête en guise de salutation. Il devait encore être tôt pour la plupart des étudiants, avec un peu de chance elle serait seule aux sources. Elle se dirigea tranquillement vers le lieu-dit, savourant la chaleur du soleil qui se glissait sur sa peau.

La belle orchidée arriva cependant bien vite aux sources, et n’y vit personne. Elle allait pouvoir lire tranquillement, et profiter de ce bon bain ressourçant. Elle retira ses vêtements, dévoilant ainsi ses formes généreuses dans son maillot de bain parme, puis se glissa délicatement dans l’eau, profitant de la chaleur de l’eau. Elle laissa pour l’instant livre et serviette sur le bord, et s’en écarta un peu. Elle s’immergea totalement dans l’eau durant quelques secondes, puis retourna sur le bord près de ses affaires. Elle s’assit, l’eau lui arrivant à peine au milieu de la poitrine, et ferma les yeux, profitant de l’instant pour se remémorer de vieux souvenirs.
Lorsque ses parents étaient encore vivants, ils allaient souvent se baigner dans les sources thermales proches du village où ils vivaient, et la jeune femme attendait à chaque fois ces moments avec impatience. Il y avait toujours des personnes desquelles elle pouvait rire, gentiment. Souvent, ils allaient ensuite visiter le temple, magnifique architecture que Priecia ne pourrait jamais oublier. Elle revoyait dans son esprit chaque murs, chaque fenêtres et portes, et se rappelait même le parfum de l’encens qui régnait à l’intérieur.
Elle fit un léger sourire, revenant à la réalité le temps d’un instant. Elle ouvrit les yeux, et vérifia qu’elle était toujours seule, ce qui fût le cas. Les rayons du soleil glissait sur sa peau dénudée, la réchauffait légèrement. Le soleil n’était pas encore assez haut pour être dangereux, et elle serait très certainement déjà partie quand il se mettrait vraiment à être chaud. Elle referma les yeux, et s’en même s’en rendre compte, tomba lentement dans le sommeil.

Elle fit une sorte de rêve très étrange, où un homme qu’elle ne connaissait pas l’entourait de ses bras, qui était d’ailleurs assez puissants, et qui semblait lui fredonnait un air de musique. C’était une mélodie des plus douces, qui semblait également d’une tristesse sans égale. La jeune femme pleurait et se blottissait davantage dans les bras de l’homme, qui soudain ricanait. Il se détachait d’elle, et la poussait dans un puits, d’où elle tombait ! La chute sembla durer une éternité, mais elle ne s’écrasa pas dans le fond. Elle retomba sur une sorte de gros nuage mauve très douillet, mais n’eut pas le temps de se remettre qu’une femme masquée l’aidait à se relever et l’entraina avec elle dans une sorte de long corridor éclairé. Elle la conduisit à une chambre, où les draps étaient emplis d’un liquide bleuâtre. La femme la laissa ainsi, seule dans la pièce, et l’homme qui l’avait poussé dans le puits arriva, la regarda et inonda le lit du même liquide bleuâtre. Il l’attrapait ensuite pas les poignets, alors qu’elle se débattait pour lui échapper, il l’allongea sur le lit, qui soudainement s’entoura d’une sorte de cage en verre, l’emprisonnait avec ce liquide bleuâtre. C’est alors qu’une créature hideuse se formait tel un blob, de cette fameuse couleur bleuâtre, et l’avalait tout crue !

Elle se réveilla à cet instant, en poussant un cri, et s’aperçut qu’elle n’était plus dans l’eau, mais sur le bord, entourée d’une serviette qui n’était pas la sienne, très moelleuse, et face à un homme qu’elle ne connaissait pas. Elle regarda à droite et à gauche, cherchant à savoir ce qui avait pu se passer. Elle toussa, recrachant un peu d’eau. Avait-elle faillit se noyer ? En tout cas, ça y ressemblait fortement … Elle posa ses mains sur les bords de la serviette, s’en entourant un peu plus, et posa son regard sur l’homme face à elle.


-Heu… Bonjour ? Que s’est-il passé ?

Elle regarda l’homme, se sentant tout de même un peu bête…


Dernière édition par Priecia Ark le Mar 8 Juil - 7:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Chiharu
avatar
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 21/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Ombre
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Mar 1 Juil - 9:32

Ma première semaine d’intégration s’était bien passer, bien qu’elle fût éreintante au demeurant. En effet après avoir été accepté par le directeur dans l’établissement, je reçus la charge de tuteur, ce qui signifiait que je devais s’occuper d’un peu de tout. En bref travail, travail et travail, voilà en quoi consistait le résumé de cette semaine. Bon au moins je recevrais une paye à la fin du mois, mais il n’empêchait que j’attendisse cette fin de semaine avec impatience.

J’avais en effet entendu parler par un groupe d’élèves et de certains professeurs, de l’existence de sources thermales non loin d’ici. Je me mis donc à la recherche de l’emplacement exact. C’est ainsi qu’en ce samedi matin, je me rendis donc à cette source thermale aux aurores, afin de ne pas être trop affecter par les lumières du soleil. J’arrive donc au niveau des vestiaires, ou je suis seul, j’enlève donc mes vêtements d’un cuir noirs. Je me mets en simple short noir et pris la grande serviette noire que j’avais emmenée pour l’occasion. J’ouvre la porte qui va me mener à la source d’eau chaude, mais quelque chose attire mon attention, sur le bord du bassin à quelques mètres de mois, des bulles remontaient en tas à la surface. Je regarde donc un peu plus bas et je constate avec horreur une jeune femme visiblement inconsciente dans l’eau. Je lâche ma serviette et je saute dans l’eau, prenant rapidement la jeune femme dans mes bras, mettant de ce fait sa tête hors de l’eau.

Je l’entends qui commence déjà à tousser, bien cela signifiait qu’elle venait juste de perdre connaissance et que je n’avais pas à prodiguer de massages cardiaques. Rapidement, je sors de l’eau revenant vers ma serviette que j’avais lâchée part terre, je la déplie avec mes pieds avant de déposer délicatement la magnifique jeune femme qui semblait sur le point de reprendre connaissance. Une minute plus tard je la vois qui se réveil en toussant encore, elle semble perdu quoi de plus normal et me demande ce qui s’est passé, je hausse les épaules en plongeant mon regard violet dans le sien :

-A vrais dire…Quand je suis rentré vous étiez inconsciente dans l’eau, et je suis intervenu aussi vite que j’ai pu voilà…
Revenir en haut Aller en bas
Priecia Ark
avatar
Nombre de messages : 191
Age : 25
Localisation : Au bord du lac à lire un bouquin ou à manger des bonbons :p
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 01/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Barbare
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Mar 1 Juil - 9:59

-A vrais dire…Quand je suis rentré vous étiez inconsciente dans l’eau, et je suis intervenu aussi vite que j’ai pu voilà…

Une réponse rapide, mais concise. Elle était inconsciente dans l’eau ? Elle se rappelait de son rêve, donc elle devait dormir, et avait dû subir physiquement les tourments de ce rêve. Peut-être s’était-elle débattue dans l’eau, comme elle l’avait fait dans son rêve ? Heureusement qu’il était passé par là au bon moment, ou elle ne serait peut-être plus en mesure d’en parler. Décidément, les sources semblaient être un lieu attirant le danger bien plus qu’on ne pouvait l’imaginer d’un premier abord.
Toujours emmitouflés dans la serviette noire de son sauveur, elle s’intéressa un peu plus à lui, sur le plan physique. Il avait un magnifique regard, violet, qui était très expressif. Une chevelure courte, dans les mêmes tons que ses yeux, surplombait un visage fin assez pâle de couleur. Habillé d’un simple short noir, laissant ainsi le loisir à la jeune femme d’admirer son corps assez fin et pourtant musclé. Elle n’était pas non plus très épaisse, mais il devait tout de même avoir suffisamment de force pour l’extirper de l’eau alors qu’elle était inconsciente.
Elle toussa une nouvelle fois, cette fois sans cracher d’eau. Se dire qu’elle avait failli mourir aussi bêtement lui procura un frisson le long du dos, mais elle essaya de ne pas y penser davantage. Elle devait remercier comme il se devait son sauveur.
Ayant un peu chaud avec la serviette autour d’elle, elle relâcha son emprise sur les bords de la serviette qui se détacha un peu de sa peau dénudée pour glisser un peu plus bas sur ses épaules, laissant dévoiler en partie son buste. Elle posa son regard émeraude sur celui de l’inconnu, et prit la parole, la voix encore légèrement tremblante.


-Je vous prie d’accepter mes plus sincères remerciements messire. Sans vous, je pense que je ne serais pas tranquillement là à discuter …

Oui, elle parlait d’une manière des plus nobles, autant faire bonne impression. Déjà qu’il venait de la sauver, si en plus elle ne se montrait pas sous son meilleur jour, la discussion tournerait surement court assez vite.
Les rayons du soleil glissait toujours sur eux, un peu plus chaud qu’avant qu’elle ne s’endorme, et accentuait le blond de sa chevelure dorée. Après l’avoir remercié, elle lui avait fait un sourire de remerciement, puis son visage était redevenu un peu plus neutre, gardant tout de même une esquisse de sourire pour ne pas lui faire peur. Néanmoins, elle ne connaissait pas son preux chevalier, et pensait fort qu’elle devait d’abord se présenter pour qu’il accepte lui-même de se présenter.
Elle reprit donc la parole, gardant ce visage assez neutre, la serviette glissant davantage le long de ses épaules. Elle était à présent au niveau des coudes de la jeune femme et ne cachait plus grand-chose. D’un autre côté, il venait de la sortie de l’eau, sans doute les yeux ouverts, donc elle n’avait plus grand-chose à cacher.


-Je me présente. Je suis Priecia Ark, bibliothécaire du lycée Yokaï. Puis-je avoir l’honneur de connaître le nom de mon preux chevalier ?

Un nouveau léger sourire se dessina sur son visage, comme pour le mettre en confiance. Elle espérait grandement que ce ne soit pas un élève, sinon, elle aurait vraiment été gênée. Elle ne savait pas pourquoi, mais quelque chose la poussait à avoir confiance. Peut-être avait-il de bonnes intentions ? La dernière fois qu’elle avait été secouru par un homme, celui-ci s’était révélé être un chasseur envoyé à sa poursuite pour la tuer. Elle espérait que ce ne fût pas le cas cette fois-ci. D’un autre côté, il semblait assez sombre. Une serviette noir, un short noir, cette pâleur de visage, il ne devait pas sortir beaucoup plus qu’elle dans la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Chiharu
avatar
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 21/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Ombre
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Mar 1 Juil - 10:57

La jeune femme semblait visiblement perdue, sans nul doute essayait-elle déjà de se remémorer ce qui s’était passé.
Je la regarde faire en position accroupit juste à côté d’elle, la contemplant durant de longues minutes durant sa réflexion. Elle était magnifique, une réelle beauté. Mon regard se perdait autant dans la contemplation de ces longs cheveux blond or, avant de se perdre dans la profondeur de ces yeux vert émeraude.
Je ne m’attarde pas vraiment sur son corps, mes yeux n’ont pas la force de quitter une seconde son visage, alors qu’elle-même, me contemple.
Elle me sourit, tant mieux, c’est que je dois faire bonne impression… Une minute ! Serais-je en train de douter de mes capacités ? Bien sûr que je fais bonne impression ! Mais bon sang Aoi ! Ressaisis-toi mon vieux !


-Je vous prie d’accepter mes plus sincères remerciements messires. Sans vous, je pense que je ne serais pas tranquillement là à discuter…


Voilà de parfait remerciements qui eurent pour effet d’agrandir mon sourire, allez savoir pourquoi, mais j’étais content de moi. Je sais, je sais, vous allez me dire que ceci n’est pas le comportement d’une ombre exemplaire. Mais vous oubliez une chose, je n’appartiens pas à ce monde et bien que dans le mien, on me qualifiait d’ombre, c’était parce que j’en avais les pouvoirs rien de plus.
Et puis au niveau de mon comportement, je fais ce que je veux ! Et ce n’est pas vos stupides préjugés sur moi qui vais y changer quelque chose !
Je ressens les rayons du soleil augmenter peu à peu dans mon dos, mais ça allait, c’était encore supportable.
Je regarde encore le doux sourire de cette magnifique perle que j’avais sauvé, mais quelque chose clochait, son sourire s’était quelque peu effacer, avait-elle peur de moi ? Sans nul doute avait-elle ressenti la pression noire que je dégageais naturellement.
Je ne pouvais pas la blâmer, la plupart des personnes que je croisais me regardaient avec méfiance, voir même de la peur parfois.
Je m’y étais quelque peu habituer, de plus elle avait juste un peu baissé quelque peu son sourire.

-Je me présente. Je suis Priecia Ark, bibliothécaire du lycée Yokaï. Puis-je avoir l’honneur de connaître le nom de mon preux chevalier ?

Délicatement je mis sa main entre les miennes la portant doucement à mes lèvres, y déposant un délicat baisser sur cette main douce :

-Bien sur jeune demoiselle, je me nome Aoi Chiharu, et je suis un jeune et humble tuteur dans ce même lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Priecia Ark
avatar
Nombre de messages : 191
Age : 25
Localisation : Au bord du lac à lire un bouquin ou à manger des bonbons :p
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 01/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Barbare
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Mar 1 Juil - 11:35

Après qu’elle se soit présentée, son interlocuteur prit sa main dans les siennes avant de poser un délicat baisé sur celle-ci, faisant rougir la jeune bibliothécaire. Il était bien rare de tomber sur des hommes doués d’autant de manière.

-Bien sur jeune demoiselle, je me nomme Aoi Chiharu, et je suis un jeune et humble tuteur.

Heureusement pour eux, il était bien membre du personnel, tout comme elle. Au moins, cela facilitait grandement la suite possible de leur relation. Il n’était pas évident du tout pour un professeur, ou une bibliothécaire de faire ami-ami avec un étudiant. Les autres autour sortaient tout de suite les gros mots de type « corruption, favoritisme » et autre. Elle avait déjà vécu la situation inverse, et c’était vraiment très dur à supporter, surtout quand il n’y avait rien de plus qu’une amitié entre eux et que Priecia était brillante à cette époque-là, avant même une quelconque intervention de ses professeurs.
Mais pouvait-elle déjà penser à une amitié ? Après tout, elle ne connaissait pour l’instant que son nom, et le fait qu’il savait se montrer preux chevalier. Son instinct ne lui criait rien de négatif, à part une sorte d’envie soudaine de goûter à sa peau nue … Heu, non, ne pas du tout penser à ça !!
Le soleil les chauffait doucement pour le moment, et la jeune femme commençait à ne plus ressentir le besoin de rester dans la serviette de son chevalier, qui étant noire, attirait davantage le soleil sur sa peau. D’un autre côté, elle sentait si bon cette serviette qu’elle l’aurait tout de même bien gardé. Mais elle n’en fit rien. Elle se releva un instant, retirant la serviette d’autour son corps, le dévoilant ainsi à la vue du jeune homme qui semblait de toute façon trop absorber par son regard pour regarder ailleurs. Elle se rassit sur le bord de l’eau, exactement là où l’avait déposé Aoi, et plia la serviette avant de la poser sur les genoux du jeune homme qui était accroupit devant elle.


-Je crois que ceci vous appartient.

Elle lui fit un petit sourire malicieux, puis attrapa sa propre serviette pour sécher un peu ses cheveux qui étaient en train d’inonder le bord des sources. Elle reposa ensuite sa serviette à côté d’elle, les rayons du soleil glissant sur sa peau presque entièrement dénudée. Après avoir fait ce petit manège, elle reposa son regard sur son sauveur. Décidément, il était vraiment très beau !
Elle posa un rapide regard sur l’eau, puis reprit la parole.


-Que diriez-vous de retourner dans l’eau ?

Elle lui fit un nouveau sourire, peut-être un peu plus malicieux encore que le précédent, et se leva sans attendre sa réponse. Elle se glissa lentement dans l’eau, puis une fois dedans, se tourna vers le jeune homme, avec un regard poussant à l’invitation à la rejoindre. Après tout, s’ils étaient venus ici, c’était bien pour se baigner, non ?  De plus, même s’il n’avait l’air de vouloir le faire, elle préférait éviter les questions pour le moment. Ce n’était déjà pas évident de savoir qu’elle avait failli se noyer à cause d’un très mauvais rêve, elle ne voulait pas pour l’instant se dévoiler davantage à lui sans qu’il ne se dévoile un peu lui-même. Et puis, quoi de mieux pour apprendre à se connaître que de barboter dans le même bain ?

-L’eau est vraiment très agréable.

Un nouveau sourire malicieux, presque coquin, et elle se laissa glisser un peu plus profondément dans l’eau, ne laissant rien dépasser de la surface ridée, avant de ressortir la tête. Les cheveux à nouveau mouillés, son sourire n’avait cette fois pas disparu. Elle attendait de voir si le jeune homme allait se décider à la rejoindre, et peut-être à lui en dire davantage sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Chiharu
avatar
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 21/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Ombre
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Mer 2 Juil - 15:35

Je vois Priecia qui se relève Toujours vêtu de ma serviette noire, puis toujours accroupis, je la regarde se défaire de ma serviette, je dois avouer qu'elle avait quand même de belles formes en soi
Elle me regarde me faisant un beau sourire malicieux, visiblement, je lui faisais de l'effet, elle me tend ma serviette pliée, que je pris entre mes deux mains avant de la déposer au sol.
Elle me regarde avec un sourire malicieux qui rajoute un peu de splendeurs à son visage déjà parfais.
Je la regarde qui prend sa serviette et qui se sèche les cheveux, j'en profite pour regarder une nouvelle fois son corps svelte et mince, semblant dépourvut d'imperfection.

Il est inutile de vous mentir, moins regard s'est aussi attarder sur sa belle poitrine, mais pas plus de deux secondes, car elle laisse sa serviette et me fait encore son beau sourire malicieux.
Un sourire qui attirait bien plus mon regard, qui semblait sincère et qui me laissait pantois, je l'entends qui me parle de retourner dans l'eau, elle-même s'y dirige et s'y assoit. Elle replonge sa tête dans l'eau, je dois avouer un instant que j'ai eu peur que sa tête ne remonte pas, mais heureusement, ce n'est pas le cas. Elle relève sa tête en la secouant légèrement, faisant virevolter l'eau cristalline autour d'elle. De nouveau, elle me fait ce sourire malicieux dont 'elle seule à le secret, même peut plus coquin que malicieux d'ailleurs. Il ne m'en fallut pas plus pour que je me glisse une nouvelle fois dans l'eau juste à ses côtés mes deux bras le long du mur. Je profite de cette douce chaleur qui entoure mon corps, fermant les yeux en penchant la tête en arrière. Ce lieu est sans nul doute parfais pour de bonnes rencontres, en prime d'offrir un peu de confort.

-Je trouve que vous avez beaucoup de patiences pour rester dans une bibliothèque, pas que je n'aime pas lire bien au contraire... Juste que je préfère bouger un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
Priecia Ark
avatar
Nombre de messages : 191
Age : 25
Localisation : Au bord du lac à lire un bouquin ou à manger des bonbons :p
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 01/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Barbare
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Mer 2 Juil - 16:03

Son beau prince sauveur s’était à son tour glissé dans l’eau, coupant ainsi la vue de la jeune femme sur son corps assez athlétique. Il avait fermé les yeux, comme pour mieux profiter de l’instant. La jeune femme entendit alors des paroles sortir d’entre ses lèvres.

-Je trouve que vous avez beaucoup de patiences pour rester dans une bibliothèque, pas que je n'aime pas lire bien au contraire... Juste que je préfère bouger un peu partout.

Cela la fit sourire de nouveau. On lui disait souvent qu’il était impossible pour quelqu’un d’autre qu’elle de rester enfermé dans une bibliothèque. Oui, on le lui avait dit, et redit, des centaines de fois peut-être depuis qu’elle était là. Mais cette fois, la phrase prenait une sorte d’autre tournant. En général, on lui donnait pour raison le fait de ne pas aimer lire. Lui, c’était parce qu’il préférait bouger. La jeune femme vint se placer près de lui contre le bord du bassin, le regardant doucement de son regard émeraude, avant de prendre la parole, bien décidé à en apprendre davantage.

-C’est bien la première fois que je rencontre quelqu’un qui me dit qu’il ne peut pas rester dans une bibliothèque parce qu’il a besoin de bouger. Un peu partout ? Aurais-je le droit dans savoir un peu plus sur ce « partout » ?

Elle lui fit un léger sourire, toujours radieux, puis décida d’entamer un peu plus la conversation.

-Avant de me répondre, j’aimerais juste préciser qu’avant de m’enfermer dans ma bibliothèque, j’ai passé une bonne partie de mon existence en vadrouille constante, et j’ai donc pas mal voyager.

Elle n’en dévoilait pas trop sur elle-même, voulant garder une certaine part de mystère tout de même. Déjà qu’elle n’avait pas pu cacher ses attraits physiques, autant qu’elle se réserve un peu sur les mystères de sa vie. Après tout, bien qu’il est l’air des plus aimable, il restait tout de même un inconnu, même s’il lui avait sauvé la vie.
Cependant, elle se souvenait de sa précédente visite aux sources, lorsqu’elle avait elle-même sauvé son professeur. Elle se souvenait qu’ils avaient été vraiment très proches presque aussitôt après, mais que pour une mystérieuse raison, ils avaient coupé court à leur rencontre. Depuis, de l’eau avait coulé sous les ponts, mais elle pouvait encore se souvenir de chaque paroles chuchotées au creux de son oreille. C’était l’inconvénient de vivre aussi longtemps, et d’avoir une aussi bonne mémoire. Elle se souvenait de chaque rencontre qu’elle avait fait, bonne ou mauvais, terrible ou passionnante, et se souvenait de chaque parole que ses amants avaient pu glisser dans ses oreilles, des mains passées dans sa chevelure, bref, une torture. A chaque fois qu’elle rencontrait un nouvel homme pour lequel son cœur s’arrêtait, elle se remémorait tous les autres, sans le vouloir, et s’était vraiment désagréable.
Mais cette fois, presque rien ne lui revenait, et ça changeait. Elle posa de nouveau son regard sur son compagnon de bain, avant de lui redonner un extrait de sa douce voix.


-Si jamais je suis trop curieuse, n’hésitez pas à me le dire, je ne voudrais pas vous mettre mal à l’aise.

Un nouveau sourire s’étala sur son doux visage couleur pêche, tandis que sa chevelure ondulait à la surface de l’eau et en dessous. Heureusement, elle avait un chouchou à son poignet, alors elle entreprit de les attacher en un chignon pas du tout serré, qui laissa retomber une mèche devant ses yeux. Peu gênée par cela, elle se contenta de regarder le jeune homme, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Chiharu
avatar
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 21/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Ombre
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Jeu 3 Juil - 12:36

Un petit silence de quelques minutes s'ensuivit, visiblement, ma réponse avait donner matière à réflexion à ma belle interlocutrice. Je profite donc de l'instant, sentant une légère brise caresser mon visage et mes cheveux, les faisant voler au grès du vent. Là, je perçois un mouvement grâce aux petites vaguelettes qui viennent s'écraser contre ma peau, j'ouvre un œil pour voir ce qu'il en est, visiblement, la jeune femme s'était rapprocher de moi. Son magnifique sourire arborait un petit air curieux.

-C'est bien la première fois que je rencontre quelqu'un qui me dit qu'il ne peut pas rester dans une bibliothèque parce qu'il a besoin de bouger. Un peu partout ? Aurais-je le droit dans savoir un peu plus sur ce « partout » ?

J'ouvre mon deuxième œil, la regardant longuement, avant de regarder le ciel bleu teinter de rouge, cette question me rappelait beaucoup de détails de mon passé plutôt douloureux.Toutes ces scènes de batailles qui peuplaient mon esprit lors de mes rêves et de mes cauchemars, je reste quelques minutes silencieux, réfléchissant à ma réponse répondant avec mon habituel petit air enjouer:

- Eh bien diront tout simplement que comme vous, j'ai beaucoup voyager, mais dans des conditions bien plus extrêmes, ou je devais constamment veiller sur mes pas à tout ce qui m'entourait. Depuis, je me sens mal à l'aise dans les lieux top silencieux. Et puis disons que je suis un peu super actif et que j'ai besoin de découvrir des lieux différents.

Puis je fis un sourire naturellement narquois à la jeune femme, afin de la rassurer sur sa grande curiosité:

- Ne vous en faite pas, il est bien tout naturelle de vouloir en savoir plus sur quelqu'un et puis je me doutais bien qu'une rose aussi magnifique que vous, ai beaucoup voyager avant de s’étaler en ces lieux.

Dis je en la contemplant de mes magnifiques yeux violets. Regardant ses cheveux onduler dans l'eau mais visiblement cela la gène beaucoup, vu qu'elle utilise un chouchou qui étais à son poignet. Mais malgré cela, une mèche blonde et rebelle se retrouve au milieu de son visage, elle me regarde , faisant comme si de rien n'étais. Je me mis à rire un peu, oubliant mes mauvaises pensées, lentement, ma main se lève vers ce doux visage. Prenant délicatement la mèche rebelle pour la placer derrière l'oreille de la jeune femme.

- Si je puis me permettre, je vous trouve bien plus jolie et naturelle les cheveux détacher.
Revenir en haut Aller en bas
Priecia Ark
avatar
Nombre de messages : 191
Age : 25
Localisation : Au bord du lac à lire un bouquin ou à manger des bonbons :p
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 01/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Barbare
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Jeu 3 Juil - 13:21

- Eh bien diront tout simplement que comme vous, j'ai beaucoup voyager, mais dans des conditions bien plus extrêmes, ou je devais constamment veiller sur mes pas à tout ce qui m'entourait. Depuis, je me sens mal à l'aise dans les lieux top silencieux. Et puis disons que je suis un peu super actif et que j'ai besoin de découvrir des lieux différents. Ne vous en faite pas, il est bien tout naturelle de vouloir en savoir plus sur quelqu'un et puis je me doutais bien qu'une rose aussi magnifique que vous, ai beaucoup voyager avant de s’étaler en ces lieux.

La jeune femme l’écoutant, buvant presque ses paroles. Apparemment, lui aussi avait un passé douloureux, mais il ne semblait pas imaginer que la jolie bibliothécaire n’avait pas voyagé par pur plaisir. Elle aussi avait dû se battre pour survivre, ne jamais rester plus de deux heures au même endroit, et surtout, ne faire confiance à personne. Alors qu’elle était un peu partie dans ses pensées, il glissa sa main jusqu’à sa propre mèche de cheveux lui barrant le visage, et vint la placer avec une délicatesse étonnante derrière son oreille. Les joues de la jeune femme prirent une teinte rosée, et un peu plus encore lorsqu’il prononça des paroles d’un grand romantisme.

- Si je puis me permettre, je vous trouve bien plus jolie et naturelle les cheveux détaché.

Elle lui fit un doux sourire, puis retira le nœud qu’elle avait glissé dans sa chevelure quelques minutes plus tôt. Elle tomba en cascade le long de son dos, du moins jusqu’à la surface ridée de l’eau. Passé cette surface, ils ondulaient sous la surface, en fonction des mouvements de leurs corps et des vaguelettes qu’ils provoquaient. La mèche que le jeune homme avait placée derrière son oreille n’avait pas bougé de place, dégageant toujours son doux visage rosit par ses charmes et ses paroles. Néanmoins, elle ne devait pas se laisser déstabiliser. Elle était une démone, elle ne devait pas laisser son sang d’élémentaire de l’air montrer ses passions, comme elle était en train de la faire en ce moment même !
Elle essaya donc de se ressaisir, et reprit un ton pêche sur son visage. Elle reprit la parole, pour se dévoiler un peu à son interlocuteur qui ne semblait pas deviner ce qui avait pu lui arriver.


-Vous savez, ce n’est pas par plaisir que j’ai voyagé. J’ai dû moi-même survivre en bougeant toutes les deux heures, en me cachant et en fuyant la population que je pouvais éventuellement croiser. Un jour, j’ai été dans l’obligation de dormir dans un petit village à la frontière Russe. Le lendemain matin, lorsque je me suis réveillée, il n’y avait plus de village.

On pouvait sentir dans sa voix la culpabilité et la tristesse qu’elle ressentait encore malgré toutes ses années. Elle le savait pourtant qu’ils étaient à sa recherche, mais elle était resté, et à cause d’elle, il y avait eu tant de morts … Des femmes, des hommes, des enfants, des personnages âgées… Ils avaient tués tout le monde. Mais ils l’avaient laissé, elle, pour qu’elle contemple le malheur qu’elle avait causé. Elle se souviendrait à jamais de chaque visage, de chacun des morts. Elle avait vengé ce village en tuant les responsables, mais elle était à elle seule la principale fautive, et devrait vivre avec cela à jamais.
Elle se posa contre le bord du bassin, regardant un peu plus loin. Cette fois, plus de sourire ni d’air de douceur sur son visage. Elle avait les yeux qui brillaient, comme si elle allait pleurer. Une larme roula d’ailleurs le long de sa joue. Une seule, réunissant en elle-même toute la peine de la jeune femme. Lorsqu’elle cette goutte glissa sur la surface de l’eau, la ridant davantage, la jeune femme reprit ses esprits. Ce n’était pas vraiment le bon moment pour s’apitoyer sur son destin ! Elle était en charmante compagnie, et il serait peut-être temps qu’elle en profite un peu !
Elle se reprit, ses joues reprenant un peu de couleurs, et posa un regard encore humide dans celui du jeune homme qui était à ses côtés. Il avait d’ailleurs un regard presque hypnotique, un regard dans lequel elle aurait aimé se perdre pendant des heures. Elle décida d’engager un sujet de conversation un peu moins triste.


-Comment cela se fait-il que je ne vous avais jamais vu auparavant ? Vous vous cachez ?

Elle fit un petit sourire malicieux, contente de sa bêtise. Elle-même se « cachait » de la vue des autres, puisqu’elle ne faisait que des aller-retour entre sa bibliothèque et sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Chiharu
avatar
Nombre de messages : 7
Age : 22
Date d'inscription : 21/06/2014

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Ombre
Karma:
60/200  (60/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Mar 22 Juil - 7:26

Une fois que j'eus fini de parler, je regarde la belle rose qui visiblement buvait mes paroles, elle avait détaché ces longs cheveux bouclés qui descendaient en cascade le long de son dos. En tant qu'homme, je trouvais qu'une femme était bien plus attirante quand elle joua de son charme naturel. Pour moi, les femmes qui se mettaient du maquillage à longueur de temps sur le visage, accéléraient les rides et les imperfections de la peau telle que les boutons. Et puis au moins une femme qui utilisait son charme naturel sans artifices n'avait rien à cacher au niveau des imperfections.

Tel était ma vision des choses, bon revenons au temps présent, Précia semblais préoccuper, je fit donc une mine d'écoute, montrant que j'était apte à l'écouter et a dire une quelconque parole réconfortante. À mon attitude, on ne pouvait pas deviner que j'étais une ombre. Mais voilà si dans mon univers on me qualifiait de ce nom-là, c'est uniquement parce que mes pouvoirs et mon être dégage une essence ténébreuse. Mais voilà si dans mon univers on me qualifiait de ce nom-là, c'est uniquement parce que mes pouvoirs et mon être dégage une essence ténébreuse. Je suis libre non ?

Si mon comportement ne leur plait pas, c'est leur droit, mais bon, je suis comme ça. Attention ça ne voulait pas dire que je suis un ange, il ne faudrait pas m'insulter non plus ! Disons juste que parfois, je veux être tranquille pénard et que ça faisait partie de ma couverture, pour une fois, je respectais le règlement en cachant ma nature d'ombre méchante dans un coin. Par contre s'il y a une chose qui me mettait hors de moi, c'était les humains, ces pauvres créatures stupides se croyaient au-dessus de la chaîne alimentaire. Les idiots ! S'ils savaient !Si jamais j'en recroiserais un, je ferais fit du règlement et le tourmenterais un long moment dans les prémices de la souffrance. À côté de moi, l'enfer serait le paradis.

- Hum... Si seulement les humains étaient un peu moins stupide et arrêtaient de jouer les apprentis sorciers, il y aurait eu moins de morts, moins de guerres ! Pour moi, l'espèce humaine n'est qu'une maladie qui ronge ce monde et qui empire au fil des siècles. Vous n'avez pas à vous en vouloirs, la plupart nous traquent alors que nous demandons la paix, s'il y a des morts, c'est uniquement de leurs fautes.


Puis la jeune femme me demanda pourquoi elle ne m'avez point vu auparavant.

-Pour tout vous dire, je ne suis en fonction ici que depuis une semaine, c'est la première fois que je reste autant de temps dans un endroit sans bouger... Et vous? Depuis quand êtes vous là?
Revenir en haut Aller en bas
Priecia Ark
avatar
Nombre de messages : 191
Age : 25
Localisation : Au bord du lac à lire un bouquin ou à manger des bonbons :p
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 01/03/2011

†Fiche Personnage†
Level: B
Race de Monstre: Barbare
Karma:
90/200  (90/200)

MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   Ven 15 Aoû - 11:05

- Hum... Si seulement les humains étaient un peu moins stupides et arrêtaient de jouer les apprentis sorciers, il y aurait eu moins de morts, moins de guerres ! Pour moi, l'espèce humaine n'est qu'une maladie qui ronge ce monde et qui empire au fil des siècles. Vous n'avez pas à vous en vouloirs, la plupart nous traquent alors que nous demandons la paix, s'il y a des morts, c'est uniquement de leurs fautes.
Pour tout vous dire, je ne suis en fonction ici que depuis une semaine, c'est la première fois que je reste autant de temps dans un endroit sans bouger... Et vous? Depuis quand êtes-vous là?


Son interlocuteur était partie dans un discours que la jeune femme n’avait pas vraiment comprit. Enfin si, elle avait compris, mais elle ne savait pas pourquoi il lui disait cela maintenant. Elle avait certes évoqué un moment difficile de son passé, mais elle ne s’était pas attendu à une telle réponse. Mais ce n’était pour l’instant, pas le moment de se tracasser à essayer d’éclaircir ses propos. Il venait de lui retourner sa question. Elle posa son regard sur lui, sous sourire malicieux s’étant effacé de ses lèvres couleur pêche. A chaque fois qu’on lui posait cette question, elle ne pouvait s’empêcher de penser à l’enlèvement dont elle avait été l’objet, qui l’avait privé de temps d’évènements entre les murs du lycée, et surtout, qui l’avait empêcher de s’expliquer avec son petit-ami du moment, mais également avec son amant. Et oui, Priecia avait été infidèle, et elle le regrettait amèrement maintenant. Elle avait à cette époque tout perdu, et surtout, perdu tous ceux auquel elle tenait. Et pourtant, elle était revenu, dans ce lycée, où elle était même devenue bibliothécaire, un peu dans l’espoir de les revoir tous. Cela n’était pas arrivé depuis plusieurs mois, et elle avait même finis par commencer sa nouvelle vie.
Elle se décida après quelques secondes à lui répondre honnêtement.


-Et bien j’ai fait toutes mes études ici, il y a de cela plusieurs années déjà, mais ça fait un an que je suis ici en train que bibliothécaire.

Elle se tut quelques secondes durant lesquelles elle regarda la surface ridée de l’eau. La température était idéale, le temps absolument parfait, et son compagnon de bain était des plus agréable. On ne pouvait pas rêver mieux ! Et pourtant, la jeune blonde était encore assez déprimée. Le fait qu’elle ait été sur le plus de se noyer la rendait des plus soucieuses de ses capacités aussi bien physiques que mentales. Elle sortit sa main de l’eau, regardant la paume comme si elle s’attendait presque à ce qu’elle tombe. Mais elle resta là, bien rattachée à son poignet, dégoulinante d’eau. Elle poussa un petit soupir, secoua très légèrement la tête et reporta son attention sur son interlocuteur.

-Vous comptez rester un moment ?

Son regard émeraude sur lui, elle s’installa un peu plus contre le bord de la source. L’eau était vraiment très bonne, et le soleil glissait ses rayons sur sa peau nue. Elle ne pouvait expliquer pourquoi, mais elle était certaine que cet homme deviendrait un très bon ami. En général, elle était très douée pour ressentir ce genre de choses. Elle savait tout de suite si le contact passait avec une personne, ou si au contraire c’était ne passait pas. Jusqu’à maintenant, elle ne s’était jamais trompée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une orchidée bien mystérieuse. [PV Aoi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Arya Ombrelune
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: RPs finis/abandonnés :: TOUS RPS AVANT FERMETURE-