AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paule Walter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paule Walter
avatar
Nombre de messages : 1
Age : 26
Date d'inscription : 03/09/2014

†Fiche Personnage†
Level:
Race de Monstre: Succube
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Paule Walter   Jeu 4 Sep - 10:16


Paule Walter


"Les petits désirs d’autrui ne servent qu’à survivre, la passion, elle, nourrit"


 

Informations

Nom(s): Walter
Prénom(s): Paule
Age: 22
Sexe: Féminin
Race: Succube
Origines & Nationalité: Origine allemande, Nationalité Anglaise
Orientation Sexuelle: Variable
Statut: Élève
Objectif(s): Observer l’étendu de ses pouvoirs sur les autres créatures.
Alignement: (Pro)Antithèse

Derrière l'écran

Pseudo: Beurre Volant
Comment as-tu connu le forum: Une grande créature de douceur, de gourmandises salées et de folie m’y a montré le chemin
Avez vous lu le règlement ? Oui Petit Vampire
Des idées pour améliorer le Forum ? Naaah
Présence: Tout dépendra de la présence des gens avec qui l’action se passera
D'autres comptes:  Non
Quelque chose à rajouter jeune yokai ?  Chlagadah!

Physique

  « Pour une succube, le physique est quelque chose d’important. Pas seulement parce que l’attrait de sa vision appâte mieux, mais surtout pour avoir une porte ouverte de tous les côtés de l’âme. Créature de rêve et de sexualité barbarisé par les contes et légendes, on se surprendrait à constater que la plupart d’entre elles ne sont pas naturellement vulgaire de vue. Paule, comme d’autres de sa race, ne se contente pas d’avoir des seins énormes ou des hanches de reine… de son mètre soixante sept, chaque parcelle de son corps qui présenterait des cornes ou des appendices particuliers sont marqués de grains de beautés tout ce qu’il y a de plus petits et discrets, oscillant parfois par quelques tâches de rousseurs sur sa poitrine et le bas de ses hanches. Sa peau claire, laiteuse d’apparence, s’engorge d’une douceur qui est bien peu comparable… mais fait également apparaître le courant des veines les plus sensibles d’être vue à l’œil nu dans une teinte bleu claire, que ce soit sur ses poignets, le haut de ses pieds ou encore, de la gorge à sa poitrine. Comme ses lèvres, pulpeuses mais discrètes, toutes ses zones érogènes possèdent une teinte légèrement brune et pêche, révélant dans la lumière une bien particulière qualité de réflexion (certains oseraient même dire que c’est du baume qui la crée, expliquant par le fait même l’odeur et le goût de l’orange qu’on y retrouve). D’une silhouette fluette, l’on observe à travers ce vaisseau de platitude deux melons ni gros ni gras, pointues et ronds comme un fruit bien mur, prit et posé dans quelque lingerie de soie noire, leurs existences se gorgeant du désir donc se nourrit la succube en des moments intimes… Ses jambes, pâles comme le reste de son corps, se campent sur deux pieds étrangement long et peu épais. Son dos délicat laisse paraître un ensemble de muscles et de côtes, comme si la demoiselle était légèrement sous nourrie. La descente de ses reines se ferme sur deux fesses constellées du plus fin des duvets, garant de la douceur remarquable de son corps, alors qu’une poigne ferme remarquerait la dureté de cette partie d’anatomie.

Ah, la poigne. Les paumes, les doigts, la force d’un poignet bien entretenu… les mains du succube sont grandes, à la fois délicate, masculine. Des ongles noirs et courts sont le plus souvent remarqués avant le reste, qui est d'ailleurs banale. Toujours chaude, d’une texture étrangement écailleuse, elles servent à l’art de la caresse, du partage, elles s’en prennent à tout grain de peau sensible et s’y perdent de plaisir. Agripper, caresser, griffer, pincer, prendre… tout ce qui peut faire son effet, peu importe le corps, peu importe le genre. Sur son bras gauche se trouve continuellement deux bracelets de cuir, noir et simple.

Son visage, petit, ovale, aussi pâle que le reste. Des sourcils assez droits, fournis, finissent en pointe dans une couleur de brun rougeâtre. De grands yeux bleus comme le ciel de 15h lors d’une journée d’automne gorgée de soleil, un nez droit à la pointe gentiment arrondi, des pommettes hautes mais des joues peu découpées… et une mâchoire tout ce qu’il y a de plus simple.

Finalement, les cheveux de la créature sont de couleurs multiples. Entre le brun rouge, le fuchsia cassé, le mauve pâle et le rose poudre, on s’y perd bien! Long d’une soixantaine de centimètre, la chevelure possède l’odeur d’un fruit différent par jour, selon le shampoing ou l’essence usée. La seule exception à cette règle serait si la succube tente d’appâter le désir de gens aux goûts particulier. »


(Nom de la race)

 « race »

 †Points faibles : [ Minimum 3 ]
 †Points forts : [ Minimum 3 ]


Caractère

 «  La succube fait preuve d’une grande, très grande générosité. On la voit bien souvent dans ses premiers temps dotés d’une incroyable douceur, d’une grande compréhension, de beaucoup de délicatesse d’esprit et d’écoute. Pourtant, tout ceci ne sert généralement qu’à prendre ses victimes, littéralement. Un être bien préparé est un être qui sait se faire manger, dit-elle bien souvent. Paule n’aime pas, dans le sens strict, jouer avec sa nourriture et la rendre inutilisable, au contraire. Elle adore pouvoir revenir souvent sur le même désir, le modifier et le faire sien, envenimer l’esprit d’une proie par son image et ce qu’elle pourrait y faire. Agissant comme un poison au goût agréable, elle se lie d’amitié avec ceux qu’elle veut et les détruits, disons… à l’épuisement, sur plusieurs sessions. Elle est néfaste, mais adore les défis, et si quelqu’un lui résiste, elle tentera toujours de découvrir et de se faufiler dans les draps interdits, que ce soit par le rêve ou la manipulation. Sur un plan individuel, c’est une créature qui aime prendre soin d’elle, et le calme avant les repas, aillant une haute opinion de la propreté de soi et des autres… en effet, si une proie est sale, elle ira probablement voir ailleurs, à moins que ce ne soit une affaire d’exception. Oui, on peut parfaitement dire que la succube est imbue d’elle-même, mais elle aime bien plus emplir les autres de sa personne… sur tous les plans physiques et morales. Elle est donc adaptable, d’apparence soumise ou dominante, selon ce qui lui sert le mieux. Des jours, des semaines, des mois peuvent passer sur une chasse, avec des services à côté, pour se garder nourrie. Son amitié n’est d’abord et avant tout qu’illusion, et si d’aventure elle se prend d’affection pour une créature, elle en devient possessive et jalouse, protectrice… On ne fait pas de mal à ses objets.

Elle peut donc agir de toutes les manières, d’aussi loin que cela lui porte des avantages. La comparer à une figure maternelle négative serait une bonne idée, et ceux qui ont la sagesse ou la force de résister à sa présence devraient se tenir à leurs premières impressions... mais ça ne serait pas amusant. »

 †Matières Favorites : [ Minimum 3 ] (à effacer si vous n'êtes pas élève)
 †Matières Détestées : [ Minimum 3 ] (à effacer si vous n'êtes pas élève)


Histoire
[Minimum 20 lignes complètes]
 « blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla  blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla »

© Luka & Yûko ♥


Dernière édition par Paule Walter le Dim 7 Sep - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andrew C. Hatfield
avatar
Nombre de messages : 214
Age : 24
Localisation : Infirmerie
Humeur : Pouf.
Date d'inscription : 14/08/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Polymorphe
Karma:
105/200  (105/200)

MessageSujet: Re: Paule Walter   Ven 5 Sep - 14:25

Bonjour, bonsoir et bienvenue sur le forum!

Je passe juste pour te dire que la réponse pour la question "Avez-vous lu le règlement?" est fausse ;). Une petite relecture du règlement pour trouvé le bon code est donc à faire!

Bon courage pour la suite de ta fiche (et j'adore ton avatar en passant :3).


________________________________

Paroles en #00CC66 || Rien ne m'importe tant que tu restes à mes côtes

Revenir en haut Aller en bas
Andrew C. Hatfield
avatar
Nombre de messages : 214
Age : 24
Localisation : Infirmerie
Humeur : Pouf.
Date d'inscription : 14/08/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Polymorphe
Karma:
105/200  (105/200)

MessageSujet: Re: Paule Walter   Sam 11 Oct - 2:58

Pas de nouvelles ? En suspens. Pour la rouvrir, MP Mizore, Greg, Jimena ou moi-même.

________________________________

Paroles en #00CC66 || Rien ne m'importe tant que tu restes à mes côtes

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Paule Walter   

Revenir en haut Aller en bas
 

Paule Walter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» Mathew ... Walter!
» Présentation de Roman Walter Johnes. [Validée]
» WALTER CRANE (1845-1915)
» Un oiseau sur votre épaule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Fiches refusées/abandonnées-