AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andrew C. Hatfield
avatar
Nombre de messages : 214
Age : 23
Localisation : Infirmerie
Humeur : Pouf.
Date d'inscription : 14/08/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Polymorphe
Karma:
105/200  (105/200)

MessageSujet: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Ven 17 Jan - 6:07


J'suis nouveau.. J'ai l'air idiot.

Arriver au Yokai sans encombre, done.

Ne pas arriver la tête la première dans la neige, fail..

Voilà qui promet d'être une bonne "rentrée" au lycée.. Le jeune polymorphe se releva tout en enlevant la neige qui tentaient de s'infiltrer sous ses vêtements. Un coup de main, en guise de peigne pour recoiffer ses cheveux -toujours autant en bataille d'ailleurs. Andrew chercha un point de repère qui pourrait l'indiquer le lycée, mais il ne trouva rien, a part l'étendue d'arbres sinistres qui l'entouraient.. Et quelques corbeaux. Drew décida tout de même d'avancer. Il finirait bien par trouver quelqu'un.. Mais.. Wait. Quel imbécile ! Non. Il ne trouverait sûrement personne car..C'était la période des vacances. Quelle idée de rentrer alors que celle ci commençaient.. Mais son père, Seth, ne pouvait pas le prendre avec lui en Russie, et puis, il pourrait s'intégrer plus facilement comme ça, dans le calme et ne se perdrait pas à tout bout de champ dans les couloirs pour son premier jour.

Le yokai à la crinière bleutée finit par trouver le fameux lycée. Woaaaah. C'était immense ! Comment les gens faisaient pour se retrouver la dedans ? Il sourit. Finalement, papa avait raison. C'était bien qu'il rentre maintenant. Andrew resta là, à regarder la grande bâtisse de ses yeux d'or. Il n'osait pas y entrer, de peur de s'y retrouver tout seul et de courir partouuuut pour pouvoir trouver quelqu'un à qui s'adresser.. Un pas, deux pas, trois pas.. Oh ! Quelqu'un ! Andy voulu courir après le jeune homme,bien qu'il avait l'air un peu étrange à se dandiner comme un canard.. Et il.. Il.. Il faisait pipi..? Genre comme ça ? Dehors !? Ça avait l'air de l'amuser en plus ! Le polymorphe détourna le regard rougissant d'un coup.. Dans quel lycée était-il tombé ? Un petit coup d’œil par dessus son épaule.. Zut, il était déjà parti.

Bon. Pas de panique. C'était qu'un lycée. Un lycée de monstres certes, mais un lycée. Tout ce qui a de plus banal. Y avait pas de raison d'être aussi anxieux. Non ? Si ? Andrew s'avança encore un peu. Aller aller ! Du nerf, ne pas décevoir son père ! Il lui a promit. Il n'allait quand même pas rentrer chez lui, où appeler Midnight. Non ! Il allait rentrer dans ce fichu lycée ! Et alors que le jeune homme à la chevelure océan marchait d'un pas décidé vers la porte principale.. Un bruit le fit sursauter si haut, qu'on aurait pu le prendre pour un animorphe lapin, voir kangourou.. La honte. Il se retourna.. Il n'y avait personne pourtant.. Juste deux, trois corbeaux.. Mais sinon. Rien. Il osa demander quand même d'une toute petite voix..

Andrew : Y a quelqu'un ?

________________________________

Paroles en #00CC66 || Rien ne m'importe tant que tu restes à mes côtes



Dernière édition par Andrew C. Hatfield le Dim 19 Jan - 6:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rose Korwest
avatar
Nombre de messages : 50
Age : 21
Date d'inscription : 02/08/2013

†Fiche Personnage†
Level: S+
Race de Monstre: Plante-Garou
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Sam 18 Jan - 8:23

Neige en abondance. Stase d'une partie des plantes, épanouissement des conifères vu la lumière du soleil dont ils étaient les seuls bénéficiaires. Eau gelée, éclatant les racines supérieures. Mycélium en attente de condition favorable.

Gel bien supérieur à la moyenne. Mais dans le kekkai, elle ignorait si cela était normal.

Rose n'avait rien contre l'hiver, bien au contraire. Le froid était nécessaire pour éliminer les plus faibles et favoriser le règne des plus forts. De plus, le gel était un préambule indispensable nécessaire à la germination pour un grand nombre d'espèces végétales ; pas de gel, pas de pousses. Le règne végétal survivait de plus très bien sous la neige, paradoxal manteau protecteur contre le froid destructeur.

Pourtant, ses bras étaient hérissés de piquants alors que le vent gelé mordait ce qui lui tenait lieu d'épiderme. Elle épousseta distraitement la neige qui commençait à lui recouvrir les avant-bras ; les blancs flocons avaient tendance à s'y amonceler, étant donné que sa température corporelle n'était guère élevée.

La végémorphe aurait infiniment mieux supporté le froid en tant que rosier. Malheureusement, elle venait d'émerger de la neige sous sa forme humaine. La période de la pleine lune venait de commencer. Durant les trois prochains jours, la végémorphe serait coincée dans ce corps humain, incapable de se dissimuler sous sa forme originale.

Il lui faudrait donc passer les prochains jours à l'abri. Certes elle pouvait supporter le froid - elle ne connaissait pas la douleur - mais sa regénération devait fonctionner en permanence pour protéger ses muscles du gel, ce qui la fatiguait.

Un abri, donc. L'entrepot ne disposait pas de chauffage, il lui faudrait s'installer dans une aile de dortoir. La tâche ne devrait pas être bien complexe à condition de connaitre au moins une personne à l'intérieur qui lui permettrait d'y entrer et d'y être intégrée en théorie, mais elle répugnait à l'idée de faire courir un quelconque risque à un membre de l'AT. Si jamais l'un d'eux deux était catalogué comme opposant au comité, l'autre risquait d'en pâtir.

Andrew : Y a quelqu'un ?

Une voix étrangère à son répertoire à portée. Pas d'accent, masculine : nippon. Elle utilisa les sens des plantes des environs - somnolentes certes mais toujours vivantes - pour repérer la personne l'interpelant ainci. Yokai inconnu à 200 m. Grand, pouvoir latent aux relents de pierre ponce contenu dans son corps ainsi qu'une myriade de faibles sources d'énergie - amulettes et colifichets probablement.

Elle ne risquait rien à s'approcher de lui. Il pourrait lui permettre de s'introduire dans un bâtiment en jouant le rôle d'alibi.

Rose : Ici.

Elle s'approcha de lui, écartant les branches basses des arbres pour revenir sur le chemin. Quelques oiseaux s'envolèrent à son passage, oiseaux de nuit étrangement adaptés à ce décor de mort blanche. Avant d'arriver à lui, elle fit pousser ses feuilles jusqu'à porter un semblant de manteau, de gants et de pantalon pour se faire passer pour une personne normale, et ainsi expliquer la neige non fondue sur son corps.

Rose : Je suis Rose.

Elle l'examina du regard. Fin et frêle, il ne semblait pas bien fort. Les frissons qui l'agitaient faisaient brinquebaler dans un bruit de quincaille les bijoux qu'ils portaient sous son épais blouson, rappelant d'une façon étrange le bruit des stalactites tombant des arbres lorsque le poids de l'eau gelée les faisaient tomber de l'arbre. Stalactites qui commençaient d'ailleurs à se former sur certaines de ses mèches bleues, trempées de neige fondue puis regelées par le froid ambiant.

Rose : Je t'emmène jusqu'à ton dortoir avant que tu ne gèles sur place. Dans lequel es-tu censé dormir ?
Revenir en haut Aller en bas
Andrew C. Hatfield
avatar
Nombre de messages : 214
Age : 23
Localisation : Infirmerie
Humeur : Pouf.
Date d'inscription : 14/08/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Polymorphe
Karma:
105/200  (105/200)

MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Dim 19 Jan - 6:59


.. Y fait froid non ?

??? : Ici.

Le polymorphe mit un petit temps avant d’apercevoir la détentrice de cette voix féminine. Il plissait ses paupières à cause des reflets du soleil sur la neige, ce qui l'empêchait de voir correctement la jeune fille (?). Puis Elle s'avança, et tout fut tout de suite plus clair -narmol. Andrew ne la détailla pas plus que ça.. Juste son visage. Qu'elle était joliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie.. Mais ce n'était pas polie de fixer une jeune demoiselle ainsi. Jeune, enfin, c'est ce que son visage laissait paraitre.

??? : Je suis Rose.

Andrew pouvait mettre un nom à ce délicat faciès. Rose donc ? Et qui était donc cette Rose ? Une élève ? Un professeur peut être ? Ou un membre du personnel ? A moins qu'elle ne soit représentative de ce fameux groupe dont Midnight lui avait parlé le.. Le quoi déjà ? Ah oui ! Le Comité. Non.. Elle aurait un uniforme si c'était le cas, et elle n'en portait pas. Trop de questions et un gros blanc.. Pas si blanc que ça.

Rose : Je t'emmène jusqu'à ton dortoir avant que tu ne gèles sur place. Dans lequel es-tu censé dormir ?

Le polymorphe secoua vivement la tête, bafouillant qu'il ne savait pas, qu'il venait d'arriver.. Il lui emboitant le pas alors que Rose poussait la porte principale du lycée. Visiblement, elle ne l'avait pas entendu, ou pire, elle s'en foutait royalement. Il resta silencieux, essayant de stoper ses tremblants, non du au froid comme l'avait pensé la demoiselle aux cheveux rosés, mais à cause de sa pathétique angoisse. Bordel. C'était un homme oui ou merde !? Inspiration, expiration.. Plus de tremblement de biche. Un air plus serein.. Ce qui était bien, c'est que malgré qu'il ne soit polymorphe, il avait gardé quelques caractérisques physiques des Nécromants. Pas de sensibilité au froid, comme quoi, avoir la température corporelle d'un machabée, c'était utile en hiver -surtout quand on passe le trois quart de son temps en Russie. Silence pesant, voix hésitant, il mord sa lèvre avant de se décider à casser cette ambiance glaciale.

Andrew : Hum.. Au faite -Peut être que tu t'en fous mais bon. Mon nom c'est Andrew.. Tu m'emmènes où du coup ?

Il ne l'avait pas encore remarqué mais.. Même si son corps supportait parfaitement l'air froid de l'hiver.. Il faisait justement drôlement froid dans le lycée. Y avait pas de chauffage ? C'était bizarre. Vraiment. Bon, d'accord c'est la crise mais quand même ! L'air glaciale s'engouffrait dans ses poumons.. Oais. C'était vraiment pas normal. A moins que ce phénomène soit du à un Yôkai ? Yuki-Onna..

Andrew : Tu trouves pas qu'il fait froid ici ? T'as l'air gelé.. Dans un élan de bonté -et parce que c'est une fuckin' gentleman /pan/, il déroula son écharppe pour l'enrouler autour du coup de Mademoiselle Rose. Mon écharppe est assez grande pour nous deux ! Dit-il dans un petit rire avant de mettre l'autre partie de l'épais tissu autour de son propre cou. Andrew se mit à rougir soudainement, tournant la tête sur le côté pour que ses iris dorés ne croisent les yeux de Rose.. Peut être qu'il avait fait quelque chose de déplacer, et commençait déjà à le regretter.

________________________________

Paroles en #00CC66 || Rien ne m'importe tant que tu restes à mes côtes

Revenir en haut Aller en bas
Rose Korwest
avatar
Nombre de messages : 50
Age : 21
Date d'inscription : 02/08/2013

†Fiche Personnage†
Level: S+
Race de Monstre: Plante-Garou
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Jeu 23 Jan - 7:15

Stupeur et tremblements agitaient le jeune homme. Son apparition soudaine semblait l'avoir surpris, soit qu'il apprécie particulièrement son physique, soit qu'il soit totalement nouveau au sein de l'établissement. Lui tournant le dos, elle entreprit de suivre le chemin pour sortir de la forêt, écoutant d'une oreille ses bafouillements. Il était donc bel et bien un nouvel-arrivant. Etrange. Vacances scolaires et grand froid ; il avait choisi le moment le moins accueillant pour découvrir son nouveau lycée. Quelles circonstances pouvaient donc expliquer ce choix ?

La végémorphe l'emmena donc au bâtiment principal, ne sachant quel dortoir était censé l'accueillir.  Peut lui importait après tout ; il y ferait sans doute tout aussi chaud. Ce garçon n'était guère plus qu'un laisser-passer vers une température plus clémente. Ses paumes la brulèrent fugitivement lorsqu'elle empoignait la poignée de métal gelée de la grande porte de bois sombre - acacia centenaire, lui avait un jour murmuré le bois - et tira sur le battant. Elle fit signe à l'adolescent d'entrer et referma derrière lui la porte; une dernière bourrasque de neige eut le temps de l'envelopper avant qu'il ne rentre, le saupoudrant d'une fine pellicule glacée.

Elle frictionna distraitement ses mains alors que la regénération se terminait et que l'épiderme finissait de se reconstruire. La température était tout aussi basse à l'intérieur qu'à l'extérieur ; voilà qui était franchement anormal. L'étudiant moyen devait avoir toutes les peines du monde à supporter un tel environnement : que se passait-il ? Elle clot rapidement ses yeux, essayant de ressentir avec l'air des plantes et moisissures environnantes si le phénomène était généralisé. Celles-ci, leur sève vitale engourdie par les assauts du gel, lui répondirent positivement. Sur un rayon de vingt... trente... cinquante... cent mètres ? Véritablement étrange. Etait-ce un accident ? Une attaque ? Mais de qui, dans ce cas-ci ? Et dans quel but ?

Andrew : Hum.. Au faite -Peut être que tu t'en fous mais bon. Mon nom c'est Andrew.. Tu m'emmènes où du coup ?

Elle rouvrit les yeux vers son ancien laisser-passer, visiblement toujours aussi mal à l'aise. Sa lèvre mordillée, il la contemplait, perdu dans ce grand hall vide. Elle remarqua néanmoins que malgré la température toujours glaciale, ses frissons s'étaient arrêtés. Serait il insensible au froid ? S'agirait-il d'un Yuki-Onna ? Si oui, il pourrait sans doute être utile en la circonstance. Elle analysa rapidement sa magie ; non, elle ne dégageait pas les relents typiquement naturels des élémentaires. Dommage. Ce qu'il était exactement, elle n'en savait rien par contre.

Rose : Je pensais t'emmener au chaud. Mais il semblerait que ce soit un échec.

Que faire ? L'école semblait déserte, mais l'était-elle véritablement ? Rose remit à contribution les souvenirs et capacités de ses congénères plante. Il y'avait eu un mouvement de foule quelques heures auparavant, de nombreuses sources de magie migrant paisiblement vers l'ouest, vers le gymnase à priori. Puis plus rien... sauf une source de magie à l'étage, fixe. Des relents cristallins et purs, bleu glacier. Il restait quelqu'un. Et ce semblait bien être un élémentaire. Pourquoi être resté ?

Une ombre passa ; elle se reconcentra vers le garçon qui se rapprochait d'elle, l'observant, inquiet.

Andrew : Tu trouves pas qu'il fait froid ici ? T'as l'air gelé..

Il entreprit de dérouler son écharpe de quelques tours et d'un geste rapide, de la réenrouler autour du coup de la jeune rose. Elle le laissa faire, se contentant d'observer ses agissements sans mot dire. L'adolescent arborait un visage assuré qui contrastait avec son comportement antérieur ; il finit de lui mettre son cache-cou et lâcha un petit rire satisfait.

Andrew : Mon écharpe est assez grande pour nous deux !

Devant son silence, il donna l'impression de rapetisser. Visiblement, le fait de ne pas répondre à un tel geste était considéré comme une réprimande. Elle ne tenait pas à mettre mal à l'aise la seule personne a priori amicale dans l'établissement ; son aide pourrait lui être précieuse par la suite. Elle porta donc une main à l'étole et y passa les doigts. C'était doux. De la bonne qualité, sans doute apte à protéger un humain standard lors d'un hiver rigoureux. Ses doigts remontèrent le long du linge, allant se perdre jusqu'à son cou toujours aussi froid.

Rose : Merci d'y avoir pensé... Andrew.

Sa voix se fit un peu plus caressante sur son prénom, plus douce, comme si elle perdait de sa réserve. Elle avait beau ne pas ressentir d'émotions, elle comprenait que les autres y soient sensibles et apprécient un peu de reconnaissance. Ses doigts attrapèrent le tissu et tirèrent dessus, l'attirant ainsi plus près d'elle pour que son cou ne soit pas trop serré.

Rose : Avec ça, je suis sûre de ne pas te perdre dans l'école.

Un fait ou un compliment. A lui de voir. L'intonation de fin de phrase laissait supposer qu'elle éprouvait une certaine attirance pour lui, ce jeune homme si fragile et beau, tombé du ciel comme la neige d'hiver.

Rose : Il y a quelqu'un à l'étage. Viens, allons vois s'il peut nous renseigner.

L'écharpe les reliant toujours, elle le guida vers l'escalier. Helas, le jeune homme semblait toujours aussi émotif, lent à réagir ; elle s'arrêta et glissa sa main dans la sienne pour mieux le guider. Sa peau était tiede pour elle, autant dire froide pour le reste du monde. Il frissonna ; elle lui décocha une ombre de sourire avant de l'emmener vers l'étage et son mystérieux inconnu.

C'est donc main dans la main qu'elle ouvrit la porte derrière laquelle elle espérait trouver des réponses à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 26
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Ven 24 Jan - 1:32

Reisu Koori était assez fier de ses découvertes. Il était maintenant à peu près sur de savoir d'où tout ce froid venait. Et cela ne lui disait rien qui vaille. Lui qui ne craignait pas le froid craignait la source du pouvoir. Mais il ne risquait rien, à vrai dire.

La glace se propageait, même dans le bâtiment. Le chauffage ne suffisait plus, car le pouvoir se faisait offensif. Il comptait bien congeler tout le monde. Au pire, concentrer tous les lycéens dans un seul et unique bâtiment. C'était presque déjà le cas. Devant lui, le noeud de glace était celui qui s'occupait de ce bâtiment la. La node de pouvoir qui transmettait le pouvoir du noyau. En le touchant il avait compris.

C'est alors que la porte s'ouvrit. Merde. Comment paraître plus suspect? Aussi à l'aise qu'un poisson dans l'eau devant un bloc de glace en intérieur, quand tout le lycée était sous l'emprise du froid, c'était difficile. Il n'avait plus qu'à porter un t-shirt avec écrit "Antithèse représente, sisi maggle" et le tableau serait complet. Il réagit de la façon la plus logique qui soit. Il tenta de s'enfuir, en ralentissant ceux qui arrivait. La main de glace qui devait bloquait la porte le surpris autant qu'elle surprendra ses deux visiteurs. Reisu n'était pas connu pour ses grands pouvoirs. Pourtant, la main qu'il venait de créer aurait fait pâlir Vlad, et venait de défoncer le mur sur ceux qui allaient le surprendre.

Merde. Maintenant, en plus d'être carrément suspect, il était aussi carrément agressif. Le pouvoir qui était à l'oeuvre devait faire écho au sien et l'amplifiait. Alors, oui, c'était vachement cool, et il aurait pu vachement s'amuser s'il l'avait découvert avant. Avant de passer pour un psychopathe. Il commença à courir vers l'autre cage d'escalier, puisqu'il venait de défoncer l'accès à l'autre, et que c'était donc là que les deux intrus venaient d'arriver..
Revenir en haut Aller en bas
Andrew C. Hatfield
avatar
Nombre de messages : 214
Age : 23
Localisation : Infirmerie
Humeur : Pouf.
Date d'inscription : 14/08/2012

†Fiche Personnage†
Level: A
Race de Monstre: Polymorphe
Karma:
105/200  (105/200)

MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Dim 2 Fév - 5:17


On s'y attendait vraiment pas.. C'est pas tout les jours qu'un mur vous tombe dessus.



Rose : Merci d'y avoir pensé... Andrew. Avec ça, je suis sûre de ne pas te perdre dans l'école.

Fioooou. Andy poussa un soupire -discret- de soulagement. Il avait pas fait de connerie ! Pour fois. Pauvre petit poussin maladroit qu'il était. Rose tira sur l'écharpe pour qu'il se rapproche ? Arg ! Il devait être en train de légèrement l'étrangler en se tenant aussi loin d'elle. Alors il fit quelques pas sur le côté avec l'élégance d'un crabe, évitant de la regarder. Le polymorphe se sentait déjà tout couillon, et ça aurait été surement bien pire si il se mettait à la fixer. Andrew se laissa fondre dans le tissu qui lui couvrait le cou jusqu'à que son nez soit couvert -Ninja! Bon, n'empêche qu'elle avait l'air bien étrange cette Rose. Un coup de glace, un coup chaleureuse et.. Bah tiens. La cerise sur le gâteau. V'la qui lui tenait la main. Les joues qui s'empourprent et les yeux qui pétillent. Kawaiiiiiiii. Dat cliché du mec qui tombe amoureux de la jolie lycéenne trop magnonne que tout le monde aimerait avoir. Oais, dat cliché, sauf que notre jeune polymorphe n'est pas intéressé par les madames. Alors pourquoi cet engouement soudain ? Baaaaaw.. Quand on se fait rejeté h24 par sa propre famille..

Rose : Il y a quelqu'un à l'étage. Viens, allons vois s'il peut nous renseigner.

Owh ? Andy était tellement perturbé qu'il n'avait même pas senti la présence de ce "quelqu'un". Il suivit Rose, toujours main dans la main, peu rassuré par les couloirs déserts du lycée. Ça ne présageait rien de bon tout ça. Et quelque chose lui disait, qu'il ne fallait pas monter. Danger ! Criait une petite voix dans le fond de son crâne. Il fronça les sourcils, mais nooon, c'est qu'une impression de parano. Alors que l’ascension des escaliers prenait fin, et qu'ils touchaient à leur but, Andy parla à demi voix de moins en moins confiant.

Andrew : Je ne pense pas que se soit une bonne idée d'aller voi-..

Explosion

Merde ! Comme quoi, la ptite voix avait raison, la prochaine fois il l'écoutera. Ni une, ni deux, avec ses purs réflexes trop badass de drow Andrew attrapa Rose dans ses bras et plongea sur le sol avec elle tout en la protégeant des morceaux de mur qui leur tombaient dessus. Aie. Ouille. Ça pique un peu ! Servir de bouclier humain, done ! Inquiet, es iris d'or se posèrent directement sur Rose, il grimaçait légèrement.

Andrew : Tout va bien ? Pas trop de bobo ?

________________________________

Paroles en #00CC66 || Rien ne m'importe tant que tu restes à mes côtes

Revenir en haut Aller en bas
Rose Korwest
avatar
Nombre de messages : 50
Age : 21
Date d'inscription : 02/08/2013

†Fiche Personnage†
Level: S+
Race de Monstre: Plante-Garou
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Mer 5 Fév - 9:14

La source de magie se précisait. Elle était perturbante à ses sens et à ceux de ces congénères chlorophylliens : on aurait cru qu'elle était... naturel. Pas vivante, mais faisant preuve de la même intensité et absence de vie qu'un glacier. S'agissait il véritablement d'un élève ? D'un être vivant ? Ou était-ce un artefact magique ?

C'était à vérifier en tout cas. Cette présence dans l'établissement n'était pas normalement et contribuerait peut-être à expliquer le froid actuel. Quelques mètres encore et elle en saurait plus. Son compagnon de malfortune lui signala à mi-voix, alors qu'ils se rapprochaient du but :

Andrew : Je ne pense pas que se soit une bonne idée d'aller voi-..

Il n'eut pas l'occasion de terminer sa phrase. Elle sentit une variation de pouvoir une infime seconde avant que le mur et la porte s'écroulent littéralement sur eux, projetés par ce qui semblait être un faisceau de glace. Son corps fut propulsé en arrière, pas par les gravats mais par Andrew qui avait visiblement décidé de jouer les boucliers humains. Quelle raison l'avait donc poussé à agir ainsi ? Son air gracile ? Sa beauté ? Sa féminité ? Qu'importait au final : il joua parfaitement son role de rempart vivant. Aussi ne fut-elle pas blessée par les morceaux de murs, à peine salie par la poussière de béton voletant alentour.

Andrew : Tout va bien ? Pas trop de bobo ?

Il la fixait dans les yeux, légérement grimaçant. Sans doute avait il pris quelques pans de maçonnerie sur le dos. C'était les risques du rôle qu'il avait décidé de s'approprier. Mais son attention était centrée ailleurs, sur cette infime parcelle de pouvoir qui les avait attaqués et qu'elle sentait se déplacer. S'éloigner d'eux pour être précis. Une parcelle un peu différente, bien vivante.

Quelqu'un à interroger.

Rose : Pousse toi.

Elle le fit rouler sur le coté sans le ménager, dégageant du même coup sa tête de l'écharpe  rouge dont il lui avait cédé un bout quelques minutes avant. Se remettant sur pieds, elle fonça à travers le mur détruit, ne se servant pas de ses yeux - la poussière était encore trop présente pour y voir grand chose, à moins que ce ne soit de la neige ?- mais de son sens de perception de la magie. A gauche. L'ouverture. Elle fonça vers le fuyard, délaissant l'immensité bleuâtre de magie en face d'elle. Elle serait toujours là dans quelques minutes, pas l'autre.

L'évadé détalait à toute allure quelques mètres devant. Puis se mit à descendre. Des escaliers en colimaçon, un trou au centre au lieu d'une colonne. Elle se pencha, entraperçut une chevelure pâle un tour plus bas. Il allait trop vite. Le sol du rez de chaussée n'était qu'à 5 mètres après tout.

Elle sauta. Se réceptionna sur ses jambes, roula sur elle. Tibias cassés. Normal vu la chute, mais sa regénération fonctionnait déjà et elle ne ressentait aucune douleur. Elle se redressa donc sur ses jambes en cours de réparation et se traina jusqu'au mur, bloquant le passage à l'intrus.

Rose : Tu ne passeras pas.

Calme et sûre d'elle. Elle ne le laisserait certainement pas continuer sa route, et ce n'est pas un peu de glace qui la pousserait à lui laisser place. Glace qui d'ailleurs... Elle cligna des yeux. Cette étincelle de magie avait semblé bien plus puissante en haut. La chose inerte là haut serait elle donc un catalyseur ?

Rose : Qui es tu ? Et qu'est ce que cette chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 26
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Mer 5 Fév - 12:09

Merde, merde, merde. Il venait d'attaquer quelqu'un. Et ce quelqu'un le poursuivait. Il pouvait l'entendre. S'il parvenait dehors, il était sauvé, mais c'était pas encore le cas. La glace recouvrait déjà en bonne partie certaines zones, lui indiquant qu'il ne devait plus en être très loin, alors qu'il descendait une volée d'escalier.

Sauf qu'on l'attendait en bas. Cette malade avait sauté de l'étage du dessus. Enfin, il aurait du s'y attendre. Il aurait du faire pareil, en fait. Mais il ne fallait pas le sous estimer.

La mine absolument pas calme du tout, il se mit le plus loin possible d'elle, cherchant des yeux, affolés, une échappatoire. Il pouvait toujours tenter par l'intérieur des bâtiments, mais il ignorait les pouvoirs de la jeune femme qui ne lui disait rien qui vaille.


"Je ne sais pas ! Je ne peux rien vous dire, je suis même pas sur de qui vous pouvez être. Vous pourriez me tuer à l'instant même où vous entendez ce que j'ai à vous dire. Ou non. J'en sais rien. Alors laissez moi tranquille."

Il fit fonctionner sa magie, mais c'était trop diffus et reparti pour en définir les effets exacts. Mais c'était super faible, rien d'offensif, il fallait croire. Il était presque acculé contre le mur en face de la porte de sortie que bloquait Rose. qui n'était pas non plus très loin de l'entrée du couloir qui se renfonçait dans le bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Korwest
avatar
Nombre de messages : 50
Age : 21
Date d'inscription : 02/08/2013

†Fiche Personnage†
Level: S+
Race de Monstre: Plante-Garou
Karma:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Jeu 6 Fév - 2:59

Il tremblait de tout son corps et reculait devant elle, faible femme lui faisant barrage. Rose sentit sa magie s'épandre autour de lui et la température diminua encore, descendant d'encore cinq bons degrés. Il s'agissait donc bien d'un Yuki-Onna, et s'il tremblait ce n'était pas de froid mais bien de peur.. Que craignait il donc ?

"Je ne sais pas ! Je ne peux rien vous dire, je suis même pas sur de qui vous pouvez être. Vous pourriez me tuer à l'instant même où vous entendez ce que j'ai à vous dire. Ou non. J'en sais rien. Alors laissez moi tranquille."

Elle. Il était persuadé qu'elle venait pour le torturer ou le tuer à cause de cette chose là-haut.

-Tu es stupide.

Ses mots claquèrent dans le vide comme des coups de fouet. De surprise, il reporta son regard sur elle, arrêtant de dévorer du regard la porte de sortie par laquelle il avait espéré s'enfuir.

-Si j'avais voulu te tuer, je l'aurais déjà fait. Si je savais ce qu'est cette chose, je ne te poserais pas la question. Use donc de ta cervelle au lieu de tes pouvoirs, yuki-onna, continua-t-elle froidement.

Il accusa le coup, réalisant qu'une fille capable de sauter de deux étages d'escalier et de se tenir devant lui sans vaciller n'aurait sans doute aucune difficulté à le mettre au tapis si elle le souhaitait. Elle avait de plus déjà deviner sa race – comme si la l'air se refroidissant autour de lui et la gerbe de glace à l'étage n'étaient pas des indices évidents de ses pouvoirs.

Elle se décala du mur, ses jambes totalement guéries ; il recula d'un pas, ses bras se relevant instinctivement pour parer un coup potentiel au visage. L'ignorant royalement, elle resta sur place et lâcha : "Je déduis déjà que cette chose est en lien avec le froid ambiant et qu'elle peut catalyser tes pouvoirs.. Sans doute a-t-elle un rapport avec les Yuki-Onna. Dis moi ce que tu sais sur elle.". En temps normal, elle serait directement remontée, comptant sur ses mots pour que l'adolescent la suive mais elle avait senti sa magie autour d'elle et ignorait à quoi il l'avait utilisée - l'inconvénient de cotoyer une source de puissance aussi forte que celle de l'étage était qu'elle la rendait bien moins sensible aux autres émetteurs, tout comme se tenir à coté d'un haut parleur hurlant empêchait d'entendre les gens parler à coté.
Revenir en haut Aller en bas
Mizore Shirayuki
avatar
Nombre de messages : 359
Age : 26
Localisation : Auvergne
Humeur : Perverse.
Date d'inscription : 08/04/2011

†Fiche Personnage†
Level: A+
Race de Monstre: Yuki Onna
Karma:
100/200  (100/200)

MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   Sam 15 Fév - 2:10

Le gamin renifla un bon coup, mais sembla se détendre.

"Si tu sais déjà tout ça, pourquoi tu viens m'embêter avec ça? Je ne suis pas sur de la provenance de la chose, mais je crois que je ne veux plus savoir. C'est plus grand et plus puissant que ce que l'on pourrait croire. Et on dit Yuki-Otoko, pour les hommes."

Edit++ Des explosions retentissent au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]   

Revenir en haut Aller en bas
 

~ Les Roses sont Rouges, Les Violettes sont Bleues ~ [PV_Rose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Ils sont gros, ils sont forts et ils ont faim.
» Elles sont bonnes, elles sont brutes et elles truandent ! [PV Kory/Méliss']
» (avery) tout les moyens sont bons quand ils sont efficaces.
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rosario † Vampire rpg  :: Hors RPG :: Event de l'hiver-